Contemplation

Absorbée par la contemplation de leur traits si parfaits, elle ne s'était pas rendue compte de ce qu'ils étaient, réellement...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontres... complètement imprévues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rencontres... complètement imprévues   Ven 8 Mai - 20:36

Izzie se baladait tranquillement. Cela faisait maintenant un moment qu'elle avait pris connaissance de son corps de loup-garou et elle était à présent sûre d'elle. Toujours en quête de sa regrettée louve-garou de soeur, cela faisait un moment qu'Izzie s'était rendue à l'évidence: elle serait loup-garou jusqu'à la fin des temps, et même encore après si ça se trouvait. Alors, renonçant à ses projets de suicide, elle avait tenté de reprende ses esprits à l'écart de la petite bourgade de Forks, en se disant que au moins, il y aurait moins de chances que sa mère la retrouve. Izzie s'était donc rendue au Parc National d'0lympic, en se disant qu'elle pourrait y trouver un peu de réconfort. Et maintenant, elle réfléchissait, en se disant que cet endroit-là était vraiment parfait pour se ressourcer. Tranquille, calme, et personne ne venait la déranger. De plus, étant donné qu'elle se baladait sous sa forme humaine, elle avait réussi à voler une tenue, légèrement dépareillée mais convenable (sauf si vous vous rendez chez la Reine d'Angleterre ou quelque chose dans le genre). Comme ce genre de situation convenait parfaitement à Izzie, elle ne tentait pas de se demander ce qu'elle ferait le lendemain, mais elle vivait l'instant présent, chose qu'elle n'avait pas fait depuis fort longtemps.
De plus, ici, il y avait de quoi se nourrir pour plusieurs décennies. Avec tous les petits rongeurs qui vivaient dans le coin, Izzie était toujours rassasiée. Mais le meilleur repas, c'était quand même lorsqu'un soigneur s'aventurait dans les parages... en principe, c'était assez rare, mais Izzie se délectait quand même à chaque fois un homme un peu trop courageux à l'égo légèrement trop flatté faisait irruption dans la sphère d'Izzie. Elle le mangeait sans pitié, et en faisait carrément un festin.


Tout à coup, un bruit de pas se fit entendre. Izzie se lécha les babines, en songeant au magnifique dîner qu'elle pourrait s'offrir. De plus, le soleil était en train de se coucher. Prise par un élan de pitié soudain, Izzie se dit même qu'elle donnerait une mort rapide au soigneur qui était en train de rappliquer, pour qu'il ne souffre pas trop. Mais bientôt, alors que la jeune fille se préparait à se transformer en loup, une jeune humaine apparut au détour d'un fourré. C'était une jolie métisse, aux cheveux dorés et bouclés, dont Izzie fut presque immédiatement jalouse. Sa démarche était gracieuse, et ses fines et longues jambes étaient à croquer.

* Raison de plus pour la dévorer*, se dit Izzie avec faim, mais toujours humaine.

Mais pourtant, Izzie ne put pas s'attaquer à l'inconnue comme elle l'aurait voulu. Quelque chose l'en empêchait. Peut-être l'impression de déjà vu? Avec cette étrange adolescente Améline? Peut-être était-ce cela. Ou alors, simplement un coup de froid. Il était vrai que le soleil avait disparu derrière les montagnes, à présent. Mais alors qu'Izzie était déjà en doute, l'intruse se planta devant elle et lui dit:

- Que fais-tu là?

Cette question complètement stupide eut le don d'exaspérer Izzie au plus haut point. Elle regarda l'inconnue avec un air dédaigneux et haineux:

- Je pourrais te retourner la question. De quoi te mêles-tu?!

Cette fois-ci, l'humaine sembla sincèrement déconcertée. Regardant Izzie avec surprise, elle se ressaisit bientôt et l'étonnement fit place à une rage soudaine:

- Je me mêle de ce que je veux, et ça me regarde. Cela te pose-t-il un problème?

Izzie regarda la jeune fille. Soudain, son corps entra dans une rage complètement démesurée. Elle allait répliquer quelque chose, mais son pouvoir l'en empêcha. Elle se transforma en un rien de temps en loup-garou, à présent véritablement affamée et sans pitié.

Mais bientôt, d'autres pas se manifestèrent. Izzie, sous sa forme de loup-garou, les détecta immédiatement, et comprit que les nouvelles personnes qui se joigneraient à la querelle déjà en cours n'étaient pas les bienvenus. Ils tentaient de ne pas se faire repérer, croyant avoir affaire à deux humaines parfaitement inoffensives. Alors que deux créatures blanchâtres dépassèrent un arbuste, Izzie montra les crocs, sa rage la poussant hors de ses limites. Elle poussa un aboiement qui fit trembler les arbres de la forêt devenue sombre, tandis que deux vampires se rapprochaient dangereusement.
Revenir en haut Aller en bas
Annabelle Amoti

avatar

Féminin Nombre de messages : 259
Age : 24
Âge rpg : 16 ans
Métier : Lycéenne
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Rencontres... complètement imprévues   Sam 9 Mai - 20:11

- Je me mêle de ce que je veux, et ça me regarde. Cela te pose-t-il un problème?

Annabelle se réveilla.

Ca avait été une journée jusqu'à présent particulièrement colérique et nerveuse. Dispute avec les parents pour une histoire qui n'en valait vraiment pas la peine, le lycée, le stress, la mal du pays, le ciel, la température, les objets... elle était mal, tout se montait contre elle, Dieu lui-même, si il existait (parce qu'elle avait un sérieux doute là-dessus), devait bien rire de celle situation. Il lui fallait de l'air, beaucoup d'air.

Elle se surprit tout à coup à se retrouver dans cet état, ça n'arrivait pratiquement jamais (enfin très très très rarement). Une crise comme ça, parce qu'elle n'arrivait à rien, et que les mauvaises nouvelles se succédaient, les unes après les autres, comme une chaine de montagne, arrivait de temps en temps. Son père savait d'habitude lui remonter le moral, mais cette fois-ci, lui aussi faisait partie de ces choses qui ne veulent que le mal et qui prennent rendez-vous sur une victime pour se déchainer sur celle-ci. Elles avaient réussit. Saletés!
Annabelle s'en voulut d'avoir reporté sa douleur contre cette fille qu'elle ne connaissait pas et qui se trouvait par hasard là.

*On dirait une gamine... je te croyais mieux que ça... tu me déçois.*

Trop tard... le mal était fait. Annabelle se mordit les lèvres.
Leur regard s'entre mêlèrent durant une ou deux secondes, puis Annabelle remarqua des poils bruns apparaître sur le visage de la jeune fille, les ongles des ses mains pousser à vitesse grand V, ses oreilles changer de forme et vit, plus une jeune fille, mais une sorte de... loup surement, grognant sa colère.
Annabelle était complètement térorisée. Elle recula, tout doucement, le coeur battant à vive allure, le souffle court, le regard dans celui de l'animal. Les loup-garous n'existent donc pas que dans les films? Peut-être vivait-elle un cauchemard. L'arbre à laquelle elle se cogna le derrière du crâne la rammena à l'horrible réalité. Elle avait mal, mais toute son attention était concentrée sur le loup auquelle elle faisait face. Un son au même moment jaillit de lsa gueule qui la fit trembler encore plus qu'elle ne tremblait déjà.

C'était foutu pour elle.

[ Quel beau roman Izzie, Oo, ça valait franchement le coup d'attendre... *_*
Mais dans quelle galère je me suis mise moi? ><...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nael Morgan

avatar

Masculin Nombre de messages : 378
Age : 24
Clan || Meute || Famille : -
Âge rpg : 18 ans
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Rencontres... complètement imprévues   Dim 10 Mai - 0:36

[Ca va fighter !! xD]

Nael et Lizzy étaient partis chasser un peu plus loin que dans la forêt de Forks, afin de ne pas perturber l'équilibre naturel du bois. Ils avaient couru jusqu'à s'estimer satisfaits de la distance puis avaient laissé vagabonder leur odorat à la recherche de proies potentielles.
En quelques instants, chacun avait déniché un cervidé de taille respectable et s'était lancé à sa poursuite.
Nael, complètement plongé dans sa traque, n'était plus qu'à deux mètres de son gibier qui tentait vainement de s'enfuir en sautant par-dessus les racines trop hautes et les ruisseaux du bois. Il fut rapidement rattrapé par son prédateur qui lui sauta directement à la gorge, déchirant sa chair et buvant le sang qui s'échappait de sa jugulaire.
Après s'être rassasié, il laissa reposer le corps sans vie de l'animal puis se remit à courir lorsque son ouïe lui annonça la proximité d'autres victimes au goût délicieux. Il sentait qu'il s'éloignait de Lizzy, mais le parfum de ce sang chaud l'enveloppait tout entier et il ne pouvait que le laisser le guider à travers les feuillages. Puis il se souvint de l'épisode sur la plage, quand il avait failli perdre le contrôle, et aussitôt il en déduit qu'un humain était dans les parages, et qu'il allait le tuer si le vampire ne réagissait pas.
Avec un juron, il se concentra au maximum et ralentit quelque peu sa course, appelant sa compagne qui n'avait peut-être pas encore remarqué la présence incongrue de cette proie en danger.


- Lizzy !

Son cri de détresse résonna loin et longtemps, et alors il remarqua une deuxième présence, à la fragrance inconnue mais désagréable pour l'odorat de Nael. Humain, mais toutefois animal, le sang bouillant...
Ce fut ce dégoût qui finit de le ramener à la réalité et alors il s'arrêta net. Il ne restait qu'une centaine de mètres entre lui et les deux présences, et alors la deuxième qu'il avait tenté d'identifier s'amplifia. L'odeur prit plus d'espace, et alors un grognement sinistre retentit. Le second humain avait changé de nature.
Avec mille précautions et avec la certitude que sa chasse finie, il se contrôlerait plus aisément, le vampire s'approcha encore, gentiment pour être prêt à fuir pour ne pas commettre un nouveau meurtre.
A cet instant, Lizzy le rejoignit, et l'inquiétude marquait son visage.

_________________

"Malgré tous mes efforts, encore aujourd'hui je ne peux cesser de me rappeler sans
cesse cette odeur qui t'accompagnait et qui flottait dans ton sillage. Tu m'hypnotisais
alors que la logique aurait voulu le contraire. Et au fur et à mesure que ton sang coulait
de mes lèvres, je me sentais sale, je me haïssais, et j'aurais tout fait pour oublier..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzy Reily

avatar

Féminin Nombre de messages : 317
Age : 30
Clan || Meute || Famille : seul
Âge rpg : 20 ou 145 ans
Métier : top model
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Re: Rencontres... complètement imprévues   Sam 16 Mai - 23:53

Lizzy savait parfaitement ce que cette odeur voulait dire. Ils n'étaient pas seul dans cette forêt et la compagnie qu'ils allaient certainement rencontrer ne leur serait certainement pas des plus amicale.

Dans sa jeunesse de vampire, réfugiée dans les profondeurs de la foret tropical sud Américaine, Elizabeth avait apprit les lois de la nature et pensée pendant longtemps ne pas avoir d'ennemies aussi fort qu'elle. Tout un temps elle avait imaginée que les vampires étaient la race ultime sur terre, que rien ni personne ne leurs pourraient du mal.


Elle s'était trompée.

Dans la forêt, a une centaine de kilomètres de Lima, vivait une ancienne tribus descendante des incas. Les hommes de se groupe avait la facultés de ce transformés en d'immenses loups, pouvant protéger leurs familles de la menace que représentaient les vampires. en grande curieuse qu'elle ait, Elizabeth avait voulut approcher la tribus de plus près mais l'odeur horrible que dégagait le périmètre autour du petit village l'en avait dissuadé.

Contrariée, Lizzy s'avança vers Nael, le front plissé par l'inquiétude et lui saisi la main comme pour se rassurer. Il y avait bien un humain également, l'odeur sucré et chaude de son sang activait malgré tout le venin dans la bouche de la vampire. Pourtant l'odeur nauséabonde de l'autre personne ne la mettait certainement pas en appétit. Elle regarda Nael se demandant s'il saurait garder son calme face a un humain a quelques mettre de lui. Voulant être sur Lizzy referma l'étau de sa main encore plus dans celle de Nael : Elle ne le lâcherait pas sous aucun prétexte !

- Calme toi et ne respire surtout pas, dit elle calmement, Il y a un humain, et vus l'odeur de son sang c'est un ou une jeune alors concentre toi, reprit elle encore plus doucement. De plus il n'est pas seul. je pense savoir ce qu'est l'horrible odeur et si j'ai juste nous allons devoir redoubler de vigilance et ne surtout pas déraper.

Nael la regarda une fois de plus envieux du savoir que Lizzy possèdait par l'expériance des années, pourtant a cette instant la vampire aurait voulut ne pas avoir la moindre idée sur l'origine de odeur, ne pas être inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontres... complètement imprévues   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontres... complètement imprévues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une visite pas si imprévue [Livre 1 - Terminé]
» Cadeaux Surprises de Noël 2012 !
» [Village de Sirk] Retrouvailles Imprévues
» [TERMINE] Tout est une question d'imprévu... [PV]
» Voyage imprévu.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contemplation :: || Archives || :: Corbeille-
Sauter vers: