Contemplation

Absorbée par la contemplation de leur traits si parfaits, elle ne s'était pas rendue compte de ce qu'ils étaient, réellement...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ou est-tu? [Pv - Rose - ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Milia Snow
Admin rêveuse
Admin rêveuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 753
Age : 27
Clan || Meute || Famille : •Family Snow•
Âge rpg : •18 ans•
Métier : •Serveuse•
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Ou est-tu? [Pv - Rose - ]   Dim 11 Jan - 21:44

Cela faisais des heures que je roulais sur l'autoroute me ramenant à Forks, petite ville pluvieuse du continent américain. Je n'avais alors pus apercevoir que la neige qui s'entassait sur les trottoirs.
Les phares des voitures me permettaient de rester éveillé. Depuis que j'avais quitté Rose, ma famille, je ne dormais plus, mes recherches concernant les vampires c'était avérer un échec.
Ma voiture s'arrêta sur le bord de l'autoroute, il était dans les alentours de minuit. Je reprendrais la route demain matin, sans savoir ou allé, ou me blottir.
Les yeux clos, je n'avais pas prit la peine de verrouiller la vieille 306.
Mon corps se soulevait de façon régulière, allongée sur le siège arrière, ma main retombait maladroitement dans le vide.
Je rêvais d'elle, toujours, à n'importe qu'elle moment elle occupait mon esprit, notre dernière discussion particulièrement.
Je l'avais poussé à bout en la suppliant de me transformer, c'est pourquoi il m'étais devenu vitale de trouver quelqu'un capable de le faire, sans qu'elle ne le sache, sans que cela ne l'affecte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cachoucolat.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ou est-tu? [Pv - Rose - ]   Dim 11 Jan - 22:24

Bien que Milia m'ait mise dans un certain pétrin en me faisant loger chez nos parents, j'avais réussis à les quitter en leur disant que j'avais fugué et que retournais finalement vivre chez mes parents. Oui, car tant que j'étais avec eux, il m'était impossible de les quitter sans remords pour aller chercher Milia. Je savais qu'ils se feraient du soucis tant que je ne les quitterai pas définitivement pour leur annoncer que, grâce à eux, j'avais finalement fais le meilleur choix possible. Enfin, c'est ce qu'ils pensaient.

J'étais donc retournée dans la forêt il y a peu et avais sentis son odeur, plutôt fraîche, accompagnée de celle d'une autre personne qui ne semblait pas être très humaine... Je fus parcourue d'un frisson à l'idée qu'elle fut partie se faire mordre par un quelconque vampire et comme un animal chassant frénétiquement, je me mis à renifler son odeur sur des kilomètres tout en courant plus vite à chaque nouvelle inspiration qui me rapprochait d'elle. Ce fut au bout d'une dizaine de minutes que j'arrivais enfin à elle. Elle somnolait dans la voiture et n'avait pas l'air blessée. J'ouvris la portière et me faufilais sans bruit sur le siège avant. Je la regardait dormir et ne pu m'empêcher de penser qu'elle devait avoir froid. Je ne la touchait pas, de peur de la frigorifier encore plus, mais passais le manteau chaud que mes parents m'avaient donnés sur les épaules de Milia. Pour ne pas la réveiller, je me mis à murmurer une chanson. J'avais conscience que chacune de mes paroles étaient comme un enlacement de Morphée et j'espérais que ainsi, elle dorme un peu plus que ces derniers temps, vu ses cernes.

J'avais passé toute la nuit à réfléchir, mon visage dur et tendu déposé dans ma main, j'observais vaguement les quelques voitures passer devant nous. Devrais-je la mordre avant qu'elle ne fasse une quelconque bêtise? Étais-je en mesure de m'arrêter si je commençais? Pourrais-je supporter
sa mort du à la vieillesse? Pourrais-je supporter celle de mes parents? Devrais-je tous les mordre? Serais-je punie pour oser cela?

Tandis que mon esprit s'agitait et remuait dans tous les sens toutes les questions possible, j'entendis doucement ses doigts se frotter sous le manteau, ses yeux s'entrouvrir... Mon visage se radoucit, je ne voulais pas lui faire peur à son réveil, ni afficher une quelconque expression de mécontentement.


- Coucou... Murmurais-je doucement, ma voix mélodieuse soudain emprise d'une légère mélancolie...
Revenir en haut Aller en bas
Milia Snow
Admin rêveuse
Admin rêveuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 753
Age : 27
Clan || Meute || Famille : •Family Snow•
Âge rpg : •18 ans•
Métier : •Serveuse•
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Ou est-tu? [Pv - Rose - ]   Ven 16 Jan - 13:39

Les courbatures me réveillèrent, laissant mes yeux se poser avec délicatesse sur le visage de ma soeur, je crus d'abord à un rêve, un délire. Ce qui m'arracha des larmes et des rires, mon visage arborait une moue triste et amusée.
Puis à l'expression qu'elle avait prise, celle de quelqu'un de surpris, qui ne comprenait pas, je saisis l'importance de ce moment, de la réalité. Elle était là, Rose, toujours aussi belle et douce, torturée par la tristesse.


-Coucou....


Je la poussa maladroitement sur le siège passager avant de rejoindre celui conducteur. Mon pieds appuya nerveusement sur l'accélérateur et la voiture démarra dans un grognement. J'étais à la fois heureuse et frustrée, qu'elle me suive comme pour surveiller une enfant me mettait hors de moi, qu'elle est abandonné nos parents alors qu'elle venait enfin de retrouver sa famille aussi. Mais qu'elle se tienne là, à côté de moi, me soulageais.

-Tu est stupide, que fait on maintenant?!

Derrière ses mots il y avait autant de reproches que de sous entendus. Je ne jeta aucun regard à ma sœur mais je sentie son visage tenter de déchiffrer le mien. Cependant, j'abordais toujours cette neutralité dut au moment, il était inadmissible de trahir mes sentiments.

-Je suppose que tu ne t'est pas décidé, moi en revanche vois-tu, j'ai bien réfléchie, et puisque tu t'en tête à me suivre cette nouvelle te décidera peut être à retourner auprès de nos parents. Je trouverais un vampire capable de me transformer........ même si ce n'est pas toi Rose, quelqu'un d'autre fera très bien l'affaire, le résulta sera le même à la fin.

Mes yeux rencontrèrent les siens, or, puis ils retombèrent sur l'alsphate, déçus de n'y avoir décernés aucune expression. Car tout au fond de moi, je ne voulait pas que ce sois n'importe qui, mais ma sœur qui me transforme, peut être était-ce symbolique... aucune idée.

-Retourne auprès de nos parents, dans quelques mois tu pourras tout leur dire, que tu est Rose, ils l'accepteront, il t'auront eu à leur côtés, il pourront se faire à cette idée.
C'est ce que tu voulais... Une famille, tu l'as....


Ses désirs et les miens, au cours d'une année, de quelques heures, quelques secondes, avaient bien changé, moi qui visaient des grandes universités bien que n'ayant les moyens que pour des établissements "moyens", je souhaitais maintenant plus que tout devenir vampire, arrêter les études, vivre au côté de ma sœur, pour toujours.... Quand à elle, son désir était plus "réel", oui, elle qui se disputait si souvent avec nos parents, elle rêvait maintenant d'une famille...
Mais tout ces changements, étaient plus que normal vus la tournures des évènements... non?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cachoucolat.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ou est-tu? [Pv - Rose - ]   Dim 18 Jan - 13:23

Durant toutes ces minutes, j'étais restée silencieuse. J'observais son visage, s'affoler soudain puis se forcer à rester impassible. Mes pupilles dorées la regardait et tandis que je réfléchissais, j'en avais conclus qu'elle s'était mise à accélérer comme pour essayer de lui ma réalité, celle tant accablante et quand inimaginable. Ou bien c'était pour éviter de me regarder dans les yeux. Ma voix s'éleva soudain dans l'habitacle et ce ne fut pas un délicat soprano qui sortit de mon torax, mais plus un alto, puissant et dérangeant. Il révélait une certaine force et colère dans mon comportement actuel.

- Arrêtes-toi. Dis-je sèchement.

Voyant qu'elle ne cessait d'appuyer son pied sur l'accélérateur, comme si mes paroles soudain glaciales l'avaient paralysé ou si elle était juste passée outre, je passais mes bras sous ses cuisses et les levaient légèrement, histoire que son pied ne touche plus la pédale sans lui faire mal.
Il ne fallut que quelques secondes à la voiture pour arrêter de rouler et nous finîmes arrêtées sur le bord d'une route vide qui menait apparemment à l'autoroute, vu les panneaux.


- Tu sais très bien que je me fou de nos parents, si tu n'es pas là. Je me fou d'avoir une famille si tu ne la compose pas. Voyant qu'elle ne réagissait pas, je serrais la mâchoire. Tu veux que je te morde c'est ça? Tu veux que je te tue moi même? Maintenant si tu veux, on à qu'à te tuer tout de suite, comme ça ce sera réglé.

Je serrais encore ma mâchoire face à ma proposition et fermais les yeux quelques instants avant d'enfoncer mon dos vouté dans le siège. Mes longs cheveux châtains tombèrent devant mes yeux et je passais ma main glaciale sur mon visage pour me rafraîchir.

- Ça fait mal, Milia. La transformation.
Ajoutais-je pour qu'elle comprenne de quoi je parlais. Elle te donne l'impression que ton corps tout entier se décompose, que tes veines s'enflamment, que tout s'incendie, tandis qu'on rafraîchi tes blessures à l'acide. Et tu hurles, encore, toujours, pendant des jours et des jours. Tu espères que quelqu'un t'entende, que quelqu'un te sauve, que quelqu'un t'achèves, mais il n'y a personne et même s'il y aurait eu quelqu'un, personne n'aurait eu la force de te tuer. Même le fraquassement de mes os me sembla moins douloureux.

Mes yeux la fixèrent et une sorte de férocité intérieure sortit de ma gorge.

- Mais jamais. Jamais je ne laisserai quelqu'un d'autre que moi te blesser.

Mes mots me firent une douleur attroce à la poitrine et ma tête se déposa sur la vitre tiède. J'avais envie de sortir, de partir loin, mais jamais je ne l'abandonnerai. Je l'avais déjà assez perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Milia Snow
Admin rêveuse
Admin rêveuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 753
Age : 27
Clan || Meute || Famille : •Family Snow•
Âge rpg : •18 ans•
Métier : •Serveuse•
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Ou est-tu? [Pv - Rose - ]   Dim 18 Jan - 13:56

-Je sais tout ça.... Murmurais-je faiblement, mais de façon suffisamment audible pour qu'elle entende mes propos. Si la douleur est le prix à payer pour rester l'éternité à tes côtés alors je suis prête, à être damné aux enfer.....

Mes yeux se posèrent sur son visage, sa tête reposait contre la vitre glacés, elle semblait torturé et j'étais la principal cause de ce malaître. Mes doigts caressèrent la paume de sa main, doucement, avec tendresse.

-Je suis désolé, mais......

Ma voix se tut, le seul bruit perceptible était le ronronnement du moteur. De ma bouche s'échappait des halos de fumée du au froid. Mes yeux quand à eux avait finis par ne plus contemplé la silhouette sans vie de ma sœur, mais plutôt le paysage qui nous entourait. Dehors, les pins dansaient au mouvement invisible du vent. La route était traversé par quelques voitures, mais la vie sur cette autoroute semblait rare, la neige s'entassait toujours sur bat côtés, même les rayons du soleil se filtrant à travers les épais nuages semblaient incapable de la faire fondre. Forks n'était maintenant cas quelques mètres.
Je songeais alors à tout oublier, à vivre le temps qu'il m'était accordé, puis à mourir, en oubliant Rose, mais cette idée me coupait toute respiration. Mon cœur s'accéléra et les larmes inondèrent mes joues de poupée.
J'étais incapable de m'en tenir à ce plan, bien qu'il fusse le plus facile pour elle.


-Je suis désolé, si j'étais capable d'accepter que la mort m'arrache à toi, je te jure que je prendrais le temps qu'il nous est offert. Mais je ne peux pas......

Ma main quitta la sienne pour se cramponner au cuir du volant. Il était dur d'expliquer le flot de sentiments qui nous submergeais, mais le silence parlait de lui même.
Nous sommes donc resté ainsi, muette, comme si le temps c'était figé sur ce petit bout d'autoroute, nous offrant la paix.
Ce n'est que le klaxon d'une voiture qui me fit sursauter, mon cœur manqua un battement et je sus que mon rêve avait prit fin, cet instant de bonheur arraché à la réalité ne pouvait qu'être court comparer à l'éternité que l'on pouvait nous offrir.
Mes doigts retombèrent dans le vide, ma tête rencontra le siège avec douceur.

-Ce n'est pas comme ci ma vie d'humaine me déplaisait.... Je suppose, que te demander ça est injuste........ mais supporteras-tu que le temps m'enlève à toi?

Le visage encore humide, je souris, un faible sourire plein de mensonges, mes mains retombèrent sur le volant et la voiture démarras pour rejoindre la route. Durant les heures qui nous restaient de trajets ni elle, ni moi ne parlèrent.
Ce n'est qu'une fois garé à la lisière de la forêt que je réussis à lui susurrer ce qu'elle désirait avec ardeur.


-Si tu peux te contenter du temps qu'il me reste à vivre, alors jouons les familles. Retournons à la maison... Je resterais humaine si le temps qu'il nous est offert te convient.

Mes yeux ne croisèrent par les siens, si jamais sa avait été le cas j'aurais céder à la part de moi même qui criait, comprimait ma poitrine. La douleur de la transformation était t-elle plus puissante que celle qui me rongeais maintenant? Je n'en saurais jamais rien... J'attendis, le visage rivé sur l'horizon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cachoucolat.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ou est-tu? [Pv - Rose - ]   Dim 18 Jan - 19:35

Mes yeux se fermèrent et ma mâchoire - qui ne s'était pas déserrée durant tout le trajet - se relâcha. Mes prunelles dorées se déposèrent lentement sur les arbres, sur la route... Je me fichais de ce que je regardais. J'étais consciente que si elle mourrait, je la suivrait dans la tombe. Je me traitais intérieurement d'égoïste, de souhaiter sa "mort", puis je réfléchis au fait qu'elle le souhaitait aussi. Nous souhaitions toutes les deux sa mort. C'était ce genre de pensés qui m'empêchaient de vouloir la mordre.
Puis je réfléchis soudain que, ce n'était pas une réelle mort. C'était juste la prolongation de notre vie, bien que celle-ci me semblait en partie vide.

- Je te transformerai. Dis-je d'une voix tout aussi grave.

Je savais qu'elle allait se réjouir, après tout, c'était ce qu'elle avait souhaité. Je ne voulais juste pas lui infliger ça tout de suite. Je voulais qu'elle profite de la vie d'humaine. Du moins ce qu'il y en avait encore à profiter.

- Ce sera sûrement dur de retourner au près de nos parents avant longtemps, par contre. Je ne veux pas qu'ils perdent leur deuxième fille si tôt. Mais peut-être de te voir leur feront comprendre qui je suis réellement.


J'avais dans l'idée de leur annoncer que j'étais Rose. Au pire, ils me rejetteraient. Je serais la seule à souffrir de cela, leurs blessures se cicatriseraient. Ou bien ils souffriraient jusqu'à leur mort.
Moi, ce serait jusqu'à l'éternité. Mais je n'allais pas leur demander d'avoir pitié de moi non plus, ça aurait été le comble.

Je haïssais mes pensées égoïstes. Je voulais qu'ils me reprennent, je voulais revenir des morts; je voulais que ma soeur en revienne avec moi pour l'apporter comme une preuve. Pour qu'ils comprennent, pour qu'ils m'aiment à nouveau, pour que tout ce que nous avions vécu ne fut qu'une simple mascarade dictée par un Dieu auquel je ne croyais plus depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Milia Snow
Admin rêveuse
Admin rêveuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 753
Age : 27
Clan || Meute || Famille : •Family Snow•
Âge rpg : •18 ans•
Métier : •Serveuse•
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Ou est-tu? [Pv - Rose - ]   Dim 18 Jan - 22:52

-Combien de temps vais-je devoir attendre?

Je l'avais fusillé du regard, peu satisfaite par ses propos. Il aurait été plus aisé de faire ça maintenant, j'avais quitté la maison sur un coup de tête, nos parents ne s'attendaient pas à me revoir de si tôt.

-Je veux bien me charger de la nouvelle "Rose est vivante" mais ne compte pas sur moi pour rester auprès des parents.


Le jour ou elle était morte une partie de moi c'était évaporé, un mois après, je quittais la maison pour m'installer seul en ville. Ma liberté c'était exprimé d'elle même, m'arrachant au cocon familiale.
Maintenant profiter de nos parents, n'étaient pour moi qu'un détail, de même que profiter de ma vie d'humaine. La seul chose qui m'importait, c'était de devenir vampire au plus vite.


-Rose je sais pas ce que tu a en tête, mais ne me fait pas trop attendre, je suis déjà beaucoup plus vieille que toi, épargne moi les années....

L'idée de vieillir me fit pâlir, prendre une ride tandis que son visage restais celui d'un poupon m'effrayais. Non, je n'étais pas capable d'attendre pendant longtemps, et si elle l'exigeait alors je partirais de nouveau sur les routes afin de trouver un salut plus rapide.
Sur cette idée nous reprîmes la route en direction des résidences, j'annoncerais la nouvelle au parents, tout en me contentant de leur réactions, du bonheur de Rose lorsqu'ils la serraient dans leur bras. Puis je reprendrais la voiture en quête d'un appartement. Bien qu'il ferait nuit à notre arrivée.....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cachoucolat.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ou est-tu? [Pv - Rose - ]   Dim 25 Jan - 14:55

Je poussais un soupire résigné et passa ma main sur mon front, celui-ci me sembla étrangement chaud et je m'assis sur le siège, mes jambes repliées contre mon torse, ma tête délicatement déposée sur mon genou. Elle ne se rendait pas compte de l'importance des choses. La phrase état donc vrai. On ne se rendait compte de notre chance qu'après l'avoir perdue. Elle voulait rester avec moi que parce qu'elle m'avait perdue, et moi je souhaitai rester avec elle et mes parents juste parce qu'on me les avaient ôtés.

Je ne répondais rien. Immobile dans le véhicule, n'importe qui aurait pu me croire morte, livide et dénuée de souffle. Mon thorax laissa entendre un feulement plaintif qui prouvait que j'étais en pleine réflexion. Je pesais le pour et le contre avant de lâcher en souriant en coin.


- Même pas capable d'attendre deux jours...

Mes yeux roulèrent légèrement et mon corps, telle une poupée, s'ouvrit légèrement pour détendre des membres restés immobiles trop longtemps. J'ouvris délicatement mes doigts et en sortit de la neige fraîche qu'il y avait dans ma poche. À quoi ressemblerait l'éternité? À une immense monotonie? Qu'en savais-je après tout, sachant que l'éternité existait sans exister. Je serai peut-être là pour la fin du monde.
J'eus un léger sourire face à cette idée mais celui-ci disparut rapidement.


- Tu sais très bien que jamais je ne laisserai quelqu'un te toucher. Je ne ferais confiance à personne d'autre que moi.

Ma mâchoire se serra à nouveau, tout comme mes doigts, et la neige réduite en bouillie tomba en pâté sur le sol de la voiture. L'idée même que quelqu'un lui frôlerait le cou, que quelqu'un humerait son arôme me rendait malade, ou bien folle. Oui, cela me ferait entrer dans une folie animale et meurtrière qui me pousserait au meurtre si n'importe qui lui ferait du mal. Y compris moi.
Revenir en haut Aller en bas
Milia Snow
Admin rêveuse
Admin rêveuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 753
Age : 27
Clan || Meute || Famille : •Family Snow•
Âge rpg : •18 ans•
Métier : •Serveuse•
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Ou est-tu? [Pv - Rose - ]   Dim 25 Jan - 15:30

Je ne broncha pas durant le trajet, me contentent simplement d'écouter Rose, d'observer son comportement. Elle était tiraillée entre la peine, la colère, même son sourire semblait faux, dénué de vie et d'espoir, de joie tout simplement....
Mes yeux ne quittèrent pas la neige, jusqu'à ce que celle-ci retombe sur le tapis de la voiture, après quoi, mon regard se reporta sur la route, pas la peine de créer un accident maintenant que j'avais obtenu son accord.
Les pneus crissèrent lorsque je freina brutalement devant l'entrée, nos parents s'agitaient dans la cuisine, de là ou je me trouvais j'apercevais leur silhouettes, malgré l'épaisse couche de buée.


-Tu a sûrement raison de penser ainsi, parce que, bien que tu n'en sois pas persuadée, je dirais même bien que tu ne te fasse pas confiance, jamais Rose, jamais tu ne me feras de mal....

Mes doigts rencontrèrent les siens glacés et mon souffle brulant vint caresser sa peau de marbre, elle semblait anxieuse, sûrement à l'idée d'affronter nos parents et leur réactions, même moi... j'avais peur.

-Ne t'inquiète pas, je ne serais pas ici, si je ne te faisais pas confiance, je suis dotée comme tout humain, d'un instinct de survie... enfin j'imagine...

Ma voix devint plus faible, emplie de doutes, comment être certaine de cela, lorsqu'on désirait plus que tout affronter la mort, y goûter pour l'éternité. Mes mains lâchèrent celle de ma cadette, pour saisir la poignée. Mon corps s'engouffra dans le froid, avant de rester immobile, tendu.

-Dépêchons nous...

Susurrais-je simplement, Je frappa seulement une fois à la porte, nos parents nous attendaient déjà, un large sourire sur les lèvres, je ne sus comment, mais c'est sans peine et sans céder à la panique que j'entrais dans la bâtisse.

-Ce n'est pas une visite banale, j'aimerais qu'on passe au salon....

Il restèrent muet et je compris sans difficulté leur inquiétude. Tout deux s'installèrent sur le canapé tandis que moi et Rose, restèrent debout près du fauteuil en osier. Je posa négligément mon manteau dessus avant d'entamer la discussion.

-Vous savez bien que j'ai fais de nombreuses recherches sur la disparition de Rose, ou plutôt sur sa soit disant "mort"...

Mes mots étaient amer, plein de haine, mon regard croisa celui de ma mère, qui inclina son visage, emprunt soudain à la honte. Si moi et mon père n'avions cesser de croire à sa survie ma mère quand à elle n'avait jamais voulus y croire, cependant, elle était la seul à avoir vus l'immense flaque de sang... Elle ne pouvait donc être blâmé.

-Et bien Rose était bien en vie....

Mon visage quitta alors celui de mes parents, pour se poser sur celui parfait de ma sœur, mon cœur se serra, mon souffle se fit plus discret, cédant au larmes de ma mère, et au regard ahuri de notre tuteur.

-Nous ne savions pas comment vous l'annoncer, en un an Rose à bien changé...

Je quitta alors la pièce, sans me retourner, cet instant leur appartenait, à eux trois, j'avais eu ma part d'émotion, cette nuit là, perdu dans la neige, près de cette arbre, qui était à la fois la cause de nos souffrance et le seul lien qui nous restait....
Fermant derrière moi la porte de la maison, mes pas firent craquer la neige, je rejoins avec enthousiasme la voiture, remontant le chauffage au plus haut afin de dégourdir mes membres. Mon visage vint se plaquer contre la vitre glacés, mon souffle déjà discret, se tut, et sous l'effet de l'émotion, ou peut être bien de la fatigue je m'endormis paisiblement.
Rose avait eu ce qu'elle avait toujours désiré, une famille, sa famille à ses côtés et je savais pertinemment que nos parents ne poseraient pas de questions, quand à son départ, son absence, ce changement, il se contenteraient de sa présence, la berceraient d'amour... Tout l'amour qu'ont leur avaient refusé durant cette longue et pénible année.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cachoucolat.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ou est-tu? [Pv - Rose - ]   Dim 1 Fév - 11:41

Tout n'était qu'illusion. Qu'un rêve éveillé. Ma mère s'était mise à pleurer, ainsi que mon père. Ils mélangèrent leurs sanglots à leurs rires, leur joie, et m'enlacèrent avec euphorie. Je savais que des centaines de questions étaient entrain de se poser dans leur tête. Où avais-je été, pendant un an? Pourquoi tout contact avec moi semblait aussi froid? Pourquoi n'avais-je rien dis pendant tout ce temps? Simple mystère. La peur de leur faire du mal, tout simplement. Mais ils ne posèrent aucune question. Bien trop occupé à m'enlacer, de peur que je m'envole à nouveau. Milia était partie d'ailleurs, ce que je trouvais bien triste. Mais parents semblaient penser qu'il fallait mieux la laisser s'en aller, qu'elle reviendrait quand elle en aurait envie. Après les embrassades et les câlins, nous nous asseyâmes sur le canapé car mes parents semblaient fatigués et tout en restant dans les bras l'un de l'autre, nous regardâmes avec amour un vieil album photo, riant et grimaçant à chaque cliché qui ne me plaisait pas. Puis je préférais chanter une simple berceuse pour qu'ils dorment un minimum. Ils ne s'en rendîmes même pas compte, d'ailleurs. Je sortis donc vers les quatre heures du matin pour prendre un peu l'air. Je fis quelques mètres dans la rue et aperçu la voiture de Milia. Je m'en approchai et la vit à l'intérieure, somnolante. Je ne pu m'empêcher de l'extirper de l'enveloppe mécanique tout en chantonnant pour qu'elle ne se réveille pas. Je l'avait déposée sur le canapé auprès de mes parents - je ne savais pas vraiment où étaient les chambres - avant de m'installer à une fenêtre pour admirer le lever du soleil sous les flocons de neige.

Je sentis derrière moi un frémissement. C'était sûrement ma mère qui était entrain de se réveiller. Je détournais mon visage du paysage et le posa délicatement sur son dos courbé. Silencieusement, elle se mit à éclater en sanglot en répétant inlassablement mon nom. Pensait-elle que tout cela n'avait était qu'un rêve? D'un certain côté, je n'aurai pu que la croire. De plus, la manière dont mon pouvoir agissait rendaient les choses légèrement floues. Ma main se posa délicatement sur son bras et je lovais son corps contre le mien pour la rassurer. Je déposais ma joue glacée contre la sienne et humais son odeur en soupirant.


- Je suis là, maman...

Elle pleura de plus belle et me serra dans ses bras. Une fois loin du canapé où nous avions réussis à ne réveiller ni ma soeur ni mon père, ma mère se mit donc à poser les questions qui la dérangeaient.

- Rose... La police a été claire, c'était ton sang, celui répandu sous l'arbre. Il y en avait trop pour que même un homme de forte corpulence survive.

Le silence était plutôt pesant, mais je semblais m'y être accoutumée depuis longtemps. Sous les yeux effarés de ma mère, j'ôtais mon T-shirt tout en restant de dos à elle.

- Regarde bien mon dos.

Elle passa sa main brûlante sur ma peau et pour la première fois, je ressentis un frisson. Elle passa avec son index sur l'immense balafre qui sciait mon dos en deux parties et posa sa main à sa bouche. Je remis mon haut et elle secoua frénétiquement la tête.

- Je ne veux rien savoir finalement... Ni des atrocités qu'on a du te faire subir, ni de la manière dont tu t'en es sortie. Je t'aime, et c'est tout ce qui compte.

J'avais envie de lui dire que ce vampire m'avait sauvé, au contraire de me torturer, mais je me retins. Ma mère se prit soudain les pieds dans un fil et fit tomber la radio, ce qui eut pour don de réveiller mon père et ma soeur en même temps, dans un simple fracas...
Revenir en haut Aller en bas
Milia Snow
Admin rêveuse
Admin rêveuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 753
Age : 27
Clan || Meute || Famille : •Family Snow•
Âge rpg : •18 ans•
Métier : •Serveuse•
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Ou est-tu? [Pv - Rose - ]   Dim 1 Fév - 14:54

Mon corps se releva, secoué d'un soubresaut, je fut surprise de ne sentir aucune courbature, de trouver le canapé à la place des vieux sièges de voiture. Une bouffée de panique me submergeas, Rose en était la raison. Sans un mot ou un regard, mes pas me conduisirent dehors. L'air frais avait des odeur de pins mélangées au braise chaude de la nuit dernière. Mes poumons s'en remplir satisfaisant se besoin de respirer, comme si j'étais resté en apnée trop longtemps. Je commenças à marcher, d'abord vite, puis lentement. Mais pas faisaient craquer la neige, des "crunch" qui brisait le silence, je les comptaient... soixante six, quatre vingts.
La lisière de la foret fut un soulagement pour mes membres, je m'enfonças parmi les arbres, tâta de mes mains leurs cimes, c'était ici, ma maison, l'endroit ou j'avais ma place.


-Pardon susurrais-je... Tu peux retourner là bas.

Je ne pouvais expliquer comment, elle n'avait pourtant commis aucune faute, n'avait fait aucun bruit, mais sa présence à mes côtés m'avait parus évidente. Mes yeux ne rencontrèrent pas les sien, or liquide, ce n'était pas nécessaire, Rose était là, mon être tout entier le savait.

-C'est ta maison...


Evidence, certitude, rien n'aurait pus d'écrire ce sentiment si poignardant. Là ou elle avait sa place, j'étais étrangère. Je m'assis dans le manteau blanc, laissant le froid engourdir chaque parcelle de mon corps. Ma voix était gorgée de peine. Toute cette histoire n'aurais jamais dut être... Mes poings se serrèrent, jusqu'à ce que mes ongles lacèrent ma peau, la douleur suffisamment importante comblât le vide dans mon esprit.
J'étais morte en même temps que ma sœur, j'avais fait la même chute.... Aujourd'hui mon plus grand désir ressemblait à du suicide, mais étais-ce pour elle? Ou pour la sœur que j'avais avant? j'étais prête à donner ma vie, mais pour qu'elle partie d'elle? Celle encore humaine, ou bien vampire?
Un frisson parcourus ma colonne vertébrale, la vérité n'était pas bonne à prendre, ni à entendre. Mes lèvres se pincèrent, retenant l'effroi et la panique mais l'expression que j'arborais suffisait à me trahir.


-Laquelle de nous deux est un monstre?

Mes mains si petites soient-elles recouvrèrent totalement mon visage sillonnés de larmes, le poids de la culpabilité, des regrets. Je n'avais jamais été aussi perdu cas cet instant, tout aurait été plus simple, si je ne l'avais retrouvée, mais j'étais égoïste, humaine, je voulais Rose à mes côtés.


-Je préfère te savoir vampire que morte... Je suis prête à devenir comme toi, même si pour ça je fais souffrir nos parents... Tu n'a jamais fait souffrir personne volontairement, Rose, je suis un monstre.

Ces mots ressemblaient plus à de la supplication, je voulais en finir, maintenant, le plus tôt possible, avant de ne changer d'avis, avant que ma conscience ne prenne le dessus, si j'avais le malheur de revenir sur ma décision... Je le regretterais sûrement un jour, mais ce serais alors, trop tard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cachoucolat.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ou est-tu? [Pv - Rose - ]   Sam 7 Fév - 16:52

Discrètement, ce fut la neige qui s'immisça dans le confinement de notre discussion. Elle se mit à tomber délicatement, puis de plus en plus fort. Elle finit par former un petit tas sur mes épaules immobiles et dans un geste rapide, j'enlevais mon manteau pour le déposer délicatement sur les épaules de Milia avant d'enrouler mes bras autour d'elle. Je déposais un baiser sur sa nuque ce qui fit légèrement palpiter son coeur et dans un souffle procurée par mon haleine, je lui annonça mon plan.

- Je vais aller voir nos parents, Milia. Leur annoncer que nous partons. Je reviens...


Mes bras se desserrèrent et je disparus brusquement de la vue de ma soeur. En l'espace d'une minute, j'étais devant la porte de mes parents. Je frappais quelques coups et entrais. La mine grave que j'arborais les alerta immédiatement. Ma mère serra son tablier dans ses poings fragile et mon père déposa le journal qu'il lisait. Ils avaient l'air de m'avoir attendu toute la journée, et j'étais désolée de n'avoir que de tristes nouvelles à leur apporter.


- Papa, maman... Vous savez sûrement que le fait que je sois encore en vie n'est pas normal. Je vais aller voir des médecins, des personnes qui pourront me donner le traitement adapté, avec Milia. Nous reviendrons quand ce sera possible...


Ma mère m'enlaça tendrement et mon père se joignit avec retrait à l'étreinte. Sûrement de peur de montrer sa tristesse, même si ses traits tirés et le mouvement de serrement de sa mâchoire démontrait le contraire.


- Nous vous appellerons une fois arrivé, et nous vous donnerons des nouvelles. Nous reviendrons, même si ça peut prendre du temps.


Ce fut en claquant la porte que je me rendis compte que j'avais abandonné une partie de mon passé pour en préserver une autre. La préserver, pour l'éternité.

Ce fut en quelques minutes que je rejoignis Milia. Cela faisait à peine cinq minutes que j'étais partie. Trop peu pour qu'elle rejoigne sa voiture. Je l'arrêtais au passage en la tenant fermement avant d'élever ma voix argentine.


- Nous pouvons partir. Je vais te transformer, Milia.
Revenir en haut Aller en bas
Milia Snow
Admin rêveuse
Admin rêveuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 753
Age : 27
Clan || Meute || Famille : •Family Snow•
Âge rpg : •18 ans•
Métier : •Serveuse•
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Ou est-tu? [Pv - Rose - ]   Sam 7 Fév - 22:55

Mon cœur manqua plus d'un battement à ces mots, c'était, mon salut, la fin d'une longue et douloureuse histoire, mais étrangement, je ne me sentais plus prête, juste terrifier... Mes doigts s'agrippèrent à sa main, fermement, afin de me libérer, puis je continua ma marche silencieuse jusqu'à la voiture, par habitude je m'installa siège conducteur, mais où allions nous?

-Où allons nous Rose, tu a une idée?

Ma voix était étrangement paisible, il me fallait un peu de temps, pour faire mes adieux, pour me préparer mentalement à la torture qui allait découler de ce vœux. Celui d'être vampire. J'espérais être à la hauteur de ma sœur, capable de résister à l'appel du sang, des humains.
Le reste m'importait peu, je me considérais dors et déjà monstre.....


-Merci....

Soufflais-je entre mes dents, mon visage laissa apparaitre un semblant de sourire, mes doigts s'agrippèrent au cuir du volant et je démarras, m'engageant sur la quatre voix, j'attendais les directives de ma cadettes quand à l'endroit ou nous nous dirigions.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cachoucolat.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ou est-tu? [Pv - Rose - ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ou est-tu? [Pv - Rose - ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Le labyrinthe de la Panthère Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contemplation :: || Archives || :: Corbeille-
Sauter vers: