Contemplation

Absorbée par la contemplation de leur traits si parfaits, elle ne s'était pas rendue compte de ce qu'ils étaient, réellement...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un endroit merveilleux, et dangereux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aymili Churlish

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 23
Clan || Meute || Famille : n'a plus de famille
Âge rpg : 17
Métier : étudiante/illustratrice/écrivain
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Un endroit merveilleux, et dangereux   Lun 4 Mai - 14:36

Le soleil était haut dans le ciel, les oiseaux étaient de sortis. Comme les passants, qui avaient sortis leurs tenus légères. Je sortis dans le jardin, mes crayons et mes feuilles à la main. Quelques secondes plus tard, je me retrouvais dans la forêt sombre et humide.
Comme à chaque fois, c'était merveilleux. Les rayons dorés du soleil qui parvenaient à traversé le feuillage abondants me faisaient brillé de mille éclats.
Mais je ne m'y attarda pas. Quelques minutes plus tard, je me retrouvais dans cette clairière que je chérissais tant.
J'alla prendre place sous l'arbre où j'avais entendu ses pas, juste avant son attaque, avant ma transformation... Une histoire étrange, qui avait bien pu venir à mon secours ? Et pourquoi ?
A chaque fois que je revenais là, ces mêmes questions revenaient, inlassablement...
Je m'assis, et posa ma feuille sur mes genoux. Puis je me mis à humer les odeurs ennivrantes des fleurs qui tapissaient la clairière parmis les hautes herbes. Je cherchais l'inspiration.
Puis, presque inconsciemment, je me mis à dessiner. C'était un homme, plutôt jeune, le même que sur mes autres dessins...
Soudain, la scène recommença. J'entendais des craquements derrière moi, quelqu'un approchait. Mais cette fois, je pouvais le sentir, et je sentais un vampire.
Je m'arrêtais de dessiner, mais restais immobile, attendant une quelquoncque attaque peut-être.
Il se rapprochait, lentement, mais il avançait vers moi, je le sentais.
Il était loin, et en même temps assez proche pour que je le perçoive. Mais à cet instant, il alla plus vite, et il ne lui fallut qu'une dixième de seconde pour se retrouver face à moi.
Etrangement, il souriait. Il était grand, enfin c'est ce qu'il me sembla, car j'étais assise.

- Qui... Qui es-tu ? balbutiais-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloglivre-beaute-cruelle.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Mar 5 Mai - 10:47

Le soleil étant bien présent, Matthew cherchait un endroit bien cacher pour corriger les copies d'examen de ses jeunes étudiants. C'était rare que le temps soie aussi beau a Forks et pour une fois le vampire n'allait pas raller. Il marchait donc déjà depuis dix bonnes minutes a la recherche de l'endroit rêver, quand une odeur différente vient lui chatouiller les narines.

* un vampire...ici?!... en pleins jour ?! *

Peu être que l'autre vampire ne l'avait pas encore sentit, mais dans le cas contraire, celui ci le chercherait également. De plus la curiosité de Matt était telle qu'il devait savoir. Il n'avait pas rencontré d'autre vampire depuis des siècles et était curieux de voir quel autre vampire a part lui haussait sortir en plein jour de soleil sans avoir peur et parmi les humains qui profitait de la présence de l'astre solaire.

* peu être est il la pour chasser...Forks est une petite ville facile pour croquer un humain sans trop de difficultés *

Matt mit ses lunettes de soleil et s'avança rapidement vers son frère de sang, il remarquerait vite a ses yeux s'il devait s'en faire un ami ou un ennemi. Arriver devant lui, qu'elle ne fut pas sa surprise de constater que le vampire n'était autre qu'une jeune femme assise sagement avec un bloc et un crayon. Elle semblait fort jolie bien sur et avait l'air aussi étonnée de le voir que lui. Dans le fond elle avait même l'air d'avoir un peu peur de lui.

- Qui... Qui es-tu ?

Matt ne bougea pas quelques secondes tellement sa surprise était grande. Il devait se reprendre, les femmes pouvait être aussi dangereuses que les hommes et il ne devait pas perdre l'effet de surprise qu'il avait sur elle.

- Je te retourne la question ! Qui es tu ? et que fais tu dans une ville comme Forks ?...
Revenir en haut Aller en bas
Aymili Churlish

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 23
Clan || Meute || Famille : n'a plus de famille
Âge rpg : 17
Métier : étudiante/illustratrice/écrivain
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Mar 5 Mai - 13:08

Il ne bougeait pas, me regardait. J'avais l'impression d'être passée aux rayons X, comme si en un regard, il pouvait tout savoir de moi. J'étais surprise, certes, mais une autre sensation me vint, comme de l'infériorité face à lui, de la peur...

- Je te retourne la question ! Qui es tu ? et que fais tu dans une ville comme Forks ?... répondit-il, au bout de quelques secondes.

Il avait l'air sur de lui, mais aussi étonné que moi. Sa question était, pour moi, très personnelle, et je ne voulais pas risquer de dévoilée ma vie à un inconnu sans être certaine de ses intentions. Je posais mes feuilles et mes crayons au pied de l'arbre, et me leva. Il était beaucoup plus grand que moi, sa carrure m'était imposante, mais ce n'était pas cela que je regardais. Dégageant mes cheveux en arrière, je leva la tête pour apercevoir ses yeux. Ils étaient d'un bronze clair et liquide, je me sentis soulagée. Il ne se nourrissait donc pas de sang humain, c'étit pour moi une bonne nouvelle. Je le fixai quand même la tête haute, bien que je fusse une naine à ses côtés, avant de lui répondre. J'espérais ne pas me tromper, car j'allais lui déballer ma vie...

- Alors c'est comme cela que s'appelle cet endroit ? Forks ! C'est un joli nom.
Je m'appelle Aymili Churlish, et j'habite une petite maison qui est presque collée à cette forêt. Je viens presque tous les jours ici, pour dessiner. C'est mon bonheur, mais aussi mon malheur cet endroit, j'avais toujours pensé que j'étais la seule à le connaître. Et toi, qui es-tu et d'où viens-tu, que fais-tu ici ?

Il paraissait ahuri par ces révélations, nous ne bougions pas, tel deux statues à l'air interdites. Je dus attendre quelques instants avant d'avoir une réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloglivre-beaute-cruelle.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Mar 5 Mai - 16:47

Après avoir regarder subtilement la couleur de mes yeux, la jeune femme sembla rassurer et déballa toute l'information que j'attendais d'elle. Comment se pouvait il qu'elle vive ici et que je ne l'ai jamais vue et encore moins sentie dans les parages. N'ayant pas encore toutes les clés du mystère que cette jeune personne ne procurait, je consenti malgré tout a me détendre un peu. De toute évidence elle ne voulait pas le mal au premier regard mais il fallait quand même rester sur ses gardes.

- Je m'appelle Matthew Williams et j'habite une maison perdue dans la forêt de Forks. Ma vie est ici et je suis professeur au lycée de Forks a temps plein.

Bien qu' étant une vampire, le jeune femme semblait petite et fragile, comme si Matt avait put l'étouffer facilement dans l'étau de ses brans bras.

- puis-je vous demandez depuis combien de temps vous vivez ici a Foks ?... Excuser ma curiosité c'est que je suis simplement surprit de voir un autre vampire ici, j'aurai dû sentir votre présence.
Revenir en haut Aller en bas
Aymili Churlish

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 23
Clan || Meute || Famille : n'a plus de famille
Âge rpg : 17
Métier : étudiante/illustratrice/écrivain
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Mar 5 Mai - 18:48

- Je m'appelle Matthew Williams et j'habite une maison perdue dans la forêt de Forks. Ma vie est ici et je suis professeur au lycée de Forks a temps plein, me répondit-il enfin.

Il semblait un peu plus à l'aise, mais toujours sur ses gardes. Il ne semblait pas une menace, alors je me détendis à mon tour.

- puis-je vous demandé depuis combien de temps vous vivez ici, a Forks ?... Excusez ma curiosité c'est que je suis simplement surpris de voir un autre vampire ici, j'aurai dû sentir votre présence.

En effet, il paraissait plus que surprit même. Quelque chose dans son regard avait changé lorsque je lui avait déballé en quelques mots ma vie. Son regard s'était adoucit, mais la surprise que l'on pouvait lire sur son visage s'était accentué. Je pouvais facilement deviné qu'il se posait tout un tas de questions à mon sujet.

- Je vis ici depuis les années 1920 environ, et depuis la mort de ma mère, je viens dans cette clairière quasiment tous les jours. En fait, je n'habite pas Forks, mais une petite ville non loin de la, et apparament, la forêt les rejoignent. N'y a-t-il pas d'autres vampires dans les parages ? Excusez-moi, je m'interroge, vous dîtes que vous êtes surprit de voir un vampire ici, mais j'en ai vue deux... il y a quatre-vingt-cinq ans. Et j'en suis la preuve. Mais peut-être n'habitez-vous pas ici depuis aussi longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloglivre-beaute-cruelle.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Mar 5 Mai - 20:20

C'est vrai qu'il n'habitait pas Forks depuis longtemps. Il avait grandit et était mort loin d'ici sur sa vieille terre anglaise.

- je suis ici depuis 50 ans environs, je ne croise pas souvent grand monde et j'avoue fréquenter les humains plus que les miens. Je suis née en Angleterre il y a fort longtemps et je me suis exilé il y 200 ans environs ici en Amérique. Je vous avoue être heureux de voir qu'il y a d'autre vampire civiliser sur cette terre.

Je soutenais sont regard de sorte a ce qu'elle comprenne que je faisais allusion a notre mode d'alimentation. Elle dégageait une odeur très fraîche, un subtile mélange de fleurs. Se rendant compte qu'il l'avait peu être importunée dans un moment de solitude, il dit mal alaise.

- pardonné moi, vous étiez surement occupée et je vous importune sans raison valable.

[déso pour le coté vite répondu mais je dois partir ! je ferais plus long demain...^^Bonne Soirée]
Revenir en haut Aller en bas
Aymili Churlish

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 23
Clan || Meute || Famille : n'a plus de famille
Âge rpg : 17
Métier : étudiante/illustratrice/écrivain
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Mer 6 Mai - 11:22

- je suis ici depuis 50 ans environs, je ne croise pas souvent grand monde et j'avoue fréquenter les humains plus que les miens. Je suis né en Angleterre il y a fort longtemps et je me suis exilé il y 200 ans environs ici en Amérique. Je vous avoue être heureux de voir qu'il y a d'autre vampire civiliser sur cette terre.

Tout en me parlant, il soutenait mon regard, souriant subrepticement en parlant des humains. S'il les fréquentait, il n'était donc pas dangereux, et je rencontrais enfin quelqu'un qui pouvait me comprendre, mais apparament pas m'aider...
Mais son petit sourire s'éffaça, il avait l'air géné.

- pardonné moi, vous étiez surement occupée et je vous importune sans raison valable.

Il avait l'air vraiment désolé. Mais sentant mon odeur, il ne pouvait pas faire autrement que de venir à ma rencontre.

- Bien au contraire, je suis seule depuis si longtemps, alors un peu de compagnie est agréable !

En effet, je n'avais pour compagnie depuis quatre-vingt ans, que cette clairière, ses arbres, et bien sûr ma maison. J'avais envie de faire sa connaissance, de voir comment vivent réellement les vampires, leurs lois... Il était le premier que je rencontrais depuis que j'étais devenue l'une des leurs.

- Tu es professeur ? Qu'enseignes-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloglivre-beaute-cruelle.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Ven 8 Mai - 14:34

Elle avait vraiment l'air contente de me parler en définitif, comme ci je lui enlevait un poids de solitude trop longtemps garder sur elle.

- Tu es professeur ? Qu'enseignes-tu ?

Elle m'avait posée la question comme si j'étais un ami de longue date. Dans le fond cela ne me déplut pas et je m'assis doucement en face d'elle dans l'herbe.

- oui je suis prof au lycée de Forks depuis peu, j'enseigne l'histoire a la base mais pour le moment je remplace au autre collègue qui est malade. C'est cool comme travaille, sa me permet d'être proche des humains, de rester dans le monde actif et de contrôler toujours plus ma soif et mon self-control.

Elle me regardait fixement et m'écoutait avec attention. Je me lançait donc a lui demander une question plus délicate.

- puis-je vous demander votre âge ?... vous êtes pas obliger de répondre bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Aymili Churlish

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 23
Clan || Meute || Famille : n'a plus de famille
Âge rpg : 17
Métier : étudiante/illustratrice/écrivain
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Ven 8 Mai - 20:19

En entendant ma question, il s'assit calmement en face de moi.

- oui je suis prof au lycée de Forks depuis peu, j'enseigne l'histoire a la base mais pour le moment je remplace au autre collègue qui est malade. C'est cool comme travaille, sa me permet d'être proche des humains, de rester dans le monde actif et de contrôler toujours plus ma soif et mon self-control.

Je l'écoutais attentivement, buvais ses paroles... J'avais oublié comme il était agréable de discuter avec quelqu'un.

- puis-je vous demander votre âge ?... vous êtes pas obliger de répondre bien sur, me dit-il.

- Et bien, j'ai cent-deux ans, mais j'ai été transformée à l'âge de dix-sept ans... J'avoue que parfois cela ne me déplait pas. Et toi ? Quel âge as-tu ?

Je me sentais, en sécurité avec lui, il n'avait vraiment pas l'air dangereux, et si ça avait été le cas, il m'aurait attaqué depuis longtemps. Et puis, je retrouvé peu à peu les joies que j'avais connue étant enfant, les joies d'un ami à qui parler, ou en tout cas, quelqu'un qui peut me comprendre.


Dernière édition par Aymili Churlish le Lun 11 Mai - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloglivre-beaute-cruelle.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Lun 11 Mai - 15:18

De toute évidence leur petite discussion prenait un tour d'ami, ami. Matt n'était pas mécontent de pouvoir enfin parler a quelqu'un de sa race. Il était rester longtemps seul, passant de pays en pays, de boulot en boulot. Puis il c'était installer ici, a Forks et avec une certaine stabilité dans sa vie. Le lycée lui avait ouvert les portes d'une drôle d'amitié avec Annabelle, jeune humain, jeune fraîche et pétillante. Elle lui avait rendu le sourir et l'espoir mais il savait qu'il devait faire attention a elle : Malgré tout elle n'est qu'une jeune humain tellement fragile.

Avec Aymili, tout cela sera différent pensa ce dernier, je ne saurai pas obliger de faire attention tout le temps et je pourrai plus facilement parler de certain sujet.

- J'ai 509 ans...bientôt 10, répondit il enfin. Parfois je me sent vieux mais je garde la forme, bizarre non, fini il par dire avec le sourire. Mais dit moi reprit il encore une fois, Que fais tu de tes journée si tu est si seul ?
Revenir en haut Aller en bas
Aymili Churlish

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 23
Clan || Meute || Famille : n'a plus de famille
Âge rpg : 17
Métier : étudiante/illustratrice/écrivain
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Mar 12 Mai - 19:23

- J'ai 509 ans...bientôt 10, répondit il. Parfois je me sent vieux mais je garde la forme, bizarre non, continua-t-il avec le sourire. Mais dit moi, reprit il encore une fois, Que fais tu de tes journée si tu est si seul ?

Il avait là une bonne question. Que pouvais-je bien faire de mes journées ? Je réfléchissais, regardant dans le vide. En fait je pensais à ma mère, à ce que je faisais avant, quand elle était encore près de moi. Je me ressaisis, consciente que je n'étais plus seule.

- Mes journées sont un peu vides. Je viens ici, chaque jours de l'année, sauf quand je chasse. Et je dessine, encore et encore. Et quand j'ai envie de changement, je me balade dans la forêt, et je m'émerveille chaque fois devant ces faisseaux dorés qui traversent le drue feuillage des arbres quand le soleil est haut dans le ciel.

C'était vrai, mes journées étaient devenues vides. Je ne dormais pas et n'avais pas non plus le besoin de manger plusieurs fois dans la même journée. Je n'ai pas d'amis, je n'ai jamais eu véritablement d'amis... La seule qui le fut réellement est morte. Maman...

- Est-ce que tu te souviens... commençais-je, de ta transformation...? Excuse-moi, c'est peut-être un peu trop personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloglivre-beaute-cruelle.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Sam 16 Mai - 23:04

- Est-ce que tu te souviens... de ta transformation...?

C'était bien une question des plus personnel et délicate pour tout vampire. Pourtant Aymili semblait ne pas se rendre conte de l'importance de sa question bien qu'elle s'en excusa. Matt avait bien des souvenirs, en général pénibles du soir ou il avait perdu son âme a jamais mais ils n'étaient pas bien précis et datait de tellement longtemps. Voulant esquiver la question poliment le vampire répondit quelques choses de vague.

- J'ai plus de 600 ans, alors pas grand choses, juste quelques images vague et flou. et toi ? reprit il, tu es encore très jeune as tu beaucoup souffert ? Je sais que c'est pas facile de perdre tout du jour au lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Aymili Churlish

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 23
Clan || Meute || Famille : n'a plus de famille
Âge rpg : 17
Métier : étudiante/illustratrice/écrivain
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Dim 17 Mai - 13:36

- J'ai plus de 600 ans, alors pas grand choses, juste quelques images vague et flou. et toi ? reprit il, tu es encore très jeune as tu beaucoup souffert ? Je sais que c'est pas facile de perdre tout du jour au lendemain.

Il touchait là un point sensible, mais sa phrase n'était pas vraie pour moi, je n'avait pas tout perdue du jour au lendemain, c'est comme si j'y avais été préparé...

- Ca n'était pas facile, c'est vrai, mais je n'ai jamais compris pourquoi ça c'était passé ainsi. Lorsque j'ai eu dix ans, mon père est mort à la guerre, j'ai donc vécu avec ma mère. L'année de mes quinze ans, ma mère a été attaqué par un vampire, j'en suis certaine. J'ai donc vécue seule, sans famille pendant deux ans, avant ma transformation. Celle-ci reste inrésolue à mes yeux... Pourquoi a t-il éssayé de me sauvé, et qui était-il ? Je ne le saurais probablement jamais, puisqu'il est partit, m'abandonnant là, me croyant probablement morte. Alors, ce n'était pas si difficile que cela, en fait.

J'avais déballé mes dernières phrases en parlant si bas que je me demandais s'il les avait entendues. J'était déboussolé quand j'eu fini. Et fini par m'écrouler à terre, prise de convulsions, me demandant comment je pouvais encore ressentir se genre de choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloglivre-beaute-cruelle.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Lun 18 Mai - 15:07

Matthew ne savait pas quoi faire. La détresse de la jeune femme était unique et lui torturait les entrailles comme jamais. Quand celle ci tomba a même le sol, son corps traversé par un mystérieux mal, le vampire ne put s'empêcher de la soutenir le temps qu'elle reprenne ses esprits. Délicatement il la redressa et lui demanda si elle allait mieux elle aquièsa doucement. Il s'assit face a elle proche comme il ne l'avait jamais été avec l'une de ses semblables et commença a livré quelques secrets de son lourd passé.

- j'ai vus le jour a Londre sous le règne de l'excentrique mais bon roi Henry VIII, j'ai grandit auprès de lui étant le fils d'une famille noble. Il a été longtemps mon ami et me la bien rendu durant son règne. j'ai reçu de nouveaux titres, de nombreuses terres et pardessus tout l'autorisation d'épouser la femme de mes rêves. Ma vie n'était que bonheur.

Il respira un grand coup, comme pour tourner les lourds page d'un livre fermer depuis des siècles.

- Malheureusement, après le soleil vient la pluie et les mouvaient temps. Ma femme est morte environs 16 heures après avoir mis au monde mon fils mort né lui aussi. J'ai sombré dans la mélancolie, m'enfermant dans mon domaine et sur mes terres, ne voulant la visite de personne et ne répondant même pas au rappelle de la cour. Voulant a tout pris la paix, j'ai fait se qu'il me semblait la meilleur solution pour mon âme. Mon dernier souvenir humain est de m'être tranché la gorge dans mon bureau. je pense que chaque vampire sur terre a une histoire, un passé lourd dernière lui ...
Revenir en haut Aller en bas
Aymili Churlish

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 23
Clan || Meute || Famille : n'a plus de famille
Âge rpg : 17
Métier : étudiante/illustratrice/écrivain
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Lun 18 Mai - 18:55

Je sentis qu'il me soutenait. Je ne savais pas ce qu'il se passait, peut-être que c'était parce-que je n'avais jamais parlé à quelqu'un de cela... Mais le mal que j'avais ressenti si soudainement s'en alla de même.

- j'ai vus le jour a Londre sous le règne de l'excentrique mais bon roi Henry VIII, j'ai grandit auprès de lui étant le fils d'une famille noble. Il a été longtemps mon ami et me la bien rendu durant son règne. j'ai reçu de nouveaux titres, de nombreuses terres et pardessus tout l'autorisation d'épouser la femme de mes rêves. Ma vie n'était que bonheur. avait-il continué, avant de reprendre son souffle.

- Malheureusement, après le soleil vient la pluie et les mouvaient temps. Ma femme est morte environs 16 heures après avoir mis au monde mon fils mort né lui aussi. J'ai sombré dans la mélancolie, m'enfermant dans mon domaine et sur mes terres, ne voulant la visite de personne et ne répondant même pas au rappelle de la cour. Voulant a tout pris la paix, j'ai fait se qu'il me semblait la meilleur solution pour mon âme. Mon dernier souvenir humain est de m'être tranché la gorge dans mon bureau. je pense que chaque vampire sur terre a une histoire, un passé lourd dernière lui ...

Sa vie était si triste, je sus quoi lui répondre. Il avait eu la chance de goûter au bonheur, mais celui-ci lui avait été reprit.

- Qu'elle est la chose la plus cruelle dans une vie ? demandais-je. Se voir reprendre son bonheur, ou ne jamais le connaître ?

C'était une question dûr, mais importante pour moi. De plus, qui pouvait répondre à cela ? Peut-être lui, il m'a tant surprise depuis son arrivé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloglivre-beaute-cruelle.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Mer 20 Mai - 22:19

Matt ne mit pas longtemps a choisir entre les deux proposition que la jeune femme lui proposaient.

- Ce voir reprendre le bonheur sous son nez

Il avait lâcher cette phrase avec haine et colère, comme si après 600 ans il n'avait toujours pas pardoner a Dieu ce coup bas.

- Si je n'avais pas connu le bonheur, je n'aurai pas souffert ces 600 dernières années de l'avoir perdu Et si on retour la question dans l'autre sense, je te dirai que j'attend toujours le bonheur depuis ma mort. Mais mon avis, n'est pas le seul a predre en conte ! Que répondrais tu donc ?
Revenir en haut Aller en bas
Aymili Churlish

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 23
Clan || Meute || Famille : n'a plus de famille
Âge rpg : 17
Métier : étudiante/illustratrice/écrivain
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Jeu 21 Mai - 11:30

Qu'est-ce que je prendrais ? Ma réponse était toute faite, j'y avais réfléchi pendant si longtemps...

- Je prendrais aussi se voir reprendre son bonheur. Quitte à soufrir, autant soufrir pour quelque chose. Et j'aurais pu au moins connaître le bonheur. Bien évidemment, c'est l'inverse que je vis.

Je dis cela sur un ton monotone, bien que mon regard en dise long sur ce que je pouvais ressentir à ce moment là. Et par-dessus tout, je me demandais comment quelqu'un pouvait bien s'intérrésser à ce que je racontais. Ma vis n'étant qu'un succession de malheur en tout genre et long fleuve de solitude innépuisable.

- Je suis heureuse pour toi, car tu as connu le bonheur. Peut-être ne comprendras-tu pas ce que je viens de dire, mais pour moi c'est une phrase lourde de sens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloglivre-beaute-cruelle.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Dim 24 Mai - 15:10

- je comprend parfaitement... Nous avons chacun notre façon de voir la vie selon nos expérience vécue.

les phrases était lourdes entre eux maintenant et l'atmosphère plombait fortement leurs conversations. Le sujet était noir et dans le fond Matt n'avait pas envie de se lamenté plus longtemps sur sa vie humaines, comme sur sa vie de vampire. Dans toute cette histoire il y a quand même eu des bon moment auxquels il voulait se raccrocher.

- Changeons de sujet ! lâcha il enfin. Tout cela n'est pas très joyeux et c'est une belle journée. comme elle sont rares a Forks, un sujet plus printanier serait bien je crois. Dit moi plutôt sur quoi tu écris ? Es que tu publies tes oeuvres ?...
Revenir en haut Aller en bas
Aymili Churlish

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 23
Clan || Meute || Famille : n'a plus de famille
Âge rpg : 17
Métier : étudiante/illustratrice/écrivain
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Dim 24 Mai - 15:39

- En fait, je dessines. Et non, je ne publies pas mes oeuvres, si on peut les appelés comme cela. En général, j'accroche sur un mur une ou deux toiles que je trouve réussies, et j'entasse les autres dans des cartons au fond d'un placard.

C'était la stricte vérité. De toute façon, qui voudrait voir mes dessins ? Je faisais seulement cela parce-que ça me détendait et ça faisait passé le temps.

- Et toi ? En dehors de tes cours, que fais-tu ? A part importuné les jeunes filles dans les bois ! demandais-je ironiquement.

Il avait raison, je préféré changer de sujet. Reparler de notre passé n'était pas bon, pas pour une première rencontre en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloglivre-beaute-cruelle.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Ven 29 Mai - 21:49

Matt Rigola.

- Sans vouloir te déplaire, je n'importune que les jeunes filles qui on une odeur banale. Quand elles sentent trop bon, je prend mes jambes a mon coup.

A la fin de cette phrase il pensa a la jeune Annabelle donc l'odeur exquise le tourmentait a chaque fois. Pourtant il n'avait pas reculé devant cette jeune humaine recherchant sa compagnie plus que tout.

- Et bien, je me promène dans les villes voisine, j'achète des livres ou des objet multimédias. J'essaye de tué le temps le plus possible. Tu n'aimerais pas sortir de ce monde cloîtré que tu connais ?
Revenir en haut Aller en bas
Aymili Churlish

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 23
Clan || Meute || Famille : n'a plus de famille
Âge rpg : 17
Métier : étudiante/illustratrice/écrivain
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   Dim 28 Juin - 20:24

- Sans vouloir te déplaire, je n'importune que les jeunes filles qui on une odeur banale. Quand elles sentent trop bon, je prend mes jambes a mon coup. Et bien, je me promène dans les villes voisine, j'achète des livres ou des objet multimédias. J'essaye de tué le temps le plus possible. Tu n'aimerais pas sortir de ce monde cloîtré que tu connais ?

- Alors j'ai une odeur banale ?

je ris. Mon odeur est des plus banales possibles, c'est vrai.

- Si, j'aimerais beaucoup sortir de temps à autre de cet clairière, rencontrer des gens comme toi, avoir des amis...

je marquais une pause. Les derniers amis que j'avais eus, c'était avant la mort de ma mère, quelques années avant ma propre mort.

-Mais j'ai peur de ne pouvoir me contrôler, et de tuer à nouveau.

[désolée de répondre si tard, vraiment ! mais j'ai eu des problèmes de conection, et ce week-end je n'avais pas mon ordi... encore désolée]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloglivre-beaute-cruelle.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un endroit merveilleux, et dangereux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un endroit merveilleux, et dangereux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel merveilleux endroit ! [ N. de Pie & Nala ]
» Quel endroit merveilleux ! [PV Jïnn]
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» Le toit, super endroit pour une sièste... Ou pas. [PV May Willis] [terminé => suite à l'infirmerie]
» Haïti : Un dangereux précédent par Patrick Elie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contemplation :: || Le parc National d’Olympic || :: Clairière.-
Sauter vers: