Contemplation

Absorbée par la contemplation de leur traits si parfaits, elle ne s'était pas rendue compte de ce qu'ils étaient, réellement...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nelidia Conchúir

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Âge rpg : 19
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Lun 22 Juin - 14:40

Elle leva les yeux de la feuille, tirée de sa rêverie par les paroles d'Alban. D'où elle venait ? De l'Irlande, c'est ce que disait ce document. Elle baissa à nouveau les yeux vers la feuille.

- Je n'ai plus aucun souvenir avant mes...,
elle comptait dans sa tête, 7ans... Ce que je me rappel, c'est de m'être réveillée dans cet hôpital, les gens avaient peur de moi, ils m'ont jeté des cailloux, alors j'ai fuis; je partie en courant, à travers les pleines d'Irlande.

Elle sentait son coeur se serrer, mais elle parler sans vouloir tomber dans la pathétique, elle racontait, simplement, sans attendre d'être plainte.
Elle avait appris qu'il y avait bien eu une Nelidia Conchúir à cette époque, et qu'elle avait été déclarée morte par des blessures graves. Alors pourquoi elle avait pas tenté de se renseigner sur ses parents ? Elle avait tenté en fait, mais à chaque fois elle n'avait pas eu le courage de rentrer dans les renseignements. Elle avait peur. De quoi ? D'apprendre quelque chose qui lui fasse mal ? Mais elle avait déjà mal, et elle ne savait pas pourquoi, mais après tout c'était bien une incohérence humaine ça, ne pas vouloir découvrir la vérité alors que ça nous ronge.


- J'ai juste des sensations, des choses que je sais faire alors que je ne me souviens pas les avoir apprises, comme jouer de la flute, je sais en jouer, mais je ne me rappel pas avoir appris.

Elle regardait la feuille avec un petit sourire, un petit sourire qui laissait transparaitre un peu de sa tristesse.

- Des airs de musiques aussi, certaines chansons qui me reviennent, certains mots qui me disent quelque chose...


Elle regarda le ciel la bouche entrouverte sur ses petites dents. Elle aimait pas ça quand elle commençait à trop refléchire, à se poser trop de question, du pourquoi, du comment, elle en est arrivé là et ce genre de questions existentielles qui vous donnent envie de vous coucher et de plus bouger. Dans ces cas là elle se mettait à courir. Mais là, peut être qu'il était vraiment temps de se demander qui elle était vraiment... maintenant qu'elle avait quelqu'un à qui parler, il fallait bien savoir qui elle était avant de demander à l'autre qui il est, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban O'Murphy

avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 41
Clan || Meute || Famille : Solitaire.
Âge rpg : Guère loin d'un siècle.
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Lun 22 Juin - 21:14

Alban laissa s'installer un silence un peu gêné.

Son passé était sa force. Il était inconcevable pour lui qu'il puisse vivre sans. Il n'osait pas imaginer la détresse dans laquelle devait se sentir la jeune femme d'apparence si frêle qui se trouvait en face de lui.
Il n'imaginait pas avoir un trou béant dans sa mémoire, vu que ses souvenirs remontaient à très loin. Un oubli même minime l'agaçait.
*Alors 7 années entières...*

Il regarda Nelidia en penchant légèrement la tête sur le côté, ses sourcils se rejoignant dans une expression compatissante.

*Compatir, c'est tout ce que je peux faire...*

Il hocha la tête et fixa le sol.


*Non, ce n'est pas tout ce que je peux faire.*

Il la regarda droit dans les yeux d'un air déterminé.

- Vous venez bien d'Irlande... La plupart des archives du pays ont été brûlées lors de la guerre d'indépendance, alors si vous êtes née après, vous avez de grandes chances de retrouver des documents. Si vous vous souvenez de votre nom de famille, et... Il désigna le papier qu'elle tenait étroitement dans ses mains. Enfin, ça peut vous être utile. Nous nous renseignerons si vous le souhaitez. J'aimerai vous être utile, pour vous... Il haussa les épaules. Pour vous rendre la pareille, pour vous remercier de m'avoir aidé, vous comprenez... Et puis parce que je trouve injuste que vous ne puissiez pas vous souvenir.

Il esquissa un petit sourire un peu timide. Sa mâchoire était encore un peu engourdie, et il n'avait pas autant parlé depuis longtemps, mais ses réflexes se réinstallaient rapidement, à une vitesse même très impressionnante pour un paria dont l'exil avait duré presque un siècle.

*En faire une affaire personnelle n'est peut-être pas la meilleure façon de rester distant... Mais après tout, je suis ce que je suis, et je dois être profondément et stupidement altruiste pour me lancer corps et âme dans une quête au profit d'une quasi-inconnue...*

_________________
"Every action of our lives touches on some chord that will vibrate in eternity."
- Sean O'Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelidia Conchúir

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Âge rpg : 19
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Lun 22 Juin - 22:14

Elle le regardait fixement. Perplexe et surprise. Ca faisait quoi, quelques heures qu'ils se connaissaient, et il lui proposait déjà de l'aider pour quelque chose qui ne le regardait absolument pas. Pourquoi ? C'était ça la charité ? Elle laissa glisser la feuille entre ses doigts, elle tomba doucement au sol. Il lui avait proposé de l'aider à faire ce dont elle avait peur de faire seule depuis tant d'années. Comme ça d'un coup, elle avait eu l'impression qu'une enclume venait de casser un mur infranchissable. Rien qu'avec quelque mots. Pourquoi lui ? Elle avait erré toute seule tant d'années, personne ne lui avait jamais proposé d'aide sans rien en échange, il aurait pu partir après qu'elle l'ai aidé, mais non. Il était resté et il lui proposait son aide. Pour une fois dans sa vie elle ne savait pas quoi répondre, ça fusait de tout les cotés dans son esprit, elle avait les lèvres qui tremblaient.

*Pourquoi...*

Injuste de ne pas se souvenir ? Il avait peut être raison... mais même si elle trouvait des réponses, qui dit qu'elle s'en souviendra ?


*Injuste...*

Elle n'arriva qu'à émettre une sorte de petit gémissement plaintif, comme un canidé, rien d'autre n'avait voulu sortir. Elle se leva, marcha jusqu'à lui et l'entoura de ses bras en se laissant tomber à genoux sur la mousse. Elle le serrait doucement contre elle, les gestes suffisait à faire partager ce qu'elle ressentait, de la gratitude, oh une infinie gratitude pour quelques mots et ces quelques sourire qui était bien plus pour elle qu'on peut l'imaginer. Ses fins cheveux blonds clair, aussi doux que le pelage d'un chien, frottaient contre son cou. Elle entrouvra ses lèvres et murmura doucement, la voix tremblante.

- Merci.

Elle regarda cet inconnu qui lui proposait tant, qui proposait tant à la fille sans éducation, insouciante et impulsive qu'elle était. Un sourire se dessina sur ses douces lèvres. Elle laissa échapper un petit rire et lui donna un petit coup de tête sans lui faire mal, passant ses cheveux contre les siens, comme l'aurait fait un chien pour faire un câlin.

- Merci Alban.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban O'Murphy

avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 41
Clan || Meute || Famille : Solitaire.
Âge rpg : Guère loin d'un siècle.
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Mar 23 Juin - 1:44

Cette soudaine étreinte ne surprit qu'à moitié Alban. C'était une étreinte simple mais qui véhiculait beaucoup d'émotions. Il passa timidement un bras autour de son dos et la serra contre lui dans une acceptation silencieuse.
Et lorsqu'elle frotta sa tête contre la sienne, il se joint à son rire.

C'était simple, finalement, de parler. Il n'avait jamais été très bavard, mais il existait des choses qui ne pouvaient être comprises que par la parole. Et d'autres qui avaient une portée plus grande, comme cette étreinte silencieuse, et qui n'avaient pas besoin de mots. Il se demanda si les interactions sociales actuelles étaient différentes de celles de son temps. Il avait pu saisir quelques conversations à la sauvette, tapis dans l'ombre. Même si certains mots avaient une signification différente, dans l'ensemble, les constructions des phrases restaient les mêmes.

Il recula sa tête pour la regarder et lui fit un sourire tendre, comme ceux qu'il échangeait avec la petite Molly.

Il lui ébouriffa les cheveux d'un geste amical et assuré, un geste de grand frère, et il acquiesça, signe qu'il acceptait ses remerciements.

Qu'aurait-il pu dire d'autre? "De rien" aurait été malvenu, car c'était un engagement qui était loin d'être insignifiant qu'il prenait. "C'est normal" n'aurait pas été très approprié non plus, car d'après ce qu'il avait pu comprendre de la société actuelle, elle était très tournée sur l'égoïsme, il était donc anormal de penser aux autres avant de penser à soi-même comme il le faisait. "Je vous en prie" n'aurait pas fait l'affaire non plus car il n'avait rien à redire à son acceptation.

Alors il ne dit rien. Il se contenta de lui sourire et de passer sa main dans ses cheveux blonds clairs qui lui rappelaient la couleur de l'orge doré quand le soleil se couchait.

_________________
"Every action of our lives touches on some chord that will vibrate in eternity."
- Sean O'Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelidia Conchúir

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Âge rpg : 19
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Mar 23 Juin - 2:06

Non, pas besoin de mots pour être compris. Elle ferma les yeux en souriant. Elle aimait bien la sensation de sa main dans ses cheveux, ça lui rappelait cet enfant, le seul qui l'avait approché quand elle était sous forme de loup, il avait passé sa petite main dans son pelage en souriant, puis il était parti retrouvé sa mère.
Elle posa doucement sa tête sur son genoux. Elle se sentait comme en sécurité, comme protégé par cette main qui caressait sa tête, si ça avait été un chat, elle se serait mise à ronronner. Ca réchauffé son coeur, ça la calmait à l'intérieur, elle ne c'était jamais sentit aussi calme et apaisée. Ca lui donné presque envie de s'endormir, c'était agréable, c'était chaud, ça chatouillait derrière la nuque dans un doux frisson.

Elle rouvrit les yeux. La religion tout ça, ça lui avait rappelé quelque chose. Un truc qu'elle avait entendu quelque part. Sa mémoire était étrange, elle se rappelait de phrases, de mots, de rythmes, mais pas de visages, de noms.... Elle n'était pas bête, elle apprenait très vite, mais son esprit était tout simplement capricieux.

Elle leva les yeux vers lui sans bouger sa tête de place.


- Tu as parlé de religion tout à l'heure et ça m'a fait penser à quelque chose.


Elle tourna les yeux sur le coté signe qu'elle réfléchissait. Elle essayait de se souvenir où elle avait entendu parler de ce qu'elle voulait dire.

- Un jour, je pense que c'est à la télé, ça parlait des loups. Tu sais Alban, qu'au japon, on utilise le même kanji pour écrire Dieu et Loup ?


Elle était pas très branchée sur la religion, mais pour une fois qu'elle savait quelque chose, surtout, qu'elle s'en souvenait, autant le dire. Surtout maintenant qu'il y avait quelqu'un qui l'écoutait. Lui il avait l'air de connaitre beaucoup de chose sur la religion, et de s'y référer, les ange tout ça....et de se trouver comme une abomination. Les loups ne sont pas des monstres. La preuve, dans certains pays on les vénères, ou on les respecte.

*Juste un loup.*

C'est ce qu'elle se disait souvent. Juste un loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban O'Murphy

avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 41
Clan || Meute || Famille : Solitaire.
Âge rpg : Guère loin d'un siècle.
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Mar 23 Juin - 11:43

Il eut un moment de silence en pesant les mots de Nelidia.

*Japon?... Kanji?*

Il ne comprit pas toute la phrase mais son sens de la déduction lui permit de saisir le sens principal.
Le Japon devait être un lieu, sûrement très éloigné, et le "kanji" devait être une forme d'écriture. Ce devait être une façon d'écrire différente de celle du monde occidental, il spécula sur l'exotisme du pays pendant quelques secondes puis revint au sujet principal.


*Dieu et Loup écrit de la même façon?*

Il acquiesça doucement et prit la parole.

- J'entendais souvent des histoires sur des païens qui vénéraient les loups comme des dieux, il y a très très longtemps. Je prenais ça pour des bobards, des histoires faites pour faire peur aux enfants et m'empêcher de sortir la nuit pour aller à l'étable tenir compagnie à mon cheval...

Il prit son propre menton dans sa main et prit un air grave.


- Ces hommes-là étaient des druides, il paraît qu'ils étaient là avant les vikings, du temps des premiers hommes. Ce sont eux qui ont érigé Stonehenge, et on dit qu'ils avaient la capacité d'invoquer leurs dieux pour se désincarner, que leurs esprits pouvaient sortir de leurs corps et y revenir quand bon leur semblait.

Il posa sa main un peu au dessus de son propre plexus, où aurait dû se trouver la chaine avec la petite croix dorée, mais il l'avait perdue en se transformant la première fois.

- Ma religion n'apprécie pas ce genre de croyances, mais je ne peux pas m'empêcher de me demander si tout ça est vrai, si le loup a une quelconque part de divinité en lui. Je veux dire, c'est un animal majestueux et à la fois craintif. Il est fascinant et il inspire la peur. Je ne sais pas. Je n'ai pas pris le temps de me pencher sur le sujet.

Puis il revint à lui, comme si lui-même s'était désincarné l'espace d'un instant pour se plonger plus avant dans sa réflexion. Il sourit à Nelidia.

- Le Japon, où est-ce? Demanda-t-il de son air innocent.

_________________
"Every action of our lives touches on some chord that will vibrate in eternity."
- Sean O'Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelidia Conchúir

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Âge rpg : 19
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Mar 23 Juin - 13:31

Elle l'écoutait parler en le regardant, la bouche entrouverte, fasciné par ce qu'il racontait, comme une enfant à qui on racontait une histoire. Des druides ? C'était pas ces hommes qui vivait unis avec la nature ? C'est certainement ça, par rapport à ce qu'il raconte.
Elle le regardait, la tête toujours posé sur son genoux.
Elle leva un sourcil quand il lui demanda où était le japon. Il n'avait jamais vu de carte du monde ?


- Le Japon ? Tu sais pas où c'est ?

Elle se redressa bien vite, tirant son sac vers elle. Elle prit la carte que lui avait donné la dame du tourisme et la tourna, pour avoir la carte du monde à coté de celle des Etats Unis. Elle revint près de lui et s'assit à coté tenant la carte. Elle posa le doigt sur la carte, sur Forks.

- Là, on est là.

Elle traversa la carte du doigt jusqu'à la carte du monde, posa son doigt sur les Etats-Unis, et le fit glisser jusqu'à l'Europe.

- Là c'est l'Irlande.

Elle fit glisser son doigt plus vite jusqu'au bout de la carte, elle passa par la Russie.


- Ici c'est le Russie, c'est très beau Moscou. C'est la capital de la Russie.

Elle descendit son doigt fin, ses ongles finement limés, sur une petite îles en bas de la Russie.

- Et là c'est le japon, ça parait petit je sais, mais c'est un grand pays, là bas ils ont une avance considérable sur la technologie moderne !

Elle lui sourit de façon enfantine, fier de pouvoir apprendre quelque chose à quelqu'un alors qu'elle même ne connaissait pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban O'Murphy

avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 41
Clan || Meute || Famille : Solitaire.
Âge rpg : Guère loin d'un siècle.
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Mar 23 Juin - 17:29

Il l'écouta parler avec une attention digne d'un écolier, passant successivement de ses yeux aux endroits qu'elle montrait sur la carte. Il observa le monde, et se sentit minuscule. Tellement petit qu'il n'apparaissait même pas sur la carte.

- L'Irlande n'est pas plus grande que ça? Demanda-t-il en dessinant les contours de son pays avec son index. Pourquoi est-elle séparée en deux? Elle me paraissait gigantesque, rien que les vallées qui entouraient mon villages étaient colossales...

Il semblait perplexe.

- Même Dublin me paraissait immense...
Dit-il en posant son doigt sur la capitale marquée d'un carré pas plus grand qu'une patte de mouche.

Puis, il reporta son attention sur le Japon.

- C'est une île aussi ! S'exclama-t-il. Est-ce qu'on y joue de la cornemuse, comme en Irlande?

Le monde était tellement grand, et lui n'en connaissait qu'une infime partie. Il se surprit rêvant à courir dans la masse désertique au milieu de l'Afrique, ou nageant dans l'immense océan Atlantique qu'il n'avait qu'entraperçu lors de son émigration.
Il compara la taille de son Irlande natale à l'immensité des USA et retraça mentalement son parcours. L'Alaska était reconnaissable à sa couleur blanche comme la neige, et il comprit pourquoi il avait échoué ici. À en croire la carte, la frontière n'était vraiment pas loin.

_________________
"Every action of our lives touches on some chord that will vibrate in eternity."
- Sean O'Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelidia Conchúir

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Âge rpg : 19
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Mar 23 Juin - 19:54

Elle passait de la carte à son visage, ça la faisait sourire de le voir aussi intéressé.

- Non au japon on joue pas de cornemuse, elle émit un petit rire, on joue du biwa, c'est une luth, et on chante des chant lyrique avec des danses traditionnelles. On y mange beaucoup de poisson et du riz...les sushis c'est super bon ! Si on aime le poisson et le riz, elle souriait. Je te ferai goûter un jour ! C'est la mode des chansons japonaises et des mangas, c'est des sortes de bandes dessinés.

Elle lisait beaucoup, même si elle avait du mal à comprendre parfois. Elle leva les yeux au ciel puis revint sur ses les yeux d'Alban.

- Pourquoi l'Irlande est divisée en deux ?...

Elle caressa ses cheveux, cherchant à expliquer cette histoire compliquée qu'elle même n'avait pas bien comprise. Mais elle c'était tout de même renseigné, c'était son pays d'origine après tout, et même si elle était pas très futé, elle aimait à se renseigner à propos de ce qui la concernait ou l'interpellait.

- C'est un peu compliqué pour moi, mais il y a l'Irlande du Nord qui fait parti du Royaume-Uni et le reste de l'île d'Irlande s'appelle la République d'Irlande. Je sais que ya eu une guerre civile en....elle fronçait les sourcils pour se rappeler, ...19..21..je crois. Parce qu'ils étaient pas d'accord avec le traité proposé par Londres. Et ya eu un conflit entre les deux parties de l'île vers le début 1960, elle faisait des gestes accompagnant ses paroles, jusqu'en 1990.

Elle ramena ses jambes sur la souche et posa sa tête dessus, carte devant elle, regardant Alban.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban O'Murphy

avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 41
Clan || Meute || Famille : Solitaire.
Âge rpg : Guère loin d'un siècle.
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Mer 24 Juin - 0:35

Alban acquiesça gravement. Il ne connaissait que trop bien l'histoire de la guerre d'indépendance, mais ne préférait pas aborder le sujet épineux de son passé avec Nelidia. Il était intimement persuadé que son histoire était trop dure à entendre pour une jeune femme aussi spontanée et heureuse. Il ne voulait pas la déprimer, et il ne voulait pas que son regard change envers lui à cause de ce qu'il avait vécu. Il prit le parti de se taire et de peser longuement les faits qu'il venait d'entendre.

L'Irlande avait donc perdu la guerre d'indépendance. L'IRA avait sûrement dû y ajouter son grain de sel, et de fil en aiguille, l'île avait dû être séparée en deux.


- Salopards d'anglais... Ne put-il s'empêcher de dire en soupirant.

Son île, sa magnifique île d'émeraude, séparée en deux. Séparée en deux par ces chiens de britz. Il en eut des nausées et le coeur serré. Avait-il combattu jusqu'à la mort, avait-il perdu l'amour de sa vie pour rien?

Il se sentit soudainement profondément inutile, et il fut en proie à un découragement terrible. Il sombrait dans la dépression la plus dure qui soit, celle qui remit en question chaque choix, chaque geste de sa vie. Son combat était vain. Il avait tout perdu, tout quitté, pour rien.
Peut-être aurait-il simplement dû vieillir et mourir en lâche dans son village natal.

Et puis il leva la tête vers Nelidia et ne put s'empêcher de penser que, non, peut être que tout n'était pas perdu. Il pouvait lui apporter quelque-chose, quelque-chose de fondamental, de profond, quelque-chose de simple et d'important. De l'amitié. Simplement, tout simplement.

Et il se sentit le plus important des hommes, dans les prunelles sombres de la jeune femme.


- J'aimerais voir le Japon. Décréta-t-il après quelques secondes de silence.

_________________
"Every action of our lives touches on some chord that will vibrate in eternity."
- Sean O'Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelidia Conchúir

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Âge rpg : 19
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Mer 24 Juin - 0:54

Elle le regardait longuement, chacune de ses expressions. Ca avait l'air de lui faire mal, à l'intérieur, elle aurait bien voulu savoir ce qui se tramait dans son esprit qui semblait si tourmenté. Elle ferma sa carte et la mit dans sa poche et se leva presque en sautant.

- Alors on ira au japon ! On ira partout ! elle fit un grand geste des bras pour signifier un ensemble, le monde entier nous attend ! On a tout notre temps alors pourquoi rester à un endroit quand on a tant à découvrir ! Puis quand on aura fouillé chaque petite partie de ce monde, quand on sera lassé de toujours bouger, bah on trouvera un endroit où rester !

Elle avait l'air enjouée, toute excité à l'idée de parcourir le monde avec lui.
Elle s'arrêta d'un coup, tournant la tête sur le coté. Elle avait perdu son sourire, on aurait pu voir ses oreilles se dresser en arrière dans un mouvement craintif.


- Ils sont pas loin... ils sont vraiment pas loin... ils ont dû me repérer quand je suis allé en ville...

Elle regarda Alban, apeurée et stressée. Inquiète aussi, elle était inquiète pour lui plus que pour elle. Elle était pas bien forte, et n'avait rien de spéciale, mais elle se foutait qui lui arrive quelque chose.

- Il faut qu'on trouvé un endroit sûr, et la nuit commence à tomber.

Elle regardait le ciel bleu et le soleil qui commençait à décliner. C'était pendant l'après midi qu'ils s'était rencontré, elle avait dû aller en ville et ils avaient passé une bonne partie du temps restant à discuter. C'était passé vite, forcément.

- La seule raison pour laquelle ils ne sont pas encore venu c'est que le soleil brille autour de la forêt. Certainement...

Elle commençait à rassembler les affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban O'Murphy

avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 41
Clan || Meute || Famille : Solitaire.
Âge rpg : Guère loin d'un siècle.
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Mer 24 Juin - 11:55

Alban prit une profonde inspiration par le nez et put constater qu'en effet, il arrivait à sentir. Pas aussi bien que sous forme de loup, loin de là, mais c'était déjà mieux que rien.

Il fit un ourlet à son pantalon car les jambes étaient trop longues, remonta ses manches et attendit Nelidia pour se mettre en route en direction de la ville.

Toutes ces émotions étaient assez nouvelles pour lui. Comment en l'espace de quelques heures, une jeune femme avait réussi à le convaincre de retrouver confiance en lui-même? Peut être qu'il était beaucoup plus seul que ce qu'il pensait. Peut-être que la solitude commençait à lui peser.


- Peut-être pourriez-vous m'éclairer sur certains sujets... Dit-il en fourrant ses mains dans ses poches. Vous êtes aussi louve que je suis loup. Vous semblez ne pas avoir vieilli non plus, et pourtant vous semblez en avoir vu, des choses. Vous avez perdu votre accent irlandais et vos souvenirs, mais vous et moi sommes très semblables...

Il enjamba un arbre mort et aida Nelidia à faire de même, sachant pertinemment qu'elle n'avait pas besoin de son aide, mais ne pouvant s'empêcher d'être protecteur envers elle.


- Dites-moi, Nelidia. Qui sommes-nous? Pourquoi sommes-nous ici? Est-ce que notre seul but est d'être, tout simplement? Ou bien avons-nous été créés dans un but bien précis? Et pourquoi l'odeur des sangs-froids est-elle aussi insupportable pour nous?

Il marchait en la fixant de ses yeux trop clairs qui contrastaient étonnamment avec la couleur orangeâtre qui embrassait la forêt quand le soleil couchant parvenait à passer entre deux troncs.

_________________
"Every action of our lives touches on some chord that will vibrate in eternity."
- Sean O'Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelidia Conchúir

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Âge rpg : 19
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Mer 24 Juin - 12:20

Elle acceptait son aide avec un sourire bien qu'elle en eu pas besoin.

- Je ne sais pas. Peut être parce que je passe des mois sous forme de loup et d'autres sous forme humaine ? Je me suis perdu moi même en perdant mes souvenirs.

Elle gardait sons sourire, toujours fixement positif sur ses lèvres rosées.

- Tu sais Alban, les loups non pas plus de raison d'être que les hommes. Les humains ils choisissent pourquoi ils existent en se fixant un but, je sais pas, fonder une famille, devenir riche... C'est pareil pour nous. Nous avons été humain avant de découvrir qu'on avait des gènes de loup, alors on est toujours les même.

Elle lui adressa un sourire réconfortant et amical, plein de cette gentillesse naturelle qu'avait Nelidia en elle.

-J'ai lu de vieux écris y a pas si longtemps, et il y aurait deux sortes de loups. Les loups comme nous, qui ont vécu dans un univers magique et...apte à développer... elle toucha son buste, en nous les gènes des loups, mais il faudrait apparemment quelque chose pour les réveiller, et...ce serait la présence de vampire.

Elle marqua une pause, regardant en arrière, flairant autour d'elle pour sentir si les vampires les suivaient.

- Les autres c'est les enfants de la lune, qui ont été mordu par un autre enfant de la lune. Eux ils vivent normalement jusqu'à la pleine lune, à la pleine lune ils se transforment en loup et perdent tout...
elle tapait sur sa tête, tout sens humain, ils n'ont plus que leur instinct, ils tueraient leur propre enfant si ils le croisaient, et ils se souviennent de rien le lendemain.

Elle leva la tête pour voir le soleil décliner encore un peu. Ses yeux absorbait la lumière rougeâtre du soleil pour donner une couleur orangée irréelle à son iris. Elle arbora une moue inquiète. Il n'y avait pas qu'un vampire par là, si ils leur tombaient dessus , ils n'étaient que deux.

-Après je sais pas trop pour les vampires. C'est inscrit dans nos gènes de loup, mais j'en sais pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban O'Murphy

avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 41
Clan || Meute || Famille : Solitaire.
Âge rpg : Guère loin d'un siècle.
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Mer 24 Juin - 22:10

Il marcha en l'écoutant silencieusement. Malgré quelques problèmes d'équilibre au début, il finit par retrouver sa démarche si caractéristique, le cou un peu voûté à cause de sa corpulence plutôt fine.

Un léger silence plana pendait qu'il méditait les paroles de Nelidia.

- Tout sert à quelque chose, Nelidia. De la plus petite mouche qui vient se nourrir d'un cadavre et nourrir une araignée au plus grand cheval qui mange l'herbe et fait du crottin que mange la mouche. Tout sert à quelque chose, Dieu n'a rien créé par hasard. L'homme a été créé pour faire vivre son culte, et l'animal pour nourrir l'homme. Or, nous autres grands loups, sommes beaucoup trop grands, et nous guérissons beaucoup trop vite pour être mangés par l'homme. Ou peut-être que nous sommes simplement une erreur...

Il passa sa main dans ses cheveux pour les rabattre en arrière, mais ils revinrent à leur place exacte dès que la main retrouva sa place dans sa poche.

- Le... Gène de loup, comme vous l'appelez, est donc réveillé par la présence d'un vampire...

Il se mordit l'intérieur de la joue en réfléchissant, et la réponse se présenta d'elle-même.

- Nous sommes peut-être les seuls prédateurs des sangs-froids. Peut-être que c'est pour ça que nous sommes là... Je n'ai jamais combattu de sang-froid moi-même, je ne sais pas ce qu'un loup vaut contre un être immortel mais nous guérissons vite et nous sommes rapides. Et j'ai vécu depuis 1922 sans fatiguer à cause de l'age, peut être que nous aussi, nous sommes immortels?...

Tant de questions sans réponses lui faisaient tourner la tête. Il s'apprêtait à dire autre chose quand un ronflement sinistre se fit entendre. Il s'arrêta brusquement et se courba d'un geste défensif quand une voiture surgit des arbres et s'engagea sur la route goudronnée qui zébrait la forêt. Il attendit qu'elle disparaisse pour se détendre.

- Je hais ces engins-là. On ne doit plus être très loin de la ville, maintenant...

_________________
"Every action of our lives touches on some chord that will vibrate in eternity."
- Sean O'Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelidia Conchúir

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Âge rpg : 19
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Mer 24 Juin - 22:43

Elle arborait une moue dubitative. Elle ne croyait pas vraiment en Dieu, elle croyait simplement qu'il y avait quelque chose de plus puissant, point barre.

- J'suis pas convaincue... les loups sont peut être les seul prédateurs des vampires, parce qu'ils sont assez puissant pour leur faire face, mais ça veut pas forcément dire qu'ils ont été créé exprès pour ça...

Elle haussa les épaules.

- Et puis pour moi, l'homme a été crée par un enchainement de hasard et de....d'évolution...
elle soupira, tout ce chemin pour détruire la planète sur laquelle il vit à présent.

Elle n'aimait pas vraiment les humains, ça se comprenait. Elle prit son bras entre sa main, regarda à droite, à gauche, puis traversa avec lui.


- 1922 ? Wouah...moi je suis de 1961, c'est ce qui a marqué sur ma fiche de naissance du moins...

Elle regarda en arrière, de l'autre coté de la route qu'ils venaient de traverser. Elle regarda Alban avec ses grands yeux inquiets.

- Ils sont pas loin Alban. Ils nous surveillent...ils me font peur... Tu arriverais à courir ? Parce qu'à la marche on est à 5-10minutes de la ville, et c'est largement assez pour un vampire pour nous coincer...


Elle frissonna. Ca lui rappelait de mauvais souvenir encrés en elle, tellement encré au fond de sa mémoire qu'elle ne pouvait avoir des images de ces souvenirs, seulement les sensations. Et la sensation de rencontrer à nouveau un vampire lui déplaisait au plus au point. C'était de la peur bien plus que du dégout ou autre chose.


- Au pire on se transforme en loup, on court jusqu'à la ville, ça mettra moins de 3minutes. Et se retransformera dans un coin ou derrière un immeuble...

Elle serra inconsciemment sa main sur son bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban O'Murphy

avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 41
Clan || Meute || Famille : Solitaire.
Âge rpg : Guère loin d'un siècle.
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Jeu 25 Juin - 12:39

En voyant son trouble, Alban fut profondément touché. Il ne savait pas vraiment comment réagir puisqu'il avait toujours été celui qui est materné. Alors il se redressa un peu, tenant son cou droit et prit un air très sérieux.

- Ils ne nous approcheront pas. Ils n'oseraient pas, nous sommes trop proches de la ville maintenant. La route est très fréquentée, et le soleil est encore là pour un bon bout de temps. Nous ne risquons rien.

Il dégagea son bras des mains de Nelidia pour le passer autour de ses épaules.

- Ne vous inquiétez pas. Dit-il. Je veille, et Dieu sait que j'ai l'habitude de veiller.

Il avait dit la dernière phrase sur le ton de la plaisanterie, dans le but de détendre un peu la demoiselle effarouchée qu'il tenait sous son bras.
Puis il revint à sa réflexion sur les grands loups.


- Je suis d'accord avec vous sur le fait que l'homme détruit la planète sur laquelle il vit, mais si je m'engage sur cette voie, rien ne m'empêchera de me retransformer sur le champ et de disparaître dans la forêt. J'ai décidé d'avoir foi en l'être humain. Parce qu'il peut faire des choses terribles, certes... Mais des choses merveilleuses aussi. Les 7 merveilles du monde, et les avancées de la science? Les missions humanitaires dans des pays en difficulté? La littérature, la poésie, la musique surtout, l'art... Et l'amour.

Le dernier mot le laissa songeur. Il avait l'impression qu'on lui avait enlevé son droit d'aimer en lui enlevant celle qu'il aimait. L'impression que plus jamais il n'aurait le loisir d'aimer quelqu'un comme il l'avait aimé elle. Son cœur se serra. Il se revoyait, serrant son cadavre froid et dur dans ses bras.

Sa main se crispa sur l'épaule de Nelidia à cette pensée.

_________________
"Every action of our lives touches on some chord that will vibrate in eternity."
- Sean O'Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelidia Conchúir

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Âge rpg : 19
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Jeu 25 Juin - 13:32

Elle se sentit en sécurité au moment ou la chaleur d'Alban la toucha. Elle lui sourit, elle n'avait pas bien comprit le sens de la dernière phrase mais peut importe elle se sentait bien à ses cotés. D'habitude dès qu'elle sentait des vampires elle se mettait à courir jusqu'à une prochaine ville, jusqu'à ce qu'elle ne les sente plus, mais là c'était différent, là, il était là, lui. Elle hocha la tête.

- D'accord...

Elle l'écoutait parler, c'est vrai qu'elle avait vu de belles choses créés par l'homme, elle était quelqu'un qui se laissait porter par son instinct, là où le vent la mène comme on dit, elle avait croisé des endroit dévasté par la pollution humaine, des endroit magnifiques épargnés de l'homme, et des endroit créé par l'homme, aussi magnifique. C'est vrai, l'homme avait créé bien des choses qui lui plaisait, les livres, la musique, et le cinéma.
Elle pencha la tête sur le coté en le regardant.


- Love...elle baissa d'un ton, love...

Elle leva les yeux vers lui. Elle sentit sa main effectuer une pression plus forte sur son épaule. Elle sentit son coeur se serrer en le regardant, il avait déjà connu l'amour ? Ca c'était mal finis ?

- Je n'ai jamais connu ce sentiment...j'ai lu beaucoup dessus, j'ai vu beaucoup de films, mais je sais pas ce que c'est moi même...parce que pour l'amour...il faut être deux.

Ca lui rappelait une vieille chanson française qu'elle avait entendue...elle avait cherché la traduction des paroles parce qu'elle l'aimait bien.

*A quoi ça sert l'amour...*

Elle retira doucement le bras d'Alban et le prit doucement dans ses bras, souriant tendrement.


- Je sais pas pourquoi tu es triste Alban, mais j'ai pas besoin de le savoir pour être là.

C'était son nouvel ami, son seul ami, alors, elle fera tout pour le voir sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban O'Murphy

avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 41
Clan || Meute || Famille : Solitaire.
Âge rpg : Guère loin d'un siècle.
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Jeu 25 Juin - 19:51

Alban ne put s'empêcher de se sentir vraiment très chanceux qu'une personne aussi exceptionnelle l'ait trouvé. Il s'était attendu à des questions incessantes sur son passé douloureux, mais elle venait de lui faire comprendre clairement que s'il n'avait pas envie d'en parler, il n'avait pas à le faire.

Il la serra contre lui et recula sa tête pour la regarder, puis lui sourit d'un air reconnaissant. Elle était vraiment la personne qu'il lui manquait pour tailler la route.


- L'amour est une chose formidable, mais elle devient insupportable lorsqu'elle ne va que dans un sens. Répondit-il en prenant sa main comme un grand frère et la poussant à continuer à marcher. Que ce soit parce que l'autre ne vous aime pas, ou parce qu'il meurt, ou parce qu'il aime quelqu'un d'autre, ou que c'est une situation impossible.

Il esquissa un petit sourire triste.


- Mais l'amour partagé est la plus belle chose du monde, c'est le plus beau sentiment qu'il soit donné à quelqu'un d'éprouver. C'est par amour qu'on fait les plus belles choses, mais aussi les plus terribles. La cité de Troie fut bien prise d'assaut par Pâris pour conquérir la belle Hélène...

Le père Liam lui avait vaguement parlé de mythologie et il se souvint que ce sujet le passionnait.

- Des milliers d'hommes sont morts dans cette guerre, pour les beaux yeux d'une femme. Mais les sonnets que Pâris a composé pour Hélène sont d'une beauté et d'une poésie exceptionnelles, à ce qu'on m'a dit.

Il prit note dans sa tête de trouver un petit boulot pour avoir de l'argent, pour s'acheter des livres. Des dizaines, des centaines de livres. Et une flûte. Une belle Tin Whistle en laiton, comme celle de la petite Molly.

Il eut soudainement une soif terrible de bière. Pourtant, ça n'avait jamais vraiment été dans ses habitudes de boire beaucoup d'alcool, mais le goût amer et froid lui manquait. Tout lui manquait. De la plus petite cigarette au plus grand repas. Il accéléra un peu le pas, joyeux et excité à l'idée de pouvoir à nouveau se montrer parmi les hommes en ayant foi en l'avenir.

_________________
"Every action of our lives touches on some chord that will vibrate in eternity."
- Sean O'Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelidia Conchúir

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Âge rpg : 19
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   Jeu 25 Juin - 20:10

Elle l'écoutait avec toujours autant d'attention.

- Un jour peut être que moi aussi je connaitrai l'amour.

Elle était toute enjouée, elle serrait la main d'Alban dans la sienne en le suivant.


- Même si ça ne se finit pas toujours comme on le désir, ça vaut surment le coup de le connaitre, même pour un tout petit temps, parcque ça m'a l'air d'un sentiment formidable à éprouver.

La guerre de Troie tout ça, ça lui rappelait un film qu'elle était allé voir, c'était pas le titre d'ailleurs ? Elle ne se souvenait pas trop. Et puis, elle avait du mal à réflechir quand elle avait faim, et elle avait encore faim.

- Dépêchons nous d'arriver ! Comme ça on pourra aller manger quelque chose quelque part ! J'ai une faim de loup !

Elle se mit à rire sur ce qu'elle venait de dire. Elle voyait les lumière de la ville entre les arbres, il était bientôt arrivé. Ils seraient certainement en sécurité en ville. Elle se languissait d'arriver.

- On pourra passer faire les magasins aussi, j'ai encore des sous sur moi. Comme ça si tu veux quelque chose !

Elle lui adressait un grand sourire tout simple. Pour elle l'argent c'était pas le plus important. Elle avait ouvert un compte et économisé sur ce qu'elle arrivait à toucher de temps en temps, en 30ans on arrive à économiser un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bídeach Eireann cuartaigh caraid [ma p'tite Nely]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» C'est toujours la p'tite bête qui mange la grosse !
» Une p'tite Waaagh! Goff pour le plaisir!
» Tite craquotte
» Tu m'casses les ovaires, p'tite bite ! [Emer]
» Ma p'tite NaNa ! Un p'tit cadeau pout touwa !!! (END)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contemplation :: || Forks || :: Forêt. :: Lisière.-
Sauter vers: