Contemplation

Absorbée par la contemplation de leur traits si parfaits, elle ne s'était pas rendue compte de ce qu'ils étaient, réellement...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Manoir de Roy Urad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Roy Urad

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Negens
Âge rpg : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Manoir de Roy Urad   Ven 17 Avr - 1:20

23h30, Dans son grand manoir vide, Roy tournait sans but. Il allumait sa TV, puis l'éteignait presque immédiatement. Il savait ce que cela signifiait : Il était l'heure de manger. Il commença par descendre a sa cave, mais toutes ses bouteilles étaient vides. Cela l'enervait. Il sera obligé de mordre un Humain impur ce soir, vu sa soif. Il en profiterais aussi pour remplir quelques bouteilles de sang, pour ne pas avoir a le refaire de suite. Il prit le plus naturellement du monde, comme l'on prends ses clefs de voiture, un revolver et un couteau a cran d'arret. Apres tout, pourquoi etre derangé? Il n'allait pas commetre un crime, au contraire, il faisait une bonne action : l'Humain impur qui aurais la malchance de le rencontrer infectait la surface de son monde, et il se faisait que netoyer son monde. Il descendit ensuite a la cave, et pris une besace contenant trois bouteilles de vin vides, autant de bouchons. Il prelevera plus une autre fois, il était préssé. Il sortit ensuite en prenant son manteau et ses clefs.
Il déambula dans les ruelles sombres quelques temps, a la recherche d'un éventuel promeneur nocturne. Il se dit qu'il aurait dut prendre son matériel de crochetage, dans le cas où il ne rencontrerais personne. A ce moment là, il aperçu un homme, qui déambulait comme lui, sans but précis. Tout en le suivant, Roy se demandait quelle arme il utiliserai. Puis, il opta pour le couteau. Il le sortit, s'approcha de l'homme, et planta son couteau dans le ventre de l'inconnu. Il planta ses crocs dans le cou de l'homme, et but son sang. Enfin, il prepara ses bouteilles, et les remplit une a une, sans se presser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Linard
Admin Sociopathe-pervers-sadique
avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Clan Negens
Âge rpg : Trop vieux pour être comptabilisé ...
Métier : Buveur de sang// Modo Tout Puissant
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Ven 17 Avr - 1:53

La nuit était retombée dans les rues de Forks et Alan avait réussit à renfermer l'esprit de son frère là où il devait être scellé. Il avait passé la journée à se battre contre lui-même pour réussir l'impossible. Mais, trop déterminé à s'approcher d'Alexeï, l'âme de son jumeau qui hantait son cerveau avait réussit à tout anéantir. Il avait perdu on boulot et la seule et unique occasion de rencontrer un autre vampire. Pour Camille, c'était différent, elle était différente. elle avait cette présence spéciale qui vous faisait frissoner rien qu'en susurrant son prénom. D'ailleurs, il frissona. Non pas de froid, sachant que les vampires n'ont pas froid, mais il frissona de plaisir. Le jeune vampire passa une main dans ses cheveux couleur corbeau tout en essayant de dissiper chaque pensée sur la "jeune" fille. Il leva les yeux au ciel : le croissan de lune éclairait fortement la ville et les étoiles naissaient, s'évanouissaient petit à petit dans le ciel noir. L'heure était à la chasse. Il chercherait une demoiselle seule, lui ordonnerait de crier qu'elle est Camille Valois et lui transpercerait le cou de ses crocs. Ayant déjà en tête son plan diabolique, il chercha dans la poche de sa veste un paquet de cigarettes. Il soupira. Bien sur, trop occupé à exorciser son frère, il n'avait ni penser à reprendre ses médicaments ni à refaire le plein de nicotine. Il glissa ses mains dans les poches et marcha, marcha jusqu'à rencontrer la victime idéale.

23h30 et Alan n'avait toujours pas trouvé une belle jouvencelle à martyriser. Quel déception. Le jeune vampire finit par se coler contre un mur et à attendre, vu que c'était la seule chose qui lui rester. Les minutes passèrent puis Alan se rendit compte que l'endroit n'était pas approprié, qu'il fallait sûrement chercher à la sortie des boîtes ou des bordels. Il se remit en marche lentement puis, comme un messi, une jeune fille, tenant son sac à main fermemant contre sa poitrine et marchant à vive allure, passa devant lui. Elle avait l'air déboussolée, pensive et plutôt fragile. Il fit une rotation de cent quatre vingt degrés et se mit à lui emboiter le pas. La jeune fille, qui avait dû remarquer qu'Alan la suivait, se mit à accélérer mais son erreur fut qu'elle tourna dans un cul de sac et la belle demoiselle se retrouva coincée dans une ruelles. Les rayons de la lune reflétaient l'ombre du prédateur. Tout d'abord, la jeune fille se mit à hurler, à crier à l'aide. Personne ne l'entendait. Alan se précipita sur la jeune fille et la coinça contre le mur. Vêtue d'une robe rouge qui lui descendait en bas des genoux, d'escarpins de la même couleur et d'un gilet en cachemir blanc, des yeux couleurs noisette, une chevelure brune coupée au carré et une peau mâte. Elle ne ressemblait en rien à Camille, mais elle ferait l'affaire. Alan lui murmura :


" - Comment t'appelles-tu ? ".

D'un revers de main, il lui caressa les cheveux. La jeune fille tremblait et ses sanglots l'empêchaient de crier ou même de parler. Comme il n'avait pas de réponses à sa question, il glissa sa main sur les hanches de la demoiselle, puis la glissa sous sa robe. Il lui caressa la cuisse en lui murmurant à nouveau :

" - Quel est ton nom ? Tu es pudique, tu ne veux pas me le dire ? Bon, et bien , vu que tu ne me dis rien , je vais être obligé de t'en attribuer un, non ? Que dis-tu de ... Camille... C'est joli, tu ne trouves pas ? ".

La jeune fille ferma les yeux, tout en se laissant aller à pleurer. Il continua à lui caresser la cuisse tout en lui baisant le cou. Une odeur ... Fruitée. Une odeur ... Qu'il avait déjà sentit. Ce parfum. Le même que Camille. Non. Le même qu'un vampire. Il arrêta soudainement tout ce qu'il faisait et se concentra sur cette odeur. Oui. Une odeur de vampire et celle du sang frais. Un vampire était là, tout près d'ici. Camille ? Non,elle ne mangeait pas les humains. Alexeï, qui , ne pouvant tenir sa promesse à sa bien-aimée avait replongé dans la folie meurtrière ? Non, cette odeur, il la connaissait car c'était celle d'un vampire mais elle lui était aussi inconnue. Il ne sut comment se l'expliquer. Un autre vampire, ici , à Forks.

Alan attrappa la jeune fille par les cheveux et lui murmura :


" - C'est ton jour de chance ma petite. Rentre chez toi, et j'espère pour toi que tu ne recroiseras jamais ma route...".

Dans un excès de colère, il la lâcha violemment. Trop heureuse de s'en sortir, la fille courut le plus vite qu'elle put pour regagner son domicile. Quand à Alan, il ,se dirigea vers l'odeur. Deux pâtés de maisons plus tard, l'odeur du sang se faisait plus intense. Il arpenta une longue rue et vit un homme. Ses cheveux gris-blancs l'éblouir légèrement. C'était un vampire. Mais il avait une drôle de façon de procéder. Alan croisa les bras en haussant un sourcil :

" - Tu fais des réserves pour l'hiver ? ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Urad

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Negens
Âge rpg : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Ven 17 Avr - 2:19

Roy ne se retourna pas. Pour lui, sa tache était naturelle. Il répondit calmement, en changeant de bouteille :
"Si c'était pour l'hiver, je ne tiendrai pas longtemps... Et puis, qu'y a-t-il de bizarre dans mes actes? Même ces créatures inférieures font des provisions lorsqu'elles chassent. Je n'aime pas me comparer a ces insectes, mais je pense que ton petit esprit comprendra ainsi. Vu ton odeur, tu n'est pas un de ces insectes nuisibles a la pureté de mon monde. Et que va-tu faire désormais? M'en demander? Oublie de suite, je ne m'abaisserais pas au point d'aider un être faible au point de quémander sa pitance. Me le voler? Ahahah! Crois tu pouvoir me battre?"
Roy changea a nouveau de bouteille. Il ne le montrait pas, mais il était étonné qu'un autre vampire soit ici. Il était une gène a sa chasse. Mais il décida de ne pas le tuer tout de suite. Qui sait? Peut être pourrait il être utile?
Il finit par se retourner pour voir l'homme a qui il parlait. Il vit d'abord que l'homme en question semblait être jeune, et plutôt beau. Mais en regardant plus attentivement, il eut un sentiment de dégout en voyant ses yeux.

"En fait, cela ne sert a rien de te parler. Si tu renie tes attributs de vampires, tu t'approche plus de ces sous-êtres ne servant que de nourriture que d'un vampire. Désormais, si tu n'a rien d'autre a faire, disparait de ma vue." Après avoir dit ça, il claqua des doigts machinalement, c'était un réflexe pris au temps où il était parrain de la mafia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Linard
Admin Sociopathe-pervers-sadique
avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Clan Negens
Âge rpg : Trop vieux pour être comptabilisé ...
Métier : Buveur de sang// Modo Tout Puissant
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Ven 17 Avr - 12:54

Sans un bruit et plutôt calme, Alan écouta attentivement ce que l'autre vampire avait à lui raconter. Il avait toujours les bras croisé et le regard porté sur l'autre vampire. Avaient-ils la même perception des choses ? Voyaient-ils une vie meilleure pour les vampires ? Certes, les propos et les idées du vampire en face d'Alan étaient très extrémistes mais, ils pensaient tout les deux que les humains ne méritaient pas de vivre. D'ailleurs, dans sa longue existence, jamais Alan n'avait mordu qui que ce soit pour le transformer. Juste pour se nourrir. Le jeune vampire passa une main dans ses cheveux ébouriffés tout en continuant d'observer l'étrange manière de procéder de l'autre vampire.

L'homme en face d'Alan finit par se tourner et le regarder. Il le détailla longuement avant de reprendre son activité. Les paroles qu'il sortit à Alan étaient tellement drôle que ce dernier ne put s'empêcher de rire aux éclats. Il riait fort. Il se tenait le ventre tellement il riait. Il dut même s'assoir par terre pour ne pas vasciller. Assit en tailleur, il essaya de regagner son calme, même s'il était rare pour lui d'être calme. Par terre trainait un bâton, il l'attrappa du bout des doigts et se mit à dessiner des choses invisibles sur le sol avec celui-ci. La tête dans les nuages, il se mit à parler :


" - Sache qu'ici, qu'il fasse jour ou nuit, je suis le roi. Si j'ai envie de manger, je mange. Si j'ai envie de baiser, je baise. Il n'y a aucune loi qui me fait m'arrêter ...".

Alan s'interrompit un instant pour jeter le bâton loin de lui. Il continua ensuite :


" - Je cache la couleur de mes yeux uniquement parce que l'ancienne couleur de mes yeux me manque. Je suis assez nostalgique, je dois l'avouer. Non pas d'avoir été humain, non, ça , jamais. Mais de ces petites choses qui ce sont passées dans ma vie et qui me manque. Sache que pour séduir quelqu'un, des yeux rouges, c'pas top. ".

Lentement, il leva la tête et regarda l'autre vampire. Il esquissa un léger rictus avant de passa sa langue sur sa lèvre inférieure. Ce n'était pas tellement la nostalgie qui le poussait à garder des lentilles de contact. C'était plutôt à cause de son frère. Il ne pouvait plus regarder son reflet dans un miroir et la seule chose qui lui restait pour faire revivre son frère sans qu'il soit pour autant présent, c'était ses yeux. Ses yeux qui l'avaient souvent soutenu.

Perdu dans ses souvenirs, Alan enfuit son visage dans ses mains. Lorsque le soleil se léverait, il irait, non, il devrait aller chercher sa dose de médicaments. Au pire, les cigarettes attendront.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Urad

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Negens
Âge rpg : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Ven 17 Avr - 23:18

Roy esquissât un sourire. L'expression "je suis le roi" lui redonna la nostalgie de ses années mafieuses. Il commençait a apprécier ce type. Finalement, il prit une bouteille, et l'envoya au jeune homme.
"Je t'aime bien, toi. Mais sache une chose. Si tu est le roi, alors je suis un dieu. Je n'accepte pas qu'une personne soit au dessus de moi."
Roy réfléchit. Cette attitude était bien utile chez les negens. Si cet homme remplissait les autres conditions, il irait loin dans le clan. Mais il semblait trop... Rebelle. Du moins, pas a l'aise avec l'autorité. Mai un rebelle comme lui ferais grandement avancer ses plans.
"Dis moi, je ne craint pas ces insectes répugnants, mais il serais peu avantageux de rester ici. je t'invite chez moi, boire une bonne bouteille bien chaude. Ne t'inquiète pas, tu ne risque rien aujourd'hui.
Il se leva, et attendit une réaction de l'autre vampire. Puis il repensa a une des paroles du jeune homme.
"Mais... Quand tu dis séduire, tu ne parle pas d'humaines, n'est-ce pas? Si c'est le cas... j'espère bien que c'est pour mieux les saigner."
Il craignait sa réponse. Car si il était rare de rencontrer un autre vampire, il était miraculeux d'en rencontrer un qu'il apprécie. En attendant sa réponse, il léchait la lame encore ensanglantée de son couteau a cran d'arrêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Linard
Admin Sociopathe-pervers-sadique
avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Clan Negens
Âge rpg : Trop vieux pour être comptabilisé ...
Métier : Buveur de sang// Modo Tout Puissant
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Ven 17 Avr - 23:32

Au moment où il leva la tête, Alan vit arriver à toute allure la bouteille en verre. Il eut juste le temps de l'attraper d'une main ferme. Il observa longuement l'étiquette de la bouteille. Du vin. Du vin français en plus. Le meilleur du monde. L'étiquette datait de sa naissance, sa première naissance. 1886. La nostalgie le gagna à nouveau mais il essaya de rester lucide pour continuer à écouter le jeune homme. Alan s'appuya sur ses genoux pour réussir à se lever. Cet homme était ambitieux. Très ambitieux. A la limite de la dictature. Etrangement, ceci ne lui déplaisa guère. Après tout, il voulait lui aussi un monde où les vampires seraient rois et les humains à leur service. Une parfaite utopie, sachant le nombre limité de vampires.

*Je t'aime bien, toi. Mais sache une
chose. Si tu est le roi, alors je suis un dieu. Je n'accepte pas qu'une
personne soit au dessus de moi.
Ne t'inquiète pas, moi aussi je n'accepte personne au dessus de moi...*

Alan pencha sa tête sur le côté. Il l'invitait déjà chez lui ? Lui faisait-il confiance ? Un piège ? Il secoua la tête frénétiquement pour chasser ces pensées. Il irait chez cet inconnu et puis, si ceci est une ambuscade, il saura se défendre. D'un revers de main, il se caressa la joue et lui dit calmement :

" - Tu n'as pas froid aux yeux, toi. Te comparer à Dieu et m'inviter chez toi. Tu ne te méfies même pas de moi ? Quoi que... C'est une aubaine pour moi, je pourrais au moins boire du sang, même si je me doute qu'il ne sera pas frais.".

Il fit quelques pas en réfléchissant puis ajouta :

" - Sais-tu que, le sang d'une jeune femme, ou d'un jeune homme, après l'acte sexuel, a un goût succulent ? ".

Derrière ses lentilles de contact vertes, on pouvait voir les yeux rouges flamboyants. Il passa sa langue sur ses lèvres en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Urad

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Negens
Âge rpg : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Ven 17 Avr - 23:50

*" - Tu n'as pas froid aux yeux, toi. Te comparer à Dieu et m'inviter chez toi. Tu ne te méfies même pas de moi ? "*
"Me méfier? Se méfier veut dire craindre. Craindre veut dire qu'il y a une différence de puissance en la faveur de l'autre. Cette différence de puissance sera toujours en ma faveur.

*" - Sais-tu que, le sang d'une jeune femme, ou d'un jeune homme, après l'acte sexuel, a un goût succulent ? ".*
"Je le savais. Mais il y a longtemps que je n'ai plus touché de femmes. Cela fait longtemps que j'ai arrête toutes choses avec les humains. Quand j'y repense, j'aurais du les côtoyer un peu plus, ne pas tout quitter pour mon clan... cela aurais été utile pour les dominer facilement... Mais j'était encore jeune et bête, comme on dit."
En effet, malgré sa haine des humains, il pensait sérieusement que sa position de parrain de la mafia lui apportait un pouvoir plus grand encore... Même si son immortalité poserais problème auprès de ces insectes éphémères. Mais cela était du passé.

Il se mit a marcher vers chez lui, tranquillement.

"Mais au fait, comment t'appelle tu?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Linard
Admin Sociopathe-pervers-sadique
avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Clan Negens
Âge rpg : Trop vieux pour être comptabilisé ...
Métier : Buveur de sang// Modo Tout Puissant
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Sam 18 Avr - 0:09

Son nom. Il se rappela comme il avait joué avec cette chose futile avec Alexeï. Un jeu très amusant, mais là, Alan n'avait pas envie de plaisanter. Il n'avait pas eu le temps de manger et cet homme lui proposait de venir "dîner" chez lui. Et s'il l'invitait chez lui, il y aurait aussi forcément d'autres vampires. Peut-petre pourrait il en rencontrer, parler avec eux et voir aussi leurs point de vue sur ce qu'ils leurs arrivent. Peut-être même pourrait-il retrouver le vampire qu'il l'avait vampirisé. Toujours debout, il tourna autour de l'autre vampire et finit par s'immobiliser face à lui. Il lui murmura :

" - Mon nom est Alan Linard. Je suis français. Ravit de faire votre connaissance. Et, à qui ai-je l'honneur ?".

Près l'un de l'autre, Alan plongea son regard vert dans les yeux rouges de l'autre vampire. Peut-être devrait-il lui montrer quelques femmes humaines pour le "rassasier". Ou pour le détendre. Cet autre vampire semblait désirer uniquement le pouvoir. Mais qu'est-ce que le pouvoir sans plaisir ?

Alan avait hâte de se retrouver chez cet autre vampire. Il voulait découvrir comment les autres vampires vivaient. Après des déceptions douloureuses, il pouvait enfin rencontrer des vampires amateurs de sang humain. Rien ne pourrait lui faire plus plaisir que de découvrir d'autres personnes comme lui. Des personnes qui avaient les mêmes idéologies que lui. Par contre, Alan n'était pas contre un peu de sexe avec des humains. Surtout avant de planter ses crocs dans le cou de la victime ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Urad

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Negens
Âge rpg : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Sam 18 Avr - 0:36

Roy sentais que le vampire en face était impatient. Mais il comprenait. Il avait ressenti la même chose en intégrant son clan, il y a longtemps.
"Je suis Roy Urad, Americain. enchanté."
Roy ressentait une émotion qu'il ne ressentais pas depuis longtemps. Du bonheur. Enfin un autre vampire a côtoyer, cela faisait longtemps... En fait, a partir du moment où il a quitté la mafia, plus personne n'est venu chez lui. Il avait toujours trouvé sa maison incroyablement vide.

Il réfléchissait a l'intégration de cet homme dans son clan... Il avait l'air d'apprécier les idéaux de Roy, et puis, ça lui ferais un camarade dans cette ville infectée par la pollution humaine. Mais il ne le connaissait pas encore assez... Il l'observerais encore un peu. Mais l'envie de le voir intégrer le clan negens grandissait. En plus de ça, il ferais grandement avancer les plans de Roy... Alors qu'il réfléchissait, ils étaient arrivés. Roy ouvrit, et alluma.

"Ça fait longtemps que je n'ai plus de compagnie, mais bon, tu ne m'en voudra pas, j'espère..."
Il prit deux verres a vin et versa du sang qu'il venait de récolter dans chaque. Il trinqua avec son invité.
"Au vampirisme!"
Cette phrase lui rappelait les réceptions du clan negens, où il n'allais plus depuis qu'il avais quitté new york.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Linard
Admin Sociopathe-pervers-sadique
avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Clan Negens
Âge rpg : Trop vieux pour être comptabilisé ...
Métier : Buveur de sang// Modo Tout Puissant
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Sam 18 Avr - 0:54

Comme ça, l'autre vampire s'appelait Roy Urad. Impatient mais assez joueur, tout ceci était allé trop vite pour Alan. L'homme, ou plutôt, Roy, avait balançait son nom assez vite. Petite pointe de déception dans le cœur mort d'Alan. Ce dernier suivit l'autre vampire jusqu'à son antre. Une grande demeure chatoyante qui montrait bien que Roy avait du pouvoir. Ils entèrent et Roy alluma les lumières .

" - Ça fait longtemps que je n'ai plus de compagnie, mais bon, tu ne m'en voudra pas, j'espère..."

Cela se voyait au premier coup d'oeil que personne, ormit Roy, n'avait mit les pieds dans cette grande maison. Elle semblait si vide. Même si Alan ne ressentait pas vraiment d'émotions, néanmoins, il caressa du bout des doigts les murs, la rampe d'escalier, les tableaux, les meubles, tout ce qui pouvait se trouver sur son passage. enfin, ils s'assirent à une table et l'homme servit deux verres de sang. Ils burent à la santé des vampires. Tout deux burent leur verre d'un trait. Alan fit glisser le verre près de la bouteille où était disposé le sang pour que l'autre le resserve. Jamais un verre ne le rassasirait. Le verre en cristal laissait voir la couleur rouge du sang. Comme hypnothisé, Alan se replongea dans quelques souvenirs mais surtout à la chair de la jeune fille qu'il n'avait pu mordre. Il cligna des yeux plusieurs fois avant de retourner à la réalité puis regarda Roy. Il avait l'air de savourer, lui aussi, chaque goutte de sang. Intrigué par le passé de cet homme, Alan s'enfonça dans sa chaise et lui dit :

" - Au fait, quand êtes vous nés et à quand êtes-vous devenus vampire ? C'est une question qui m'intrigue assez lorsque je rencontre d'autres vampires ... ".

Pour engager la discussion , il décida de se dévoiler lui-même. Il caressa le verre du bout des doigts et ajouta :

" - Moi, je suis né en 1886. Et je suis mort en 1914, lors de la première guerre mondiale. On peut dire que j'ai eu de la chance d'avoir été mordu par un vampire, au lieu de me faire déchiqueter par un obus . "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Urad

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Negens
Âge rpg : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Sam 18 Avr - 1:18

La question lui paraissait étrange. Non pas qu'il trouvait qu'elle était posée trop tôt, mais plutôt le fait de demander sa date de naissance d'humain. Mais au final, il décida de répondre aux deux questions.
"1914? Ahahahah, tu est plus vieux que je ne le pensait en fait! Moi je suis né en 1730. Et je suis devenu un vampire en 1747. Moi aussi, le fait d'être un vampire était un avantage. J'ai toujours tout contrôler, mais après ma transformation, ou plutôt ma sublimation, cela était encore plus facile. Et ça m'évitait de mourir a cause de mon métier, si on peut dire... Mais ce boulot, je l'ai quitté peu après être devenu un vampire pour mon Clan."
Il resservit son jeune invité, ainsi que lui même, et puis, anticipant la question de son invité, dit :
"Tu te demande surement ce qu'était mon travail? J'étais Parrain de la mafia de l'époque, a New York. Même avant d'être un vampire j'étais puissant. Et après, je ne craignait plus personne. Mais lorsque un homme de ce qui deviendrait mon clan s'est présenté a moi après avoir mis KO mes meilleurs gardes, j'ai lâché mon statut. Désormais, il me manque un peu, mais je ne veut plus côtoyer ces êtres inférieurs...
En fait, il visait plus haut désormais. La mafia étant remplie d'humains est faible, mais, il connaissait quelque chose qu'il pouvait réussir a gouverner et qui n'est formé que de vampires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Linard
Admin Sociopathe-pervers-sadique
avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Clan Negens
Âge rpg : Trop vieux pour être comptabilisé ...
Métier : Buveur de sang// Modo Tout Puissant
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Sam 18 Avr - 22:32

L'homme qui se trouvait en face d'Alan l'intriguait de plus en plus. Roy était beaucoup plus vieux que lui, mais beaucoup plus jeune que Camille. En plus de son âge, de son époque, qui différé entre les deux vampires, leur travail et leur échelle sociale étaient tout aussi différents. Avant d'être vampire, Alan avait vécu dans la misère, à travailler dans les mines et lorsque son frère était mort, il avait été enfermé jusqu'à ce que la guerre n'arrive. Roy, lui, avait toujours vécu dans le luxe, dans la puissance. Roy voulait accéder au sommet pour continuer à tout diriger quand à Alan, il voulait le pouvoir car dans sa jeunesse, il n'avait pas réussit à l'avoir. Peut-être que leur rencontre n'était pas anodine. Il s'accouda sur la table et attrapa son verre remplit. Il but une gorgée puis reposa le verre. Une petite question lui trottait dans la tête, et vu qu'ils avaient tout le temps de se connaitre et de se comprendre, il décida de lui poser toutes les questions qui lui seraient nécessaires :

" - L'homme qui vous a transformé, un simple hasard ou était-ce l'homme qui vous a demandé de rejoindre son clan, ou quelque chose d'autre ? Tu sais ... " .

D'un revers de main, il toucha le verre remplit de sang, et lorsqu'il toucha le vers avec ses doigts, aucunes empruntes ne se dessina sur le verre. Il sourit et continua :

" - Je recherche celui qui m'a béni en me transformant en vampire depuis... Depuis ma renaissance. Je ne me souviens vraiment pas de ce qui s'est passé ce jour-là, ni comment ça s'est passé, mais, je voudrais... Je voudrais le revoir, lui parler... J'en ai tellement rêvé. A chaque fois que je bois, c'est pour lui. Je ne pense pas que ce soit de l'amour proprement dit mais plutôt un désir de rencontrer son créateur ... " .

Le jeune vampire leva son regard sur celui de son hôte et ajouta en lui souriant :


" - Après tout, qui ne désire pas connaitre tout sur la véritable nature des vampires ? Moi-même, je n'en sais pas tellement à notre sujet. Je voudrais savoir. Tout savoir. Qui nous sommes et pourquoi sommes-nous là. Et pourquoi nous ? Pourquoi avons-nous été choisit pour être des ... Des Dieux ? " .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Urad

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Negens
Âge rpg : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Sam 18 Avr - 23:28

Les paroles du vampire résonnèrent dans la tête de Roy. Des dieux. Oui, ce petit avais ce qu'il fallait pour intégrer son Clan. Mais pas d'empressement. Il ne voulais pas avoir l'air empressé. Il commença par répondre a ses questions.
"Personnellement, je n'ai pas vu ce vampire. Mais je suis d'accord, cet homme m'a béni en me transformant. Mais je ne le recherche pas activement, car j'ai d'autres objectifs."
"Mais comment savoir réellement la véritable nature des vampires. Seuls les grands anciens savent, et encore, pas tout. Mais j'ai quelques informations que tu apprécierai. Mais je ne peut pas te les donner de suite, car c'est l'un des serments de mon Clan."
"Et je voudrait savoir, fait-tu parti d'un Clan?"

La phrase tomba, et, n'attendant pas de réponse, car elle lui semblait évidente, vu son ignorance de beaucoup de choses, continua
"Mon clan, le clan Negens serais approprié pour toi. Tu accepte notre supériorité, et adhère a nos idéologies. Et ton temporairement t'emmènera loin. Surtout si tu reste près de moi, même les membres plus âgés te respecterons. En fait, j'ai atteins un rang me permettant d'avoir sous mon commandement direct un autre membre recruté par mes soins, pour éviter que celui ci soit manipulé par d'autres membres de notre clan. Donc, que dirais tu de rejoindre mon Clan sous mon commandement direct?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Linard
Admin Sociopathe-pervers-sadique
avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Clan Negens
Âge rpg : Trop vieux pour être comptabilisé ...
Métier : Buveur de sang// Modo Tout Puissant
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Dim 19 Avr - 0:09

Alan sourit. Il savait que tôt ou tard, Roy lui demanderait d'adhérer à son clan. Alan avait combattu les Allemands durant la première guerre mondiale, il avait vu les horreurs de la guerre, à nouveau, durant la seconde guerre mondiale, l'imbécilité des humains à se soumettre à une dictature... Ce que Roy lui demandait, c'était d'imposer une dictature. Et étrangement, cela l'interressait énormément. Le fait d'être puissant, d'imposer sa volonté aux autres, d'être vénéré par les autres... Tout ceci le tentait. Mais il fallait y réfléchir. Longtemps, il avait voyagé seul. Il avait toujours été seul, et là, on lui proposait de s'intégrer à un clan, un groupe de gens qui pensaient à peu près les mêmes choses que lui.

Le jeune vampire passa une main dans ses cheveux ébourrifés puis but d'un trait son verre. Negens. Néant en latin. Le néant. C'est ce qu'avait été la vie d'Alan avant d'arriver à Forks. Peut-être était-il le temps de faire quelques concessions et d'être avec des personnes comme lui. D'un autre côté, il devrait continuer à chercher celui qui lui avait donné la vie. Il regarda intensément l'homme enf ace de lui et lui dit :


" - Rejoindre votre clan ? Sous ton commandement direct ? Ca me plait assez. Mais avant d'intégrer véritablement ton clan ,je veux une période d'essai, au cas ou ça ne plairait pas autant que tu me le dis. "

Un sourire aguicheur et ça ferait l'affaire.

* J'ai besoin d'argent pour me procurer des clopes et mes médoc'. Même en tuant des gens, au bout d'un moment , je risque d'être recherché. Mais si j'adhère tout de suite sans me poser de questions, ça ne servira à rien et je serait soumis.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Urad

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Negens
Âge rpg : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Dim 19 Avr - 0:29

Roy fut étonné de la demande du jeune homme. Une période d'essai? Jamais cela ne s'était fait dans son Clan. Mais comme on dit, il y a un début a tout. Mais et-ce que les anciens apprécieraient? lui même déjà n'appréciait pas vraiment l'idée. Mais Il y avait de grandes chances qu'il reste, et ce vampire rebelle était nécessaire a ses plans. Il n'allais pas le lâcher. Il réfléchit une minute, et trouva une solution.
"Bien. Si les anciens du clan l'acceptent, tu sera un membre temporaire du Clan pendant deux semaines. Les règles s'appliqueront a toi comme a tout autre pendant deux semaines, a la suite desquelles tu prendra une décision : Rester ou Partir. Mais quel que soit ton choix, il sera définitif."
Roy savait déjà que cette solution sera acceptée par les anciens, car elle ne présentait aucuns risques pour eux... Ils savaient mieux que quiconque interpréter des idées.
"Mais bon, il va falloir que je me rende a New York soumettre cette idée, puis, t'y emmener pour te faire intégrer le Clan lors d'une de nos réceptions. Ça fait un bail que je n'y suis pas allé, ça va faire de l'effet là-bas."
Roy but une gorgée du sang versé dans son verre, et regarda le vampire dans les yeux.
"Par ailleurs, là-bas, il te faudra enlever tes lentilles de couleurs..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Linard
Admin Sociopathe-pervers-sadique
avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Clan Negens
Âge rpg : Trop vieux pour être comptabilisé ...
Métier : Buveur de sang// Modo Tout Puissant
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Dim 19 Avr - 0:53

Alan se doutait que l'autre vampire accepterait. Il n'avait pas d'autre choix, d'ailleurs. Mais la condition qui le surprit le plus, c'est qu'il devrait retirer ses lentilles. Il pencha la tête sur le côté avec un sourire amusé. Il ne s'y attendait pas du tout, quoi que, cela aurait dû lui sauter aux yeux en premier. C'était le cas de le dire. Il mit une main dans la poche de sa longue veste noire et y cherche sa petite boîte pour ses lentilles, la même boîte qu'il avait sortit auparavant, devant Alexeï. Il la posa sur la table, l'ouvrit délicatement et porta une main à ses yeux. Il retira doucement les lentilles une à une et les glissa à l'intérieur de la petite boîte. Il la referma et la remit dans sa poche. Il ouvrit les yeux et regarda Roy intensément pour lui montrer réellement la couleur de ses yeux. Il sourit :

" - Ca te plait mieux comme ça ? Je suis déjà plus à ton goût, non ? ".

Alan n'était jamais allé à New-York, ce serait une occasion pour lui de faire du tourisme. Peut-être que là-bas, le sang serait plus chaud, dans les deux cas. S'évadant dans ses pensées, Alan ferma les yeux et s'imagina déjà tout pleins de choses. Soudain, quelque chose le rammena à la dur réalité : Alec. Il avait déjà fait foirer ses projets avec Alexeï, et s'il les faisait foirer avec Roy ? Il observa ses mains. Elles ne tremblaient pas, du moins, pas encore. Il fallait qu'il se dépêche de trouver une pharmacie qui le fournirait en médicaments. Alan se leva de sa chaise et regarda droit dans les yeux Roy en disant :

" - Avant de partir pour New-York , je devrais récupérer quelques affaires, notamment en acheter, si cela ne te dérange pas. Quand partirons-nous ? Et où devrions-nous rester dormir ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Urad

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Negens
Âge rpg : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Dim 19 Avr - 1:17

Roy le regarda dans les yeux. Ce regard rouge qui faisait la fierté des vampires, était plus belle que la couleur artificielle appartenant aux humains.
"J'aime mieux tes yeux déjà. Mais je vais d'abord faire un voyage seul. Des mon retour, je te dirais si tu est accepté, ou non. Je partirais après-demain. Je serais surement de retour dans une semaine, j'ai a faire là-bas. Si tu est accepté, nous repartirons de suite. Et ne t'inquiète pas de l'hébergement, le Clan nous fournira ce qu'il faut."
Roy pensait déjà a l'accomplissement de son plan. Mais Un pion, ou plutôt un ensemble de pions lui manquait sur son échiquier géant pour qu'il réussisse. Mais ce pion qu'il venait de placer était très utile pour l'accélération de son plan.
"Bien, je te laisse partir, pour tes achats. Ne t'inquiète pas pour la suite, je te retrouverais facilement."
Et il raccompagna son invité a la porte, et, avant d'ouvrir, lui dit :
"Une dernière chose, habitue toi a la couleur de tes yeux. Les membres de mon Clan n'apprécierons pas que tu cache tes atouts de Vampire en leur présence. Moi même, je trouve ça vexant, d'ailleurs."
Il ouvrit la porte et laissa son invité s'en aller, avec la bouteille de sang qu'il lui avait offerte plus tôt.

Soudain a nouveau seul, il poussa un soupir, et commença a se préparer pour aller a new york. Il passa quelques appels brefs, puis regarda la télé en repensant a son plan. Il fallait qu'il soit parfait, que rien ne puisse empêcher sa réalisation. Mais il lui semblait que rien ne le pourrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Linard
Admin Sociopathe-pervers-sadique
avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Clan Negens
Âge rpg : Trop vieux pour être comptabilisé ...
Métier : Buveur de sang// Modo Tout Puissant
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Dim 26 Avr - 20:25

Alan, toujours debout, écoutait chacune des explications du vampire en face de lui. Il répondit calmement à toutes les questions qu'Alan lui avait posé sur le logement, la semaine à New-York, la rencontre avec le Clan... Il avait su lui répondre sur tout. Rassuré, Alan pouvait partir. Roy le conduisit jusqu'à la porte et avant d'ouvrir, il lui dit :

"- Une dernière chose, habitue toi a la
couleur de tes yeux. Les membres de mon Clan n'apprécierons pas que tu
cache tes atouts de Vampire en leur présence. Moi même, je trouve ça
vexant, d'ailleurs."


Sur cette phrase, Alan sourit. Il n'aimait pas se faire remarquer, il agissait dans l'ombre. Camoufler sa véritable apparence lui permettait de mieux manipuler les humains. Il hocha la tête sur le coté avant d'aquiescer à la requête de son nouveau camarade :

" - Très bien. Mais ton clan a intêret, s'il m'accepte, à m'apprecier à ma juste valeur. Je suis un démon de la nuit, c'est pourquoi je me cache. Je me cache pour mieux agir. Mais si cela est le désir de toute l'assemblée, alors, j'ôterais mon artifice et je me joindrais complétement à la conquête d'un nouveau monde. " .


Le jeune vampire salua son hôte et sortit de la grande demeure. Une fois le portail franchit, il put penser librement .

* Ce périple dans cette grande ville va être interressant. Je vais pouvoir rencontrer une multitude de vampires qui ont les mêmes idéaux que moi. Ca promet ! ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Urad

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Negens
Âge rpg : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Dim 26 Avr - 22:35

Le surlendemain, Roy finit de preparer ses affaires, sortit de chez lui, pris sa voiture, et se mit en route pour New York. Il avait préparé en intégralité son plan. Alan serait accepté dans le clan par la ruse qu'il avait prévu, et il lui permettrait, de par sa nature rebelle, de chambouler l'ordre du clan, permettant a Roy de se hisser a la plus haute place de celui ci. Et si Alan devait partir du clan, cela n'était pas un problème. De toute façon, il n'était qu'une pièce permettant d'accélérer son plan.

Roy arriva a New York après plusieurs heures de voyage. Il se rendit directement au siège du clan negens. Ce dernier se trouve dans une église désaffectée au alentours de la grande pomme. Il entra dans l'église, et s'avança vers un autel. Il appuya sur l'un des bas reliefs, qui s'enfonça, et l'autel se retira, dévoilant un escalier. Il descendit les marches, et lorsque il fut entièrement entré dans l'escalier, il tira une torche, qui remit l'autel en place. Il continua de descendre jusqu'à arriver a une grande porte. Il frappa a la porte, et attendit une petite minute. Une voix lui demanda "De quelle couleur est la nuit?" Et il répondit "Rouge Sang, mon frère." Un homme ouvrit donc la porte. En voyant Roy, il fut grandement étonné.Il lui dit:

"Roy Urad? Mais je croyait que tu était mort?
-Mort? Seul les humains connaissent ce danger. Nous autres, nous ne le connaissons plus, on est déjà mort une fois!
-Tu a bien raison. Mais ça fait presque 70 ans que l'on a pas de nouvelles de toi.
-Et bien? Maintenant, vous en avez. Et je ramène une bonne nouvelle. J'ai trouvé une recrue potentielle. Il faut que j'en parle avec les Anciens.
-Une recrue? Intéressant...

Roy entra, et l'homme le suivit, et ils entrèrent dans une pièce commune dans laquelle plusieurs vampires mangeaient, buvaient, et discutaient. L'homme leur cria :
"Regardez qui est de retour!"
L'assemblée semblait se réjouir du retour de Roy. Une femme s'approcha de lui, et lui dit :
"Roy, ça fait combien de temps que tu nous a laissé maintenant?
-67 ans
, répondit Roy
-Je ne t"ai pas manqué?
-Peut être... Maintenant, excuse moi, mais je doit aller voir les anciens a propos d'une recrue potentielle que j'ai trouvé.
-Une recrue? Comme quoi, ton éloignement a été utile.

Il s'éloigna du groupe, et monta des escaliers menant sur un balcon, permettant d'aller a une grande porte donnant sur une grande salle Sombre. Là, Un vampire habillé en Valet l'accosta et lui demanda le motif de sa venue. Il répondit qu'il venait pour une éventuelle recrue qui nécessitait des mesures spéciales. Le valet lui répondit qu'il transmettrait sa demande d'audience aux grands anciens, et Roy sorti de la salle. Au lieu de retourner dans la salle commune, il se dirigea vers l'étage supérieur, menant aux chambres. Il alla directement a une chambre avec le nom "Roy Urad" sur la porte. Il entra. Il se coucha et s'endormit.

Le lendemain, il fut réveillé par le valet, qui lui dit :

"Les anciens sont prêts a vous entendre."
Sans un mot, Roy se leva, s'habilla, et se rendit a la salle des Anciens. Là, Quatre vampires de tous ages apparents, bien que tous aient en vérité de nombreux siècles de vie, l'attendaient. L'un d'eux s'adressa a lui.
"Ainsi, vous avez une recrue spéciale?
-Oui, Honorable ancien."
Le Mot honorable lui écorcha la bouche, mais il se retient de le montrer.
Un autre ancien continua

"En quoi est-il spécial?
-Il se trouve qu'il voudrait avoir une sorte de période d'essai. Voila ce que je vous propose : Pendant deux semaines, il fera partie intégrante de notre clan, et toutes nos règles s'appliqueront a lui. Au bout de ces deux semaines, on lui donnera le choix. Partir ou rester. Ce choix devra être définitif."

Cette annonce choqua les anciens.
"Ne risquons nous pas d'avoir des fuites de nos secrets? Si il part, il parlera! Notre repaire sera découvert!"
Roy rigola, puis répondit calmement.
"Honorables anciens, vous ne comprenez pas. Même lors de ce choix nos règles s'appliqueront. Et le seul moyen de partir ne changera pas..."
Les anciens furent soulagés. Ils acceptèrent, et Roy sorti, après les avoir remercié.
Il resta sur place ce jour là, et repartit a Forks le lendemain.

Une fois arrivé, il parti a la recherche de Alan, ainsi que de sang. Il sorti comme a son habitude de chez lui avec son couteau a cran d'arrêt et son pistolet. Il errait a la recherche de Alan et d'un repas dans les rues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Linard
Admin Sociopathe-pervers-sadique
avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Clan Negens
Âge rpg : Trop vieux pour être comptabilisé ...
Métier : Buveur de sang// Modo Tout Puissant
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Dim 26 Avr - 23:52

Après avoir quitté la demeure de Roy, Alan avait erré dans les rues de Forks durant une journée entière. A la recherche d'une énième victime, il s'était fait les dents sur un jeune homme qui rentrait d'un cours de sport. Il était rentré vers quatre, cinq heures du matin chez lui. Pratiquement aucuns meubles, aucunes décorations. Il s'affala sur son lit, le sang encore frais coulant sur ses mains. Il finit par se lever et se dirigea vers la salle de bain. Il prit une bonne douche, s'habilla et se remit sur son lit pour méditer sereinement. Il avait prit ses médicaments, retrouvé la douce sensation de la nicotine passer à travers sa gorge, tout se passait pour le mieux. Il s'endormit paisiblement. Le lendemain, il n'était pas sortit. Il n'avait pas mangé. Juste pour tester ses limites. Le lendemain, trop affamé, il avait arraché la vie à sept personnes. Le surlendemain, il était resté dehors toute la journée ainsi que toute la nuit à observer la population humaine. Quatre jours s'étaient écoulés et il n'avait toujours pas eu de nouvelles de Roy. Fallait-il tant de temps pour aller à New-York et en revenir ? Peut-être que les discussions avec le "conseil" duraient-elles plus longtemps.

Forks était une ville pluvieuse, et à peine eut-il mit le nez dehors le quatrième jour qu'il se mit à pleuvoir. D'un geste machinal, il mit la capuche de son sweet sur le haut de son crâne et sortit tranquillement de chez lui. Vu le temps, il ne pourrait pas manger. Il s'assit sous une sorte de préaut et sortit une cigarette de son paquet. Il porta cette dernière à ses lèvres et sortit un briquet de l'autre poche. Il l'alluma et fuma tranquillement, observant un passant, une passante, appétissante.

Après quelques minutes sous la pluie, sa main droite se mit à trembler. Il l'observa avec surprise puis, de sa main gauche, sortit sa petite boîte de médicaments. Il prit une pilule, puis une seconde, puis une troisième, jusqu'à ce que sa main s'arrête de trembler. L'odeur de la pluie avait comme une odeur de chien mouillé, mais cette fois, les narines du jeune vampire captèrent une odeur qui ne lui était pas inconnue. Celle d'un vampire et plus précisément, celle de Roy. Il s'aida de sa main tremblante pour se relever et croisa les bras sur sa poitrine. Ce serait l'autre vampire qui viendrait à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Urad

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Negens
Âge rpg : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Mar 28 Avr - 18:48

Au bout de 15 minutes, Roy trouva une victime. Après l'avoir suivi jusque dans les ruelles sombres, il lui planta son couteau dans le cœur, et but son sang. Il regretta de ne pas avoir pris de bouteilles a remplir, mais ce n'était pas important.
Après avoir vidé sa proie de son sang, il rangea son couteau, s'essuya les lèvres, et parti a la recherche de Alan.

Il chercha dans la ville, et finit par sentir son odeur. A cause de la pluie, il eu du mal a le localiser, et chercha pendant un bon quart d'heure. Il le trouva, tremblant, mal en point. Il avança vers lui tranquillement, et une fois arrivé a sa hauteur, il l'aida a se maintenir debout.

"Eh bien Alan, qu'est-ce qu'il t'arrive? Est-ce la pluie qui te fais cet effet là?"
Mais il savait bien que la pluie n'avait d'effet que sur les misérables humains. Roy s'inquiétait pour la pièce dont il avait besoin pour ses plans. Il s'inquiétait... Cela faisait longtemps qu'il ne s'était plus inquiété pour quoi que ce soit. Il n'était même pas sur de s'être jamais inquiété pour quoi que ce soit... Il l'aida a marcher en lui disant : Viens, on va faire le point sur tout ça...
Et il se dirigea vers son manoir, avec Alan s'appuyant sur son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Linard
Admin Sociopathe-pervers-sadique
avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Clan Negens
Âge rpg : Trop vieux pour être comptabilisé ...
Métier : Buveur de sang// Modo Tout Puissant
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Mer 29 Avr - 1:57

L'attente lui parut longue, trop longue. Toujours debout, contre un muret, Alan se sentit vaciller. Ses médicaments n'avaient plus d'effet. Alec était partit, du moins, pour le moment, mais ses troubles psychiques persistaient. Comment allait-il faire à New-York ? S'il aurait pu suffoquer, il l'eut fait. Il leva les yeux au ciel, et comme s'il était en manque de nourriture, il commença à trembler et à glisser le long du mur. Mais une main se posa sur son épaule et une autre se mit à le soulever.

"-Eh bien Alan, qu'est-ce qu'il t'arrive? Est-ce la pluie qui te fais cet effet là?".

Tel un messi, Roy se mit à briller devant Alan. Il était revenu, et pour de bon. Il allait l'aider à atteindre le sommet et à pouvoir conquérir le monde. Roy l'aida à marcher. Il avait l'air si réconfortant. Au fond de ses yeux couleur sang, il y avait une once de sentiments, comme ceux de Camille, ces yeux qui faisaient vibrer Alan au point de non retour.

"-Viens, on va faire le point sur tout ça...".

Appuyé sur Roy, Alan marchait sans trop de dextérité face au grand manoir de son hôte. Ils passèrent le portail de la maison et sur l'allée, ses jambes se mirent à trembler. Il vut le visage de son frère l'appeler. Le trou noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Urad

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Negens
Âge rpg : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Dim 3 Mai - 23:06

Roy fut d'abord surpris en voyant Alan tomber. Puis il fut inquiet, et se précipita pour le rattraper avant qu'il ne tombe au sol. Il ne savait pas pourquoi il ressentait de l'inquiétude a l'égard de ce pion trouvé par hasard. mais il accepta ce sentiment, pour une raison qui lui était aussi inconnue. Toujours est-il qu'il emmena le pauvre Alan inconscient sur un canapé rouge sang de son manoir. Il vérifia que le vampire vivait toujours, et comme il vivait toujours, il se sentait soulagé.
Du sang. Il fallait a Alan du sang, surement. Mais il n'en avait plus en réserve, et il ne pensait qu'il valait mieux rester près d'Alan que d'aller chasser.
Il décida de commettre un acte considéré par son Clan comme un Blasphème, a cause entre autres des lourdes conséquences...
Il sortit son couteau a cran d'arrêt, et s'entailla le poignet du bras gauche, serra le poing, et fit couler le sang dans la bouche de Alan... Désormais, un Lien les unissait... Maitre, et serviteur, mais heureusement que Roy savait comment utiliser ce Lien... Il espérait juste que Alan ne le trouverai pas vite, et qu'il n'en abuse pas.
Désormais, il attendait que les vertus curatives du sang des vampires fasse effet. En attendant, il se pansa sa blessure au poignet.
Ce don de sang venait de créer un grand handicap pour Roy. Mais, ce n'étais soit ça soit devoir a nouveau changer son plan contre un plan moins efficace. en y réfléchissant, il se dit que ce n'étais pas cher payé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Linard
Admin Sociopathe-pervers-sadique
avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Clan Negens
Âge rpg : Trop vieux pour être comptabilisé ...
Métier : Buveur de sang// Modo Tout Puissant
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Lun 4 Mai - 19:40

Comme nous le savons bien, les vampires ne rêvent pas, mais ils peuvent cauchemarder. Comme à son habitude, lorsque Alan fermait les yeux, il repensait à son passé, le revivait même. Là, inconscient, en manque de nourriture et ses médicaments ne faisant plus effet, il était dans un état proche du rêve où le subconscient prend le dessus sur le conscient. Cette fois-ci, par contre, il ne rêvât pas de son passé en France, avec sa famille ou même de la guerre, mais de ses rencontre récentes à Forks. La force de caractère de la belle Camille ainsi que ses doux cheveux bruns, de l'intimidant Alexeï et son désir de reconstruire sa vie passée, et Roy. Il ne le connaissait que depuis quelques semaines et pourtant, ils étaient tellement sur la même longueur d'onde. Les mêmes idéaux, les mêmes objectifs. Mais, ce vampire était aussi très dangereux, peut-être même plus qu'Alan. Il rêvât de sa première rencontre avec lui, le couteau, le sang coulant lentement dans les bouteilles en verre. Mais quelque chose changea : Roy s'avança vers lui et lui murmura quelque chose, une chose qu'il ne put entendre et lui fit boire le sang déposé dans les bouteilles.

En sursaut, Alan se réveilla sur un canapé rouge. Il avait la bouche pâteuse, comme s'il avait mangé. Il se redressa avec maladresse et regarda autour de lui : il connaissait vaguement cet endroit. Et lorsqu'il tourna la tête, il aperçu Roy assit sur un autre siège en face de lui. Un moment d'oublit puis, il se souvint : il s'était évanoui. Quelle honte ! Quelle honte pour lui d'avoir perdu connaissance, qui plus est, devant un autre vampire aussi haut, hiérarchiquement, que l'était Roy. Il porta une main à son front. Le goût dans sa bouche était plutôt bizarre. Il jeta un regard froid à Roy . L'avait-il drogué ? Mais... Les drogues n'avaient pas trop d'effet sur les vampires. Il ne savait plus s'il pouvait toujours faire confiance à ce vampire. Il se sentit trahit, lui qui avait toujours été seul, c'était un comble. Il s'ébouriffa les cheveux et dit d'une voix encore "endormie" :


" - Je me suis évanoui, c'est ça ? Qu'est-ce qui s'est passé ensuite ? " .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Urad

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 24
Clan || Meute || Famille : Negens
Âge rpg : 27
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   Lun 4 Mai - 19:55

Roy fut soulagé de voir Alan se réveiller. Son sang avais été utile. Il fut étonné de la question du vampire cependant. Il décida de lui mentir, en espérant qu'il le puisse encore, tout en cachant son poignet.
"Rien. Je t'ai porté jusqu'à ce canapé et j'ai attendu ici que tu revienne a toi. Il faudra te nourrir plus souvent, je pense que ton évanouissement est du au manque de sang."
Roy était soulagé, il pouvait toujours mentir. Surement le pouvait-il car ce mensonge ne pouvait pas nuire a la vie d'Alan.

Roy avait remarqué une boite de médicaments dans la veste d'Alan, en le portant. Il profita du fait que Alan était conscient pour lui demander des détails dessus. Peut etre avaient-ils un rapport avec l'évanouissement d'Alan.

"Dis moi, pourquoi a tu des médicaments sur toi? a quoi te servent-ils?"
En attendant sa réponse, il regarda son poignet. Il avait oublié ce que ça faisait de se blesser. Il avait oublié a quel point les vampires cicatrisent vite. Alors que il ne s'était coupé la main que quelques minutes auparavant, il ne restait plus qu'une trace rougeâtre de la coupure, qui disparaitra bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manoir de Roy Urad   

Revenir en haut Aller en bas
 
Manoir de Roy Urad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Manoir Oublié
» RP dans le Manoir Hanté. Frissons garanties !
» [Manoir des Melasinir] Préparatifs et retrouvailles. [Roxane]
» smial hanté et course du manoir ...
» Souray au Manoir playboys avec la coupe!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contemplation :: || Forks || :: Rues de Forks. :: Résidences.-
Sauter vers: