Contemplation

Absorbée par la contemplation de leur traits si parfaits, elle ne s'était pas rendue compte de ce qu'ils étaient, réellement...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nelidia Conchúir

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Âge rpg : 19
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   Ven 26 Juin - 0:45

Elle tenait toujours son nouvel ami par la main, sa chaleur au creux de la sienne. Elle eu un grand sourire au moment d'apercevoir la ville.

- On est arrivé Alban ! Regarde on y est ! C'est la ville de Forks !


Elle sautillait sur place, excitée de visiter la ville avec lui. C'était plaisant dans le coin, bien qu'humide, mais ça ne lui déplaisait pas. Après tout ce n'est pas comme si elle était frileuse, avec une température corporelle aussi élevé que la sienne, le froid n'était pas vraiment un problème.
Elle leva la tête en l'air, son petit nez bougeait comme l'aurait fait la truffe d'un chien. Ca sentait l'air frais du soir qui tombe, la nourriture des restaurants, le bois qui brulait dans les cheminé et le gazole des voitures.
Elle regardait autour d'elle en marchant dans la ville accompagné d'Alban, elle avait les yeux qui brillaient comme ceux d'une gamine qui découvrait un parc d'attraction, elle était fasciné par tout ce qu'elle voyait, du premier bar croisé aux jeunes qui sortaient entre amis.


- Il faudrait trouver un hôtel ou un truc du genre, tu crois qu'il y en a dans le coin ? Ou une maison d'hôte...


Elle regardait autour d'elle, cherchant visiblement quelque chose dans le style, ou un panneau qui pourrait l'aiguiller vers une éventuelle couche pour la nuit. Mais à vrai dire elle n'avait pas vraiment l'habitude de prendre des hôtels, elle vivait la plupart de son temps dehors. Ca la stressait de rester trop longtemps enfermé entre quatre murs.


- Hmmm... c'est pas une très grande ville mais quand même...il devrait y en avoir au moins un non ?


Elle se grattait la tête, réfléchissant à où aller. Elle aurait voulu demander à quelqu'un, mais elle était trop craintive envers les humains pour ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban O'Murphy

avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 41
Clan || Meute || Famille : Solitaire.
Âge rpg : Guère loin d'un siècle.
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   Lun 29 Juin - 12:59

Alban était tout simplement terrorisé. Il y avait trop d'êtres humains. Trop. Partout. Où qu'il regarde, ils étaient là. Il se mit à regretter sa chère solitude et les muscles de sa mâchoire se contractèrent visiblement.
Son regard surnaturel dardait en tous sens, cherchait un endroit où la présence humaine n'était pas visible, un endroit où il pourrait reposer son esprit fatigué. Il songea plusieurs fois à se transformer là maintenant tout de suite et repartir en courant dans la forêt. Mais il y avait Nelidia.
Il n'aimait pas la savoir seule parmi les hommes. Même si elle savait apparemment se défendre, il ne voulait pas courir le risque. Il prit donc sur lui pour se calmer. Trois profondes inspirations, expirations. Puis, il fit craquer ses vertèbres en bougeant doucement la tête. Bon. Ça allait déjà mieux.
Mais au moment où il avait enfin réussi à s'apaiser, un groupe de jeunes particulièrement bruyants passa à côté d'eux, et il se tendit instantanément.


*Du calme, Alban! Du calme! Les temps ont changé, on risque pas de te faire emprisonner et de te torturer parce que t'as un accent exotique!*

Il soupira et tenta de retrouver son calme, une fine couche de transpiration se formait déjà en haut de son large front et dégringolait le long de ses tempes.
Quelle folie.

Après avoir réussi à remettre son esprit en ordre, à peu près du moins, il se concentra sur ce que Nelidia disait.


*Un hôtel... Mmmmh...*

Il lâcha la fine main de la jeune femme pour essuyer la sienne, moite, sur son pantalon. Puis, il réfléchit.

- Je crois... Dit-il en regardant Nelidia d'un air absent. Je crois que j'ai aperçu un motel à l'ouest de la ville.

Se repérer. Il leva la tête. Heureusement, la nuit était claire, et les quelques rares nuages n'arrivaient pas à voiler complètement la voûte étoilée. Et même, malgré la lumière de la ville, des lampadaires, des maisons et des voitures, les étoiles étaient presque parfaitement visible.
Il plissa les yeux pour reconstituer le ciel qu'il connaissait et hocha la tête en indiquant une direction.


- L'ouest, c'est par ici. Dit-il d'un air assuré.

Il reprit la main de Nelidia et se mit en route vers la direction qu'il avait indiquée, plus calme et plus détendu, à présent.

_________________
"Every action of our lives touches on some chord that will vibrate in eternity."
- Sean O'Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelidia Conchúir

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Âge rpg : 19
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   Mar 30 Juin - 2:41

Elle le voyait tendu. Elle regardait de droite à gauche, c'était les gens ? Elle aimait pas tellement les gens non plus mais elle s'y accommodait.
Elle regarda sa main quand il l'a prit, puis Alban à nouveau. Elle sourit, on aurait dit un grand frère, même si elle n'en avait jamais eu...enfin...du moins elle pensait, vu qu'elle ne se rappelait pas. Elle regardait autour d'elle en marchant, et il avait raison, ils approchaient d'un panneau qui désignait l'endroit. Ils n'étaient plus bien loin du motel et ils pourraient enfin se reposer comme il se doit, après tout ça faisait un moment qu'elle même n'avait pas eu un repos dans une chambre avec un lit, et surtout, un bain. Les douches et les bains dans les lacs froides ça va, mais les bains chaud dans une baignoire propre c'était irremplaçable.


- Tu as un bon sens de l'orientation...

Elle aimait regarder ce visage fin, ses lèvres presque féminines et ses yeux, oui, surtout ses yeux, ses magnifiques yeux bleu/gris troublant, elle ne s'en lassait pas. Elle mit son autre main sur la sienne en le suivant, ne le quittant pas du regard.

- Tu n'es pas mon ami en fin de compte... elle laissa planer une silence maladroit, puis elle reprit souriante, Tu es un grand frère ! Mon grand frère !

Elle eu un petit rire. C'était tellement simple de dire les choses comme elle les pensait. Même si parfois c'était dis de façon maladroite ou enfantine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellen Jackson

avatar

Nombre de messages : 26
Clan || Meute || Famille : Loup garou solitaire...
Âge rpg : 22
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   Mar 30 Juin - 16:46

Kellen ne supportait pas d'être enfermée dans sa chambre d'hôtel et s'était risquée dehors quand cela avait commencé à devenir trop insupportable. Elle avait couru à l'aube dans la foret avoisinante, faisant bien attention de ne pas croiser d'odeurs suspectes... Elle était alors enfin tombée sur des odeurs qui sans être familières lui revenaient à l'esprit... D'autres loups étaient passés par la... Ne poussant pas plus en avant ses recherches pour rencontrer ses congénère -elle avait remarqué que les êtres de mêmes natures s'attiraient entre eux- elle décida de revenir en ville et de se promener tranquillement parmi les pauvres humains insouciants qui peuplaient cette charmante ville grisâtre et monotone à souhait. Se fondant dans la masse informe de la population, elle laissa errer ses jambes aux détours des ruelles pendant que son esprit vagabondaient, tout pensif encore de son étrange rencontre avec cette humaine bien intéressante... Elle songeait aussi aux loups qui semblaient trainer dans le coin côtoyant les vampires. Elle avait le matin même relevé l'odeur et les traces de deux d'entre eux, mais elle savait que d'autres peuplaient anonymement les environs. Un étrange sentiment qui commençait depuis quelques temps à se manifester l'avait reprise à nouveau, plus fort. Elle ne saurait mettre un nom sur celui ci, mais il la poussait à rencontrer d'autres loups. Elle commençait à ressentir l'envie, à nouveau, de trouver une famille, de trouver pas vraiment un clan non plus, elle ne pouvait concevoir l'idée de devoirs et d'obligation envers qui que ce soit pour le moment, mais pour une fois, simplement parler. A quelqu'un comme elle, ou tout au moins à quelqu'un d'autre que ses victimes...
Elle en était là de ses réflexions lorsqu'elle releva subitement la tête. Ses sens sous cette forme humaine étaient presque atrophiés et s'ils restaient au dessus de celles des humains ils lui permettaient à peine de percevoir tout ce qu'elle pouvait sous sa forme de louve. Mais cette odeur, cette odeur là, elle ne pouvait pas la rater. La même que celle qu'elle avait sentie le matin près de la route...
Maintenant, le soir commençait à tomber -tôt malgré la saison peu avancée comme le nota Kellen- et dans cette ruelle où se pressaient encore quelques habitants impatients de retrouver leurs foyers se tenaient deux individus repérable immédiatement pour qui sait véritablement
regarder... Kellen, comme à son habitude se contenta de les observer avec retenue, depuis le coin de la rue où elle avait posé son épaule contre un réverbère qui commençait à crépiter en s'allumant doucement
La louve avait l'apparence d'une frêle jeune fille et tenait par la main l'homme qui ne semblait pas à son aise parmi la toute petite population qui animait la rue morne. Ils semblaient chercher leur chemin, mais Kellen, fidèle à ses habitudes ne bougea pas d'un poil pour les aider. De toute façon, l'homme montrait une direction. *Que cherchent-ils à l'ouest ?* Elle hésitait encore... Elle sentait cet instinct qui lui disait de rester uniquement spectatrice, sans jamais se mêler de rien, allégorie même de l'attente et de l'observation, on eut pu la prendre pour une vraie statue, mais derrière ce masque de froideur seulement brisé par la profondeur de son regard, Kellen sentait quelque chose de sourd en elle qui la poussait à rechercher le contact.
Que faire alors ? Certes, il y aurait d'autres occasions de les croiser, eux ou d'autres, mais pour une fois, Kellen était là, à les regarder, les observer, essayer de les comprendre alors qu'avant, elle se serait éloignée après les avoir observé... Elle lutta entre ses deux instincts jusqu'au moment ou le loup pris la main de sa compagne et se dirigea vers elle, ou plutôt dans sa direction. Kellen ne bougea pas plus, les regardant remonter vers elle. S'ils ne la remarquaient pas, elle les laisserait passer et retournerait à son hôtel un peu plus loin dans la même direction qu'ils prenaient après leur avoir laissé de l'avance.
Mais elle sentait pulser au fond d'elle même l'envie de redevenir comme avant, de parler, de rire... Rire comme la jeune louve venait de rire, avec gaieté, avec insouciance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jrrtinstitut.forumactif.org
Alban O'Murphy

avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 41
Clan || Meute || Famille : Solitaire.
Âge rpg : Guère loin d'un siècle.
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   Mar 30 Juin - 20:48

"Tu n'es pas mon ami en fin de compte..."

Il resta songeur un instant, ne comprenant pas où elle voulait en venir.

- Vraiment?

"Tu es un grand frère ! Mon grand frère !"

Alban ne peut réprimer un léger sourire. Cette phrase, il l'avait déjà entendue, plusieurs fois dans sa vie, et prononcée par plusieurs personnes différentes.
Son tempérament protecteur s'était amoindri depuis ses derniers commandements en 1920, et surtout depuis la mort d'Ewelyn. Mais il était revenu au galop dès sa rencontre avec Nelidia.


*Un grand frère.*

- Eh bien, j'en suis flatté. Répondit-il avec un sourire un peu gêné.

Un silence passa, uniquement troublé par les bruits de leurs pas et les rares signes d'agitation humaine autour d'eux.

- Je me suis senti tellement seul depuis si longtemps que j'avais oublié le plaisir d'être accompagné.

Il adressa un sourire tendre à Nelidia, et soudain un détail attira son attention. Une sensation, plutôt. Un genre de coup de froid très localisé, sur la base de sa nuque. Là où sa vertèbre était saillante. Il avait froid. Terriblement froid.
Et il ne connaissait que trop bien cette sensation dérangeante. Quelqu'un les observait.
Cette personne, il la voyait, droit devant. Elle était à une distance respectable, mais d'ici il pouvait deviner son regard insistant posé sur eux.

Comme en réaction à cette découverte, il ralentit un peu le pas et plissa les yeux en tentant de déchiffrer les intentions de la silhouette.

Mais, au moment où il s'y attendait le moins, une rafale de vent lui porta une odeur en pleine face. Une odeur familière, rassurante. Celle qui l'avait mené jusqu'ici, mêlée à un nombre impressionnant d'autres. C'était une femelle, à en juger par l'odeur légèrement sucrée. Et sa posture la faisait paraître hésitante, dans l'expectative d'une réaction. Il la jaugea, jeta un bref coup d'œil à Nelidia et finit par se décider.

De toute façon, il n'avait pas grand chose à perdre.

Lorsque leur trajectoire passa au point le plus proche de sa situation, à quelques pas tout au plus, il s'arrêta et la fixa, puis pencha la tête sur le côté. D'un geste qui tenait du réflexe, il posa sa main sur le bras de Nelidia et la garda derrière lui, protecteur.


*Peut-être qu'elle est louve, mais son odeur ne me renseigne pas sur ses intentions.*

Tant d'années sans contact humain l'avaient rendu très méfiant, comme un animal sauvage capturé, prêt à mordre la main qui le nourrit si elle se montre hostile.

Il campa une posture méfiante mais pas menaçante, seulement intriguée. Son langage corporel dépassait tous les mots, et un long discours fut résumé en un mouvement: il leva légèrement le menton vers l'inconnue, d'un geste qui visait clairement à ce qu'elle décline la raison pour laquelle elle les observait, et surtout ses intentions vis-à-vis d'eux.

_________________
"Every action of our lives touches on some chord that will vibrate in eternity."
- Sean O'Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelidia Conchúir

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Âge rpg : 19
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   Mar 30 Juin - 22:55

Elle regarda dans la même direction que celle d'Alban et elle la vit, fine silhouette élégante d'une femme. Cette odeur, encore, si familier, si doux, si....

*Encore un ?!"

Elle se laisse entrainer derrière Alban, sa main qui tenait son haut. Il y en avait un autre ? Oui elle pouvait distinguer cette odeur qui calmait son coeur turbulent. Un autre comme elle, un autre comme eux. Elle était tellement préoccupé par Alban qu'elle ne l'avait même pas remarqué avant. Mais pourquoi la gardait-il à l'écart ? Elle était comme eux non ? Elle leur ferait certainement pas de mal...


*Pas de mal...*

Elle pencha la tête sur le coté de derrière Alban, et elle sourit à l'inconnue. Elle n'avait pas l'air agressive, plutôt hésitante... Elle regarda Alban, puis la jeune louve, faisant des vas et viens du regard. Ils n'avaient pas l'air décidés à parler. Alors elle prit les initiatives. Elle contourna légèrement Alban pour avancer de quelques pas, mais pas trop près. Elle souriait de cet air naïf qu'était le sien.

- Bonsoir ! lança t-elle

Puis elle se mit à parler moins fort, pour que les quelques passant n'entendent pas.

- Tu es comme nous ? Hein ? Pas vrai ? Tu es une louve toi aussi ?!

Elle avait le coeur qui battait la chamade, si il avait pu sortir pour continuer sur le béton il l'aurait certainement fait. Elle n'avait pas croisé de loup depuis des années et voila que maintenant elle en croisait deux, et dans la même journée !

*Qu'elle chance !!*

Elle était excité, une excitation enfantine qui ne se méfiait même pas d'un danger potentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellen Jackson

avatar

Nombre de messages : 26
Clan || Meute || Famille : Loup garou solitaire...
Âge rpg : 22
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   Mar 30 Juin - 23:25

Ils s'avançaient toujours vers Kellen lorsque le grand loup sembla s'apercevoir du regard insistant de Kellen. Il se tourna alors vers elle, et ellle eut presque l'impression de sentir son regard sur elle. Inquisiteur sans être menaçant, les yeux plissés comme pour tenter de savoir ce qu'elle pensait et le pourquoi de son regard. L'avait-il sentit ? Rien n'étais moins sur, mais lorsqu'une bourrasque de vent la frappa de dos, elle aurait pu voir son odeur se diriger vers lui. S'il n'avait pas compris jusque là, à présent il savait. Elle ne savait pas à quoi s'attendre, quelle serait sa réaction ? Elle espérait une attitude qui ne serait pas hostile quoi que dans ce cas là, elle n'aurait qu'à courir quoi que s'ils décidaient de s'en prendre à elle elle doutait de s'en sortir. La jeune louve était taillée pour la vitesse, et si le loup était de la partie... Elle sentait qu'il avait lui aussi de quoi faire.
Lorsqu'il eut sentie son odeur, il continua de marcher en jetant tout de même un regard à la louve, protecteur et sembla jauger Kellen du regard. Qui était-elle pour lui, Kellen l'ignorait, mais visiblement, ils étaient proches.
Ils arrivèrent à la hauteur de Kellen, qui ne bougea pas plus. Le temps sembla se ralentir, elle continuait de fixer le grand loup qui croisant son regard passa la jeune louve derrière lui. Un regard méfiant, un regard de bête en cage c'est l'impression qu'il lui fit. Mais lorsqu'elle se détacha de ses yeux, ce n'était pas de la menace ouverte, mais seulement intrigué.Il haussa le menton et Kellen comprit que c'était à elle de faire le premier pas... Elle hésita avant de murmurer jute pour que cela lui soit audible


- Détends toi vieux loup, je ne verse pas dans le cannibalisme.

Puis elle se tourna vers la plus jeune qu'elle gratifia d'un sourire amusé à son bonjour retentissant et à sa question -heureusement à une voix plus basse- à laquelle elle répondit un hochement de tête amusée. Quelle énergie et quel enthousiasme ! Une vraie machine à joie de vivre, et pour preuve, elle avait réussi à faire sourire Kellen...

- Je m'appelle Kellen. Je ne vous veux aucun mal, j'ai juste envie de discuter et de saluer des semblables. J'ai croisé votre odeur ce matin, j'étais juste curieuse de vous voir.
Elle s'avança d'un pas, doucement pour que le loup n'ait pas l'impression de ce fut une menace. La jeune quand à elle semblait toute excitée et peu prudente, mais son sourire était ... rafraichissant... Depuis combien de temps ne lui avait-on sourit comme ça ? Elle s'avança, paume levées elle ne voulait pas de mal, juste parler, quelques mots, un simple échange, un contact...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jrrtinstitut.forumactif.org
Alban O'Murphy

avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 41
Clan || Meute || Famille : Solitaire.
Âge rpg : Guère loin d'un siècle.
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   Mer 1 Juil - 0:11

Face à l'attitude visiblement pacifique de l'inconnue, Alban se détendit un peu. Elle ne semblait pas représenter une réelle menace, et il laissa Nelidia s'approcher d'elle.
Même s'il était visiblement moins sur la défensive -les muscles saillants de sa mâchoire ayant disparu lorsqu'il déserra les dents, son dos plus vouté, ses épaules moins droites- il n'en restait pas moins sur ses gardes.

Nelidia parla, et il vit clairement le visage de l'inconnue s'illuminer. Peut-être qu'elle aussi était solitaire?

Elle s'expliqua, et Alban finit par vaincre ses dernières réticences. Il déserra complètement les poings et fourra ses mains dans ses poches, son visage retrouvant son calme et sa sérénité. Ses yeux céruléens se plantèrent dans ceux de la susnommée Kellen comme s'il pouvait lire au plus profond de son âme.

Elle avait quelque-chose de rassurant, d'humain et de simple. Le fait qu'elle faisait des efforts face au manque total de savoir-vivre et de confiance dont il avait fait preuve au début allait, selon lui, dans le sens qu'elle n'était pas une réelle menace, et qu'elle disait vrai. Que tout ce qu'elle cherchait, c'était "discuter et saluer des semblables". Malgré son naturel suspicieux, Alban se sentit à l'aise en sa compagnie. Il se racla la gorge et passa une main gênée dans sa crinière de jais. Son attitude avait été totalement injustifiée. Mais, c'est vrai, il n'avait pas été en contact avec autant de gens à la fois depuis bien longtemps.


- Pardonnez-moi si je vous ai offensée, dit-il, et son accent lointain donnait l'impression qu'il avait quelque chose dans la bouche. Je ne voulais pas paraître aussi méchant...

Sa main fit un détour par le col de son pull et revint se lover dans la poche de son pantalon trop grand.

- Kelen, je suis Alban. Il inclina la tête d'un signe de politesse qui n'était visiblement pas de ce siècle.

Beaucoup de questions se bousculaient dans sa tête
*D'où vient cette femme? Qu'est-ce qu'elle fait ici? Depuis combien de temps elle nous observe? Pourquoi ici? Pourquoi maintenant?* mais il comptait sur Nelidia pour les poser. Elle était visiblement très excitée à l'idée de faire une autre rencontre, et il ne put s'empêcher de poser sur elle un regard attendri.

_________________
"Every action of our lives touches on some chord that will vibrate in eternity."
- Sean O'Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelidia Conchúir

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Âge rpg : 19
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   Mer 1 Juil - 17:30

Elle affichait un grand sourire, que c'était plaisant ! Une autre ! Elle s'avança et prit les main de l'inconnue dans les siennes.

- Moi c'est Nelidia ! Enchanté !


Elle était à la limite de l'euphorie, pour elle c'était un des plus beaux jours de sa vie. Que rêvé de plus ? Deux rencontre en une soirée ! Elle ne l'aurait même pas imaginé. Elle pencha la tête sur le coté.


- Dites, dites Kelen, d'où est-ce que vous venez hein ? Ca fait longtemps que vous êtes ici ? Vous aussi vous êtes toute seule ?


Elle posait ses questions à la suite, ça la démangeait, et puis ça sortait tout seul. Elle serait les mains chaude de cette inconnue si familière, si elle était seule, elle n'allait pas tarder à lui proposer de faire le chemin avec eux, car la solitude pour elle il n'y avait rien de pire. Et puis elle avait l'air gentille, et surtout c'était un loup. Et ça, ça lui suffisait à vouloir être agréable avec cette femme. Elle la regardait avec ses yeux qui prenaient la lumière émise pas les réverbères, ses yeux gris prenaient une teinte orangé sombre.


*Elle est belle...*

Puis elle approcha légèrement son visage du sien, regardant ses yeux, des yeux bleu/gris. Elle fronça les sourcils. Cette petite touche dans sa voix, ça lui disait quelque chose, ça lui était familier ça aussi.


*C'était quoi...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellen Jackson

avatar

Nombre de messages : 26
Clan || Meute || Famille : Loup garou solitaire...
Âge rpg : 22
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   Mer 1 Juil - 20:08

- Il n'y a pas de mal, à votre place, j'aurais surement fait de même...

Son accent chanta aux oreilles de Kellen qui le reconnut immédiatement. Dans l'enthousiasma de la louve elle ne l'avait pas clairement sentie, mais dans sa voix elle ne put que le reconnaitre. Il lui rappelait le vent, il lui rappelait le vert de ses montagnes, de ses lacs, de ses rivières de mai où se pressait les saumons remontant la Corrib, et tout ce qui pouvait remonter à la surface de sa mémoire lorsqu'on lui parlait de son Irlande, son Ile d'Émeraude... Elle trouvait enfin le courage de parler à ses semblables, et en plus, ils se révélaient compatriotes... Que rêver de mieux ?

Elle se rendit compte qu'il n'était pas tout à fait à l'aise comme en témoignait ses geste presque compulsifs...
Elle les regarda tous les deux, et la louve lui prit les mains dans les siennes. Elle en aurait sursauté de surprise si elle n'avait pas un tel contrôle sur elle même. Elle sourit tout doucement, on aurait dit une enfant...
La jeune louve se présenta à son tour.. Nelidia, et Alban...


- Je suis ravie de faire votre connaissance à tous les deux... Irlandais, n'est-ce pas ?


Elle les regarda, scruta leurs visages, leurs regards... Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas parlé -excepté sa "rencontre" avec l'humaine, mais là elle avait eu une telle dose d'adrénaline que la parole lui était venue toute seule...- à d'autres personnes, et elle sentait que les mécanismes revenaient peu à peu... Mais la chaleur des mains qui serraient les siennes, le regard de la jeune louve qui se teintait d'orangé sous cette lueur de réverbère grésillant encore achevait de la faire revenir parmi les vivants acteurs de leur propres vies, elle qui avait si souvent été qu'observateur. Elle se sentait presque sereine, et plus... vivante finalement...

- Je suis d'Irlande et je suis arrivée ici il y a peu de temps...

La louve s'approcha d'elle, et elle fut surprise d'une telle proximité... Elle comprit alors l'attitude du loup envers elle... Elle semblait si frèle, si fragile, elle n'appelait qu'à prendre soin d'elle, de la protéger, comme un enfant, ou plutôt quelqu'un qui aurait grandi trop vite dans un monde qui ne lui était pas familier et dont elle n'avait pas acquérit les réflexe de prudence, de méfiance. Une âme pure en somme, qui n'avait pas été désabusée par son monde ou sa nature...

- Oui, cela fait pas mal de temps que je suis seule. Et vous ? Vous n'êtes pas ici depuis longtemps n'est-ce pas ? Je n'ai sentie votre odeur que ce matin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jrrtinstitut.forumactif.org
Nelidia Conchúir

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Âge rpg : 19
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   Jeu 2 Juil - 0:54

Elle hocha positivement la tête quand elle demanda si elle et Alban étaient Irlandais. Puis elle ouvrit de grand yeux de surprise et de joie quand elle leur dis qu'elle était également de ce merveilleux pays, là bas, où les collines et le ciel l'avaient si souvent apaisé.

*Ah ! C'était ça !*

Oui c'était ça ce qu'elle avait pu ressentir dans sa voix, l'accent Irlandais. Elle tourna vivement la tête vers Alban, lâchant les mains de Kellen.

- Alban ! Alban ! Kellen aussi elle est d'Irlande ! Tu te rend compte hein !?

Puis elle tourna à nouveau son visage souriant vers la belle louve. Elle était tellement excité, même si il lui en fallait de peu. Mais après plus de 40ans de solitude, rencontrer deux personnes du même pays, de la même "espèce", c'était beaucoup d'un coup, beaucoup pour le petit coeur hyperactif de la jeune louve blonde.

- Non moi je suis arrivé ce matin ! Je courrais là où mon instinct me menait, puis j'ai sentis qu'il y avait un autre loup, alors voila, j'ai suivis sa trace et j'ai trouvé Alban !

Elle jeta un bref regard tendre à Alban puis revint sur Kellen. Elle la trouvait décidément très belle, une belle femme, avec de beaux yeux gris doux et froid à la fois.

- Alban c'est mon grand frère. Nous aussi on était tout seul, on vient de se rencontrer avec Alban. Et maintenant bah vous voila !

Elle leva les bras dans un excès d'enthousiasme sur cette exclamation. Puis elle les baissa bien vite en regardant sur le coté l'air gêné.

- Pardon je m'emporte...

Elle passa sa main dans ses propres cheveux, ébouriffant sa tignasse soyeuse. Son coeur ne voulait pas cesser sa cadence, c'était comme si elle venait de faire un marathon. Il fallait qu'elle se calme. Peut être devrait-elle être méfiante...peut être...mais elle avait envie de lui faire confiance. Elle avait envie de faire confiance aux loups comme elle ne faisait plus confiance aux humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban O'Murphy

avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 41
Clan || Meute || Famille : Solitaire.
Âge rpg : Guère loin d'un siècle.
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   Mer 8 Juil - 22:42

Même s'il n'en laissait rien paraître, Alban était transporté par une telle nouvelle. Il n'aurait jamais pensé se trouver dans une telle situation. Jamais. Il était passé du stade de la désillusion la plus totale au stade d'un espoir, et enfin maintenant! Il n'était pas le seul à être capable de se transformer en loup! Il n'était pas une aberration de la nature! Il n'était pas une erreur, il n'était pas unique. Il avait des congénères. Et c'était comme si le soleil pouvait à nouveau briller dans sa morne et triste vie.

Il restait en retrait, comme s'il se méfiait toujours un peu de l'inconnue. Il était apparemment impassible, pourtant son cœur battait la chamade. Et une oreille entrainée aurait pu s'en rendre compte sans effort.

Lorsque la jeune femme dit venir d'Irlande, il se dit que, vraiment, le monde était petit. Trois irlandais, sans doutes issus de trois époques différentes, qui se retrouvent dans un coin complètement perdu de l'état de Washington, aux états unis, très loin de leur île natale. Une telle coïncidence était impossible, mais le facteur olfactif avait une grande importance.
*N'empêche, c'est fou!*

L'enthousiasme de Nelidia était bien sûr toujours présent, et il ne put s'empêcher d'esquisser un léger sourire devant ses paroles maladroites et pressées.

Quand elle eut fini, il haussa les épaules et présenta ses paumes à Kellen dans un geste presque complice.


- Tout a été dit, je crois.

Il remit ses mains à leur place, dans ses poches.

- Vous cherchez un endroit où dormir? Dit-il le plus communément du monde, utilisant une formulation typiquement irlandaise.

_________________
"Every action of our lives touches on some chord that will vibrate in eternity."
- Sean O'Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellen Jackson

avatar

Nombre de messages : 26
Clan || Meute || Famille : Loup garou solitaire...
Âge rpg : 22
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   Ven 31 Juil - 16:08

Kellen sourit à Nelidia, si enthousiaste d'avoir trouvé une autre irlandaise... Le hasard avait bien fait les choses finalement ! Certes, Kellen avait pu s'apercevoir durant ses voyages que souvent les loups s'attiraient entre eux, surtout lorsque leurs origines étaient semblables... Comme si inconsciemment revenait l'esprit de meute, même quand l'individu rejetait la simple pensée de rejoindre un meute et de faire partie d'un clan... Quoique maintenant, après cette rencontre et cette envie qui l'avait poussé, plus rien n'était impossible à Kellen qui avait gouté au contact de ses semblables... Une fois la jeune louve calmée, le loup qui jusque la était resté assez en retrait, toujours méfiant -ce qui semblait normal à Kellen puisqu'elle savait bien qu'en temps normal, c'est comme lui qu'elle aurait réagi- esquissa un sourire aux paroles enthousiastes de la louve, haussa les épaules... et présenta les paumes de ses mains dans un geste que Kellen comprit comme... oui, presque complice, comme l'aurait fait deux compatriotes qui avaient du vivre longtemps éloignés de ce lieux qui était leur chez eux, leur terre qui coulait jusque dans leur sang....

Kellen sourit de ce geste si simple de la part du loup, mais en même temps complice... Complice, depuis combien de temps n'avait-on pas été complice avec Kellen ? Cela lui faisait du bien, retrouver sa sociabilité d'antan, le contact avec les autres... Elle qui pensait que cela était sans importance et inutile, voilà qui ébranlait ses convictions. Le loup lui demanda alors d'une formulation typiquement irlandaise -qui la fit sourire depuis le temps qu'elle ne l'avait entendue- si elle cherchait un endroit où dormir...


- J'ai un hôtel à quelques pas d'ici... C'est tranquille et ouvert toute la nuit, comme ça les allées et venues me sont permises...

C'était plutôt pratique lorsqu'elle ne trouvait pas le sommeil.. Il lui suffisait alors de descendre, sortir et aller courir en rentrant au petit matin comme si de rien n'était sans alerter personne...


- Et vous ? Vous avez déjà trouvé où dormir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jrrtinstitut.forumactif.org
Nelidia Conchúir

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 26
Âge rpg : 19
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   Mer 5 Aoû - 22:04

Elle regardait les deux loups à ses cotés, c'était bizare cette impression de bien être en étant entouré, oui mais pas entouré par n'importe qui.

*Entouré de loups !*

Entouré des siens. Comme si on avait posé un aimant et que c'était une pauvre petite bille de fer qui ne pouvait s'empêcher d'avancer vers cette étrangère pas si étrangère que ça finalement. Elle lui paraissait si douce cette louve, elle était en admiration devant elle, elle se sentait toute petite.
A coté d'elle les deux loups avaient l'air posés, réfléchit, alors qu'elle, elle était pas très futé et très agité comme fille.


*Ah oui tiens dormir....*

Ca lui était sorti de la tête d'un coup, ils cherchaient un hôtel ou autre, et ils allaient vers celui-ci quand ils avaient fait cette si fameuse rencontre.
Elle passa ses mains dans ses cheveux comme elle avait l'habitude de le faire quand elle réfléchissait.


- Bah en fait nous on cherchait aussi où dormir, on allait vers là bas


Dit-elle de sa façon maladroite de parler et avec ses tournures de phrases pas toujours correctes.
Elle montra la direction d'un motel du doigt en regardant là bas par la même occasion de son air si candide. Puis elle tourna à nouveau le visage vers la louve, avec un grand sourire.


- Puis on vous a rencontré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban O'Murphy

avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 41
Clan || Meute || Famille : Solitaire.
Âge rpg : Guère loin d'un siècle.
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   Mer 5 Aoû - 22:33

Alban paraissait beaucoup plus détendu à présent. La jeune femme connaissait déjà les lieux, et ils possédaient un avantage non négligeable: pouvoir entrer et sortir sans trop se faire remarquer.
Il sourit et caressa son menton arborant une barbe rousse (qui contrastait beaucoup avec ses cheveux noirs) de quelques jours. Le frottement rugueux de ses doigts calleux contre sa barbe rêche semblait être audible à plusieurs mètres.


- En effet, il semblerait que cet hôtel soit le seul de la ville.
Dit-il du tac-au-tac, enchainant après la réponse de Nelidia.

Il laissa passer un petit silence, cherchant à formuler ses pensées, puis il reprit.


- Que diriez-vous de passer la soirée avec nous? Je ne veux pas vous paraître envahissant, bien sûr. Si vous le voulez bien, j'en serai ravi. Et je pense que la petite Nelidia le serait également.

Il sourit à l'attention de la jeune louve, devinant par avance sa réponse pleine de spontanéité et de joie, comme elle savait si bien les faire. Il ne la connaissait pas depuis un jour qu'il y était déjà très attaché.

- Et puis, entre nous, je pense que vous avez également senti cette odeur inquiétante qui plane sur la ville. Peut-être que nous ferions mieux de ne pas trop s'éloigner les uns des autres. Nous ne savons pas combien ils sont, de leur côté... Il s'empressa d'ajouter: Ne vous sentez pas offensée, je ne voulais pas vous placer dans un plan inférieur au nôtre. Non, je voulais simplement souligner une évidence, et puis que l'union faisait la force, et...

Il soupira, s'emmêlant lui même les pinceaux. Décidément, c'était beaucoup plus facile de communiquer quand on était loup que quand on était homme. Les liens sociaux, c'était bien un peu, mais au bout d'un moment, on finissait par s'embrouiller soi-même.
Passant sa main dans ses cheveux, il soupira à nouveau, puis laissa tomber son bras dans un geste las.


- Bref, je suppose que vous m'avez compris et que c'est pas la peine que je continue de ramer comme un galérien. Ajouta-t-il avec un petit sourire.

_________________
"Every action of our lives touches on some chord that will vibrate in eternity."
- Sean O'Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellen Jackson

avatar

Nombre de messages : 26
Clan || Meute || Famille : Loup garou solitaire...
Âge rpg : 22
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   Jeu 6 Aoû - 1:07

Kellen retourna tendrement son sourire à la jeune louve, si fraiche, si impulsive... Elle lui rappelait lorsque Kellen était ainsi, c'était alors un âge d'or pour la jeune fille, loin des ennuis, chez elle, près des siens... Cette époque lui semblait maintenant si loin... Elle avait perdu l'envie de rire, l'habitude de rire, elle était devenue silencieuse, et ses yeux s'étaient couvert d'un voile terne qui lui faisait poser un regard indifférent sur un monde qui en était devenu monotone, sans attraits. Et il avait suffi d'un pont vers ce qui était son passé : la compagnie des autres, sourire, parler pour qu'elle sente son cœur battre vraiment dans sa poitrine, sentir ses poumons se remplir d'air, voir le monde avec des yeux plus neufs...
- Oui, il me semble que ce soit le seul hôtel, ou en tout cas, c'est le seul que j'ai trouvé...

Le loup proposa alors à Kellen de passer la soirée ensemble. Elle réfléchit un instant à la proposition sans malice et pleine de générosité du loup. il semblait sincère en disant qu'il en aurait été ravi, et du coté de Nelidia, vu son attitude, cela ne laissait planer aucun doute quand à son assentiment. Comment refuser ? Et puis, elle les avait bien abordé (ou plutôt, avait voulu prendre contact avec eux) pas uniquement pour simplement croiser leur route avant de leur dire adieu ? Et puis, cela faisait si longtemps, alors pour une fois qu'elle avait l'envie et la possibilité, pourquoi ne resterait-elle pas avec ses semblables pour une fois ? Elle les connaissait depuis peu, mais les avait déjà adoptés, Nelidia et son assurance, Alban et son attitude plus en retrait plus discrète comparée à celle de sa compagne mais en qui elle décelait une profondeur qui lui plaisait beaucoup... Tous les deux formaient le duo le plus atypique qu'elle ait pu rencontrer et elle avait de bons pressentiments à leur égard. Elle leur faisait presque déjà confiance...
[i]Kellen réprima un rire qui aurait presque semblé être un aboiement tant elle avait perdu l'habitude de rire... Le voir s'emmêler, et avoir tant de mal à s'exprimer sans la froisser ou lui faire croire quoi que ce soit.


- Oui, j'ai saisi, ne vous en faites pas... Et ne vous inquiétez pas tant pour moi, j'ai l'habitude de la jouer en solitaire, et pour l'instant, ça m'a réussi...

D'ailleurs il n'avait pas tort... et bien que ça ne plaise qu'à moitié à Kellen, il fallait bien le reconnaitre. Kellen décida donc de lui avouer que c'était là le but de sa visite...

- En fait, c'est une des raisons de ma venue ici... Je voulais voir de quoi il en retournait et voir ce qu'il se passerait... J'ai entendu parler de la situation, et j'ai voulu venir constater par moi même et voir comment ça allait finir... Sans m'en mêler si c'était possible.

Si c'était possible, et sinon, elle n'aurait qu'à tourner les talons... Toutefois, sa rencontre avec Helendis l'avait fait réfléchir et rendue prudente... Son idée n'était pas mauvaise après tou. Elle serait toujours libre de partir sans demander son reste, de rester sans se mêler du conflit si eux s'y joignait. TE en attendant que l'action commence d'un signe adverse, ils pourraient se tenir compagnie et faire attention les uns aux autres sans se lier...


- Mais c'est vrai que rester grouper, à moins que vous ne décidiez de finir par vous en mêler peut-être une bonne idée... Pour l'instant en tout cas, rester ensemble est me parait bon si vous voulez... Des individus très louches trainent, pas que des vampires, des chasseurs humains aussi... Bref, par les temps qui courent, mieux vaut surveiller ses arrières... Et on est aussi bien deux que trois pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jrrtinstitut.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle ville, nouveau départ. [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée dans une nouvelle ville.
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contemplation :: || Forks || :: Rues de Forks.-
Sauter vers: